Cru ou cuit : sous quelle forme ces aliments sont-ils plus sains ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

On sait que la maîtrise du feu par les hommes a été une étape décisive dans l’histoire de notre évolution, notamment parce qu’on a pu se mettre à cuire nos aliments. On a ainsi pu rendre comestible certains aliments qui sont toxiques crus, comme la pomme de terre par exemple. Cela a permit de faciliter le stockage de certaines denrées et de ralentir leur dégradation naturelle tout en facilitant le travail à notre système digestif. Par la cuisson c’est aussi des micro-organismes pathogènes dont on se débarrasse avant même de prendre conscience de leur existence.

A partir de là on aurait pu se dire « Super ! Simplifions nous la vie alors et faisons tout cuire ! » Mais voilà que se posent d’autres problèmes, en effet, certains nutriments essentiels (comme la petite princesse nommée vitamine C) ne supportent pas la chaleur. Certains modes de cuissons produisent même des toxiques ! Alors, cru ou cuit ? Nous avons étudié la question en livrant le meilleur choix pour quelques uns de vos aliments préférés !

Cru ou cuit : quel est le plus sain ?

#1 La betterave rouge : à préférer crue !

Tout comme ses cousines roses et jaunes, préférez les betteraves crues, elles garderont ainsi leur vitamine B9 et vitamine C.

Personnellement, je vous les conseille râpées avec de l’huile et du citron, ou en fines tranches marinées au vinaigre de cidre. Autre idée : la betterave se marie très bien avec le chou blanc pour un contraste de couleurs.

betterave

#2 Le brocoli : cru ou cuit à la vapeur

Privilégiez le brocoli cru, ou à la rigueur, légèrement cuit à la vapeur.

Il est vrai que quand on n’a pas l’habitude, il peut être un peu long à digérer. Mais trempez-le dans une sauce crème fraîche & ciboulette avec son ami le chou fleur et vous aurez un apéro sain et frais ! La cuisson à l’eau va vous priver de ses vitamines C et B ainsi que de ses minéraux.brocoli2

#3. Les champignons : de préférence cuits !

Consommez les champignons cuits. Mêmes s’ils sont très bons frais, vous en tirerez bien plus de potassium si vous les faites cuire : que ce soit à la poêle, au barbecue ou au four. De plus, ils seront plus digestes cuits et leur saveur en sera décuplée.champignon

#4. Les oignons : à préférer crus !

Qu’ils soient blanc, jaune ou rouges, les oignons sont en fait bien plus intéressants crus car ils conservent un taux d’allicine bien supérieur. (L’allicine, vous savez c’est la molécule que l’ail et les oignons utilisent pour se protéger des insectes et champignons – ce qui les rends antibactériens et antifongiques. Donc à conseiller contre les petits rhumes de l’hiver).oignon rouge

#5. Les poivrons : crus crus crus !

Les poivrons sont les champions de la vitamine C : ne vous en privez surtout pas en les faisant griller ou cuire, ça serait bien dommage.

Bien sûr, la perte de la vitamine C sera plus ou moins forte selon le temps de cuisson. N’ayez pas peur, ils ne perdront pas la totalité de leur vitamine C lors d’une cuisson rapide à la poêle ou au wok, par exemple. Tant qu’ils restent croquants, vous pourrez jouir de leurs bienfaits !poivrons bienfaits épices

#6. Les épinards : cuits !

Consommez les épinards de préférence cuits : ils vous donneront leurs minéraux bien plus volontiers, mais attention, il en perdront aussi une partie si vous jetez l’eau de cuisson.

Petit conseil de DocteurBonneBouffe.com : récupérez ce précieux jus pour en faire une tarte salée ou une soupe. Évitez la cuisson à la vapeur, qui vous fera perdre ses précieux nutriments !

Santé: Les véritables bienfaits des épinards

#7. Les tomates : cuites !

Oui oui, vous ne rêvez pas : les tomates sont meilleures cuites ! Et oui, c’est sous cette forme qu’elles vous donnent le plus de lycopène, leur antioxydant. Le concentré de tomate, par exemple, en est une source incroyablement riche.

Petit astuce de DocteurBonneBouffe.com : Saviez-vous que l’avocat permet d’absorber encore mieux le lycopène ? Consommez donc vos tomates avec un peu d’avocat. tomate

Le petit mot de la fin

S’il y a bien une chose importante à retenir sur ce débat du « cru ou cuit », c’est que selon le mode de préparation, on assimilera mieux ou moins bien un certain type de nutriments. Alors pour être sûr de faire le plein de tous les nutriments qu’il vous faut : mangez des légumes variés et variez leurs formes – crus et cuits.

Deuxième conseil : visez surtout les légumes de saison car ils sont d’autant plus frais et donc plus riches en vitamines. Enfin, variez les modes de cuisson, et surtout manger ses légumes!

Pour en savoir plus, lisez nos derniers articles :
– Quel mode de cuisson est le plus sain ?

Une envie d’aller plus loin ? On vous recommande les ouvrages suivants :
« L’alimentation crue : 400 recettes – Une application pratique de « L’alimentation ou la 3e médecine », éditions
– Le grand livre de la cuisine crue, éditions La Plage

Commentaires

commentaires