Gaspillage alimentaire : 5 habitudes à adopter !

Ecrit par   |  0 Commentaire

Saviez-vous que 20 kg de nourriture non consommée sont jetés par personne chaque année en France? À l’aube de la COP21, la lutte contre le gaspillage alimentaire est un vrai acte éco-responsable que l’on peut tous faire au quotidien. Le 16 octobre, c’était la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, et pour l’occasion, Alex du blog Becoolascucumber.com vous livre 5 astuces pour en finir avec le gaspillage ! 

5 astuces anti-Gaspillage alimentaire

1. Cuisinez vos restes!

Avouons-le, parfois lorsque l’on cuisine, il nous en reste toujours des tonnes. Pâtes, riz, viandes, tout y passe, à la poubelle. Et pourtant, il existe mille et une façon de cuisiner vos restes. Du pain perdu aux croquettes de viandes, les recettes ne manquent pas, et il existe même des livres de recettes anti-gaspillage. Alors, ne jetez plus, et à vos fourneaux !

2. Acheter mieux, mais surtout moins!

Faites vos courses au jour le jour, et surtout parez-vous de votre liste de courses infaillible. Ne soyez pas trop gourmand. Oubliez les promotions type lot de produits, à moins d’avoir une équipe de foot à la maison. Et si vous avez craqué devant ce bel étalage de fruits, et qu’ils se mettent à pourrir, faites-en de la confiture ! De plus, en privilégiant la qualité à la quantité, vous mangerez de meilleurs produits sans pour autant faire exploser votre budget !

3. Devenez un pro de la conservation

Que ce soit dans le réfrigérateur ou congélateur, conservez au maximum ! Organisez-le comme un pro : chaque étage, sa famille. Surveillez les DLC (date limite de consommation) : les plus vieux à l’avant, et les autres derrière ! Avant de mettre au congélateur, retirez un maximum d’air des emballages, l’air abîme et oxyde les aliments. Surtout ne recongelez jamais un produit décongelé, sauf s’il a cuit entre temps!

Petite astuce : S’il vous reste des herbes aromatiques comme du persil, par exemple, hachez-le finement, disposez-le sur les différents compartiments d’un moule à glaçon. Ajoutez un peu d’eau. Faites-les geler. Et voilà, des cubes d’herbes, prêt à l’emploi !

4. Mangez périmé (ou presque!)

Vous faites souvent la moue devant votre yaourt périmé depuis quelques jours? Vous hésitez, et finalement vous le délaissez par peur pour votre petit estomac ? Il lui en faut bien plus que ça! Le yaourt est un aliment qui se conserve très bien grâce à ses ferments lactiques. Il sent bon? Alors, allez-y, vous ne risquez rien!

Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, faites-en un gâteau au yaourt avec vos œufs périmés pendant qu’on y est!

5. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre!

On ne s’écoute plus, et c’est dommage. Avant de vous jeter sur des quantités astronomiques, parce que vous avez décidé de faire les courses au moment où vous avez le plus faim. Arrêtez-vous 5 minutes, et posez-vous la question « Est-ce que j’ai vraiment besoin d’autant? ». Et si vous ne savez toujours pas vous retenir, profitez des nouvelles tendances, comme le doggy bag, qui arrive chez nous.

Pareil, lorsque vous faites la cuisine, essayez d’en faire moins. Il vaut mieux finir par un bon dessert ou un fruit, que se sentir ballonné parce que l’on s’est forcé à finir le plat!
***

==> Docteur BonneBouffe vous conseille également : 
– 8 déchets alimentaires bons pour la santé
– 5 bonnes raisons de recourir au doggy bag
Pourquoi nous devrions instaurer les jardins collectifs en ville ?

Commentaires

commentaires