Diabète : comment contrôler sa glycémie ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

Chaque jour, de nombreux facteurs (l’alimentation, l’activité physique ou encore les repas de fête) font varier notre glycémie. Alors qu’il n’est pas toujours évident de ressentir les effets d’une hypoglycémie ou d’une hyperglycémie, contrôler sa glycémie (aussi appelée « taux de sucre » ou « taux de glucose » dans le sang) devient alors une pratique indispensable. Mais comment mesurer sa glycémie ? Est-il essentiel de « se piquer » ? DocteurBonneBouffe.com répond à toutes vos questions !

Comment contrôler sa glycémie ?

#1 En laboratoire

Selon le type de diabète et selon le traitement, le médecin traitant pourra prévoir un suivi de la glycémie en laboratoire.

Pour rappel, celle-ci implique ainsi le contrôle, une fois tous les 3 mois, de deux marqueurs :

  • la glycémie à jeun : permet d’évaluer la glycémie au matin, sans petit-déjeuner (à jeun) le jour de la prise de sang ;
  • l’hémoglobine glyquée (ou HbA1c) qui est la moyenne des glycémies sur une période de 3 mois : elle permet d’évaluer l’équilibre du diabète.

#2 Avec un lecteur

Mais parfois, un contrôle plus fréquent (journalier) est nécessaire. Dans ce cas là, on mesure alors la glycémie à l’aide d’un lecteur de glycémie. C’est ce qu’on appelle « l’autosurveillance glycémique » (ASG).

A l’aide du lecteur, on pique le doigt pour faire apparaître une fine goutte de sang (cette opération n’est pas très douloureuse). Le lecteur analyse ensuite la goutte de sang et affiche dans la seconde qui suit l’état de glycémie.

Le nombre de contrôles par jour dépendra du type de diabète et sera déterminé par votre médecin traitant. Rendez-vous sur le site de la Fédération Française des Diabétiques, pour savoir comment bien mesurer sa glycémie.

#3 Avec un lecteur à capteur

Mais la routine des piqûres quotidiennes peut être difficile à gérer pour certaines personnes (exemple : enfants, personnes âgées…), c’est pourquoi une entreprise américaine, Abbott, a lancé un lecteur de glycémie innovant sans piqûres ni bandelettes.

Ce lecteur à la pointe de l’innovation, appelé FreeStyle Libre, permet d’éviter les piqûres douloureuses et contraignantes via un système de capteur placé à l’arrière du bras qu’il suffit de scanner pour connaître le taux de glucose dans le sang. Celui-ci ne mesure pas la glycémie dans le sang, mais dans le liquide interstitiel, c’est-à-dire dans l’espace entre les vaisseaux sanguins et les cellules, puisque le glucose passe par ce liquide interstitiel pour nourrir ensuite les cellules et les muscles.

Plus d’informations sur le lecteur FreeStyle Libre ici.

Découvrez d’autres articles de notre catégorie « Diabète et BonneBouffe ».

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !