Les fast food ont-ils une incidence sur le taux d’obésité?

Ecrit par   |  0 Commentaire

Les fast food sont-ils vraiment un facteur d’obésité comme l’avancent de nombreux épidémiologistes? De nombreuses recherches se sont penchées sur cette question dévoilant qu’il existe bien une forte corrélation entre l’incidence de l’obésité et la densité des restaurants fast food dans le monde. Zoom sur cette question qui fait encore polémique dans le monde de la santé.

Un lien entre fast food et obésité ?

lien fast food et obésitéLe lien entre la restauration rapide et l’obésité semble évident: les fast-food sont riches en graisses, en sucres, en sel et en calories (voir l’article : « Qu’il y a-t-il vraiment dans les hamburgers?« ). Il est logique, donc, que quelqu’un qui consomme ce genre d’aliments sur une base régulière va prendre du poids.

Et effectivement, on a pu observer que le taux d’obésité aux Etats-Unis ont augmenté de façon constante au cours des 30 dernières années, une période qui coïncide également à l’explosion du nombre de restaurants fast-food.

Lien entre nombre de restaurants McDonalds et taux d’obésité dans le monde

lien fast food et obésitéUne étude menée par le Pr. Frédéric Lapostolle de l’hôpital Avicenne s’est intéressée à l’éventuelle corrélation entre la densité de restaurants McDonald’s dans le monde et le taux d’obésité (source : Journal of Internal Medicine). L’étude a été menée sur 44 pays représentant à eux seuls 75% de la population mondiale et 95% des McDonald’s de la planète ! Elle a consisté à mettre en avant le taux d’obésité avec le nombre de McDonald’s. Les résultats sont surprenants : On observe que plus la densité de McDonald’s est forte, plus le taux d’obésité est important !

Les chiffres parlent d’eux même: ainsi, les pays qui abritent le moins de McDonald’s ont un taux d’obésité inférieur à 5% alors que les pays où Mcdonald’s est le plus implanté (Etats-Unis, Canada, Japon, Australie, France), le taux d’obésité culmine quasiment à 25%!

Autre exemple: Etudes sur le lien entre le nombre de Subway et le taux d’obésité dans le monde

lien fast food et obésitéLa même recherche a été réalisée avec d’autres types de fast food, comme par exemple Subway. Des chercheurs ont ainsi analysé s’il y avait une corrélation entre le nombre de restaurants Subway pour 100 000 habitants et le taux d’obésité dans 26 pays les plus avancés économiquement (l’étude inclut en autres l’Irlande, le Royaume Uni, la France, l’Allemagne, l’Australie, les Etats-Unis et le Japon). Les résultats ont confirmé que les pays avec le plus grand nombre de magasins Subway étaient également ceux qui montraient un taux d’obésité le plus important (source: Journal Critical Public Health, 2009).

Ainsi, l’Australie, qui compte le nombre le plus important de restaurants Subway avec une moyenne de 21 magasins pour 100 000 habitants, détient un taux d’obesité de 20% chez les hommes et 25% chez les femmes. D’un autre côté, le Japon qui compte 0,13 magasins Subway pour 100 000 habitants possède un des taux d’obésité les plus bas, avec 3% chez les hommes comme pour les femmes.

Les résultats les plus élevés ont été trouvé aux Etats-Unis (rien de surprenant) : le taux d’obésité y est le plus fort (31% chez les hommes et 33% chez les femmes) alors que le nombre de magasins Subway est de 7,52 en moyenne pour 100 000 habitants (soit la deuxième place parmi les 26 pays les plus étudiés).

Conclusion

Selon les chercheurs, d’autres facteurs doivent bien évidemment être pris en compte pour établir le réel lien entre fast foods et obésité. Néanmoins, bien que ces études ne prouvent pas que la densité de restaurants fast food soit la cause de l’obesité, elles montrent qu’il existe bien une corrélation entre la présence de fast food et l’obésité, montrant ainsi à quel point leur implantation est associée aux modifications de nos modes de vie et aux conséquences liées en terme de surpoids…

Alors que les fast foods sont certainement une réponse à une demande existante de la part de la population (que ce soit en termes de prix ou de  vitesse de service), de nombreux restaurateurs essaient de développer des restaurants rapides de qualité, comme c’est le cas de BIOBURGER, le premier fast food bio en France qui propose une cuisine goûteuse avec des ingrédients de qualité. Soutenons ce genre d’initiatives !

Sources :  National Bureau of Economic Research. (n.d.). Do fast food restaurants contribute to obesity? Retrieved April 13, 2010, fromhttp://www.nber.org/aginghealth/2009no1/w14721.html & Health State. (2007). The correlation between fast food and obesity in America. Retrieved April, 13 2010, from http://www.healthstate.info/the-correlation-between-fast-food-and-obesity-in-america/.

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *