Pâques : 7 astuces pour en profiter… sainement !

Ecrit par   |  0 Commentaire

Comment se faire plaisir à Pâques tout en gardant un oeil sur sa ligne et sa santé ? Docteur BonneBouffe vous dévoile quelques astuces pour manger sainement à Pâques tout en se faisant plaisir.

Comment manger sainement à Pâques ?

#1 Faîtes comme si c’était une journée comme une autre

La fête de Pâques est très certainement une fête spéciale pour la plupart d’entre nous. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez changer toutes vos habitudes pour autant.

Au contraire, pour manger sainement à Pâques, essayez de faire au maximum comme s’il s’agissait d’une journée ordinaire. Mangez comme vous le faites habituellement autant que vous le pouvez, ne mangez pas « trop », surveillez la taille des portions et choisissez les options qui sont les plus bénéfiques pour vous.

#2 Commencez la journée avec un petit-déjeuner rassasiant

Commencez la journée de Pâques avec un vrai petit-déjeuner de champion : en effet, vous ne pouvez peut-être pas contrôler ce qui vous sera servi au déjeuner ou au dîner, mais vous pouvez certainement contrôler ce que vous mangez au petit-déjeuner !

Servez-vous un petit déjeuner équilibré et complet, à base de céréales par exemple, et accompagnez votre petit-déjeuner d’un verre de smoothie ou de jus : cela vous apportera des tas de nutriments et surtout de fibres, ce qui vous permettra d’être rassasié vous évitant ainsi d’être tenté plus tard par des grignotages.

Évitez de préférence la pâte à tartiner ou les confitures au petit-déjeuner de Pâques – étant donné que vous risquerez d’être tentés par les sucreries/les chocolats tout au long de la journée.

#3 Evitez les chocolats l’estomac vide !

Distinguez la vraie faim d’une simple envie de chocolat. Une envie de grignoter au beau milieu de l’après-midi ? Optez plutôt pour un fruit ou une barre de céréales… Quant au chocolat, gardez ces petits plaisirs à la fin du repas, pour le moment du dessert ! Comme on dit : le meilleur pour la fin! :-)

#4 Ne vous frustrez pas

Pâques est souvent synonyme de gourmandises à cause de toute sa panoplie de chocolats, oeufs et autres tentations. Faut-il y céder ? Oui, vous pouvez vous laisser tenter ! En effet, pas la peine de vous frustrer. Les études montrent que ceux qui cèdent de temps en temps à leurs tentations sont ceux qui font le moins d’excès. Vous pouvez donc opter pour un petit carré de chocolat sans avoir de remords

Pour vous déculpabiliser, sachez également que le chocolat possède de nombreux bienfaits. On le dit bon notamment pour le coeur, le stress, les problèmes cardiovasculaires… et le moral ! De plus, il peut parfaitement s’intégrer dans notre quotidien si on le mange dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

#5 Choisissez des chocolats de bonne qualité

Il y a chocolat et chocolat… Plutôt que d’acheter de grandes quantités de chocolat industriel, fourré de graisses et de sucres, préférez plutôt du chocolat de bonne qualité, certes plus cher mais plus riche en cacao. Or, plus le chocolat contient une forte proportion de cacao, plus il est intéressant sur le plan nutritif.

Préférez ainsi les circuits courts : les chocolats de l’artisan-chocolatier sont en général plus sains et de meilleure qualité visuelle et gustative que celles vendues en grandes surfaces. Si vous décidez malgré tout d’acheter votre chocolat en grande surface, vérifiez le pourcentage de cacao sur l’étiquette. Préférez ceux composés d’au moins 65 % de cacao.

#6 Privilégiez autant que possible le chocolat noir !

Entre le chocolat au lait, le chocolat noir et le chocolat au lait, les bienfaits ne sont pas les mêmes.

Le chocolat blanc, par exemple, n’est pas techniquement du chocolat : il ne contient pas de cacao, mais du beurre de cacao, du sucre, du lait et des arômes. C’est une bombe calorique que je ne vous recommande pas.

La meilleure option reste le chocolat noir :  moins sucré, plus amer, on ressent plus rapidement la sensation de satiété et on en consomme moins. De plus, il a également un faible indice glycémique, ce qui signifie qu’il ne pourra pas causer d’énormes pics de sucres dans le sang – comme c’est le cas pour le chocolat au lait ou le chocolat blanc.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Dans tous les cas, n’oubliez pas que Pâques est aussi un moment de relâche et de convivialité. N’ayez pas peur de vous accorder un petit écart en optant pour quelques friandises. La notion de plaisir est tout aussi indispensable dans une alimentation saine ! :)

Joyeuses Pâques !

Cliquez ici pour découvrir :
10 astuces pour manger du chocolat sans culpabiliser !
Les 18 plus belles recettes de desserts spécial pâques
– 15 idées originales et simples pour décorer vos oeufs de Pâques

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !