Quand ils ont faim, les hommes préfèrent… les rondes

Ecrit par   |  0 Commentaire

Selon une étude surprenante, la sensation de faim influencerait les critères d’attraction physique, tout comme c’est le cas pour la peur. Docteur BonneBouffe vous en dit plus sur ces conclusions insolites.

La faim rendrait les femmes rondes plus attractives

Lorsque leur ventre se met à gargouiller, les hommes sont plus attirés par des femmes rondes !

Voudraient-ils les manger ? Non (heureusement). Ce choix serait en fait motivé par un instinct primitif, qui leur ferait cibler les femmes semblant avoir un « meilleur accès » à la nourriture, informe une étude menée par l’université londonienne de Westminster (Angleterre).

Pour réaliser cette étude, les scientifiques ont fait défiler devant 124 hommes les photographies de 5 types de femmes aux différentes morphologies. Parmi ce panel masculin : certains venaient de manger, d’autres n’avaient pas touché à un plat depuis au moins 6 heures. Le résultat est sans équivoque : les hommes qui ressentaient une sensation de faim ont unanimement choisi comme étant plus attirantes les femmes qui avaient les plus grosses poitrines et les plus grosses hanches, ce qui n’était pas forcément le cas des hommes qui avaient bien mangé.

Déformation et troubles comportements alimentaires anorexie

Crédits: FreeDigitalPhotos.net/Africa

Des résultats similaires chez les femmes

Le test a été reproduit sur la gente féminine : même attirance commune de la part des femmes soumises à l’exercice. En effet, leur désir se portait majoritairement sur les hommes musclés, qui semblent eux aussi mieux nourris mais aussi plus aptes à ramener de la nourriture, tels des chasseurs de la préhistoire.

« Beaucoup d’indices nous conduisent ici sur la piste de la recherche de la nourriture. Si on a faim, on veut de la nourriture et un partenaire qui y a aussi accès. Quelqu’un qui a plus de poids semble avoir plus facilement accès à ces ressources », explique le Dr Viren Swamide l’Université de of Westminster.

La faim et le désir, deux instincts incompatibles

Pour le professeur Gareth Leng, de l’université d’Edimbourg (Ecosse), le lien entre la faim et l’attirance pourrait être dû à l’oxytocine, cette hormone produite durant la grossesse ou encore lorsqu’on fait l’amour. Surnommée l’hormone du bonheur, l’oxytocine boosterait la libido et supprimerait la sensation de faim. La faim et le sexe sont donc tous les deux des instincts primaires qui ne pourraient pas coexister, déduisent les chercheurs !

Source: Biba

 Lisez également notre dernier article :
Pour un rencard réussi, mangez !

Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Petite foodingue de 26 ans passionnée de "bonne bouffe" et d'alimentation saine. Suivez-moi sur Instagram ou abonnez-vous à la newsletter pour découvrir tous mes secrets pour manger sainement en se faisant plaisir !