Le phosphore pour les nuls! – Cours de diététique #13

Ecrit par   |  2 Commentaires

Le phosphore: kézako? Docteur BonneBouffe fait le point sur ce minéral au nom venu de l’espace.

Le Phosphore pour les nuls

L’importance du phosphore pour notre organisme

Le phosphore est le second minéral majeur de l’organisme, tout de suite après le calcium. Et ce n’est pas pour rien puisqu’il est complémentaire au calcium! Et oui, 85 % du phosphore présent dans notre organisme est associé au calcium dans les os et les dents.

Son nom vient du grec phôs, la lumière et phoros, porter; c’est-à-dire le « fournisseur ou porteur de lumière ». Ce nom vient du fait que ce soit un minéral phosphorescent.

Il participe à diverses fonctions majeures de l’organisme, notamment à:

  • La structure de l’os et à sa rigidité en parallèle avec le calcium;
  • La production d’énergie (ATP).

Apports nutritionnels conseillés

Le phosphore n’étant pas synthétisé par l’organisme, il doit être apporté en quantité suffisante par notre alimentation, et notamment par la consommation des produits riches en phosphore.

Les besoins en phosphore (P) diffèrent en fonction de l’âge et de nos habitudes alimentaires: pour un adulte en bonne santé, les apports nutritionnels conseillés sont de 750 mg par jour.

ANC en oligo-éléments

Les principales sources alimentaires

Le phosphore se trouve dans une grande majorité des aliments d’origine animale comme végétale.

On le trouve notamment dans les produits laitiers (fromages), les légumes secs ou encore les graines oléagineuses.

Principales sources de phosphore

Carences alimentaires

Une alimentation occidentale équilibrée apporte suffisamment de phosphore: les carences en phosphore restent donc rares.

Lorsqu’elles se présentent, elles sont souvent dues à une malnutrition ou à une maladie limitant l’absorption au niveau du tube digestif. Les facteurs de risques de déficit voire de carence en phosphore sont : l’alcoolisme, les maladies rénales et digestives, la grossesse et allaitement.

Symptômes

Les carences en phosphore sont rares mais, une fois établie, elles se manifestent par de nombreux signes souvent graves:

  • Dysfonctionnement cellulaire : elle peut amener de nombreux désordres au niveau des cellules et de l’énergie produite. Les conséquences de ce déséquilibre se manifestent par une anorexie (perte d’appétit et amaigrissement), une faiblesse musculaire, une forte fatigue accompagnée d’une diminution des globules rouges dans le sang (anémie).
  • Atteintes osseuses : des problèmes osseux apparaissent, pouvant amener à des risques accrus de fractures (ostéoporose) ainsi qu’à des déformations osseuses (ostéomalacie chez l’adulte, rachitisme chez l’enfant).

Risques d’excès

Un excès d’apports en phosphore comporte des risques: il peut, en effet, entraîner des troubles digestifs ou à plus long terme des problèmes osseux. Il peut également provoquer une hypocalcémie sévère (=taux sanguin insuffisant de calcium).

Découvrez également nos derniers articles:
Les aliments les plus riches en phosphore.
Source:
– Nutrition & Alimentation, Cours de 1ère Année du CNED

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !

2 Commentaires

  1. Jade

    04/05/2015 at 8 h 55 min

    Vous indiquez :

    « hypercalcémie sévère (=taux sanguin insuffisant de calcium). »

    L’hypercalcémie ne serait ce pas ça ? : L’hypercalcémie est un état caractérisé par l’augmentation anormale du taux de calcium dans le sang

    Alors ? Insuffisance ou augmentation ?

    • DocteurBonneBouffe

      10/05/2015 at 19 h 51 min

      Bonjour Jade,
      Faute de frappe! Je parlais bien d’hypocalcémie (insuffisance de calcium).
      Merci de nous suivre:-)

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>