Les bienfaits des huîtres, de véritables trésors pour la santé

Ecrit par   |  0 Commentaire

Les huîtres, on aime ou on n’aime pas. C’est spécial, un peu « visqueux » et en plus, c’est vivant… Mais ce qui est sûr, c’est que c’est frais, nourrissant et plein de bonnes choses ! Riche en vitamines et sels minéraux, pauvre en calories, l’huître a tout a fait sa place dans notre alimentation ! La preuve, voyons ensemble les nombreux bienfaits des huîtres :

A la découverte des bienfaits des huîtres

L’huître, aimée depuis l’Antiquité

L’huître est un mollusque bilvalve comestible dont il existe différentes espèces. Elle a toujours tenue une bonne place dans la gastronomie : Celtes et Romains en étaient friands, les Grecs en faisaient déjà l’élevage. Louis XIV en raffolait, mais prudent, il ne les consommait que cuites.

bienfaits des huîtres

Crédits photo : Z. Mikleusevic

Les différentes espèces d’huîtres

Les conditions d’élevage et d’affinage (appelée l’ostéiculture) font la qualité d’une huître – plus que l’origine des larves (appelés « naissins »). Leur élevage est particulièrement difficile : il faut 2 à 5 ans pour qu’elles deviennent adultes et consommables.

En France, on peut distinguer deux espèces :
l’huître plate et arrondie assez rare, qui représente 10% de la production ;
l’huître creuse et allongée, l’essentiel de la production.

Dans cette espèce, il existe différentes variétés :
Les huîtres de pleins mer : élevées dans les parcs en pleine mer sur les côtes d’Arcachon, de Bretagne, de l’île de Ré, de Normandie et de Vendée.
Les huîtres de claires : affinées dans d’anciens marais salants de la région de Marennes-Oléron.

Bienfaits Huîtres santé

Apports nutritionnels des huîtres

Avec 42,1 kcal par 100 grammes, l’huître est une gourmandise pauvre en calories, mais très nourrissante !

Riche en protéines (6,36 g/100 grammes de protéines) et en sels minéraux et vitamines, elle est une excellente source de vitamines B12, A et D (ces deux derniers étant solubles uniquement avec des lipides) et de minéraux tels que le Phosphore, Potassium, Sodium, Zinc ou encore fer. 

Et si l’huître contient des lipides, comme les poissons gras, elle est riche en oméga-3, acides gras essentiels pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Elle peut néanmoins être un aliment « régime » intéressant à condition de ne pas ajouter de matières grasses additionnelles lorsque vous la consommer (exemple : du beurre sur le pain).

Pour toute ces raisons, c’est un aliment à consommer souvent car il compense les déficits en minéraux de l’alimentation.

apports nutritionnels des huitres sante

Les 5 bienfaits des huîtres

#1 Bon pour le système cardiovasculaire

L’huître renferme de grandes quantités d’acide eicosapentaénoïque et d’acide docosahexaénoïque, deux acides gras de la famille des oméga 3 dotés d’effets protecteurs sur le système cardiovasculaire. Selon des études (1), la consommation régulière d’huîtres dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée – comme celle de poisson gras – réduirait le risque de mortalité par maladies cardiovasculaires.

#2 Anti-inflammatoire

Ces oméga 3 seraient aussi dotés d’effets anti-inflammatoires (2), utiles dans le traitement de pathologies comme l’asthme, l’arthrite rhumatoïde, le psoriasis et les maladies inflammatoires de l’intestin.

#3 Un aliment remède contre la dépression !

Selon d’autres études, les huîtres contribueraient aussi à la prévention des troubles de l’humeur comme la dépression (3).

#4 Bon pour le cerveau

L’acide docosahexaénoïque contenu dans l’huître participe au développement et au fonctionnement du cerveau, et à l’entretien des fonctions cognitives et de la vision (4).

#5  Réduit les risques de cancer colorectal

Tout comme c’est le cas des poissons et des fruits de mer, l’huître contribue à réduire le risque de cancer colorectal – comme le témoigne une étude réalisée sur un échantillon de 16 000 femmes (5).

Attention aux intoxications !

L’huître crue peut contenir des bactéries que seule la cuisson peut détruire. Pour éviter tout risque de toxi-infections, les femmes enceintes, jeunes enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli doivent éviter d’en consommer.

Lisez ici les astuces de Docteur BonneBouffe pour bien choisir ses huîtres et apprendre à détecter celles qui ne sont pas fraîches !

(1) Calder PC. n-3 Fatty acids and cardiovascular disease: evidence explained and mechanisms explored. Clin Sci (Lond) 2004 July;107(1): 1-11.
(2) Mori TA, Beilin LJ. Omega-3 fatty acids and inflammation. Curr Atheroscler Rep. 2004; 6:461-467.
(3) Bourre JM. Dietary omega-3 Fatty acids and psychiatry: mood, behaviour, stress, depression, dementia and aging. J Nutr Health Aging. 2005; 9:31-38.
(4) Horrocks LA, Yeo YK. Health benefits of docosahexaenoic acid (ADH). Pharmacol Res1999 September; 40(3): 211-25.
(5) Kato I, Akhmedkhanov A, Koenig K, et al. Prospective study of diet and female colorectal cancer: the New York University Women’s Health Study. Nutr Cancer. 1997;28(3):276-81.

Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Petite foodingue de 26 ans passionnée de "bonne bouffe" et d'alimentation saine. Suivez-moi sur Instagram ou abonnez-vous à la newsletter pour découvrir tous mes secrets pour manger sainement en se faisant plaisir !