Les 13 super bienfaits de la spiruline

Ecrit par   |  0 Commentaire

Saviez-vous que l’OMS a proclamé la spiruline comme « le meilleur aliment pour l’humanité au 21ème siècle », créant même l’IIMSAM, un service gouvernemental en charge exclusive de la promotion de cette micro-algue dans les pays en voie de développement ? Quels sont ses bienfaits de la spiruline ? Pourquoi cette algue attire autant l’attention ? Docteur BonneBouffe a mené l’enquête pour vous.

Les 13 bienfaits de la spiruline

#1 Une source extraordinaire de protéines

La spiruline est la source de protéines digestes la plus concentrée de tous les nutriments naturels (animaux ou végétaux) avec un taux record de protéines pouvant aller jusqu’à 70%. Elle a également la particularité de contenir tous les acides aminés essentiels que l’organisme humain ne sait pas synthétiser.

#2 Une alternative écologique

Cette richesse en protéines est d’autant plus intéressante qu’elle bat tous les records en matière de rendements : en effet, le rendement de la spiruline est 125 fois plus important que celui du maïs, 100 fois plus que la viande de boeuf ou encore 250 fois plus que le riz [4].

#3 Une source dense et variée en minéraux et vitamines

La teneur des sols en minéraux est de plus en plus faible, ce qui signifie que notre alimentation, qui provient directement ou indirectement du sol, est devenue également très appauvrie en minéraux essentiels – nous exposant à davantage de carences.

La spiruline présente l’avantage d’être une source incroyable de nutriments. Elle contiendrait une teneur élevée en pro-vitamines A (béta-carotènes), en vitamines B9, E ou encore CElle est riche en oligo-éléments, tels que le fer (qui par ailleurs est hautement assimilable), calcium, potassium, manganèse, sélénium ainsi qu’en acides gras essentiels (oméga 6).

#4 Un excellent remède contre l’anémie

Cette incroyable richesse en vitamines et minéraux en font un excellent remède dans la prévention et le traitement de l’anémie.

#5 Un remède anti-fatigue 

Sa richesse en fer et vitamine B12 est également un bon allié contre les coups de fatigue.

#6 Un moyen de prévention contre les troubles de la thyroïde

Les algues, telles que la spiruline, comprennent de larges quantités d’iode nécessaires pour produire les hormones thyroïdiennes – réduisant ainsi les risques de dysfonctionnements thyroïdiens.

#7 Un allié contre le cholestérol

Une étude a révélé que la spiruline avait un effet positif sur la réduction des lipides dans le sang ainsi que sur le niveau de mauvais cholestérol dans le sang (3). Elle semblerait donc être un atout santé contre l’hypercholestérolémie.

#8 Elle réduit les risques de diabète

La consommation de spiruline aurait également un impact positif sur le taux de glycémie à jeun et sur l’efficacité de l’insuline. Deux facteurs intéressants dans le traitement du diabète !

#9 Elle améliore les fonctions rénales

Une étude a révélé que la spiruline aurait un effet protecteur sur les reins grâce à la présence d’un composé, la phycocyanine (4).

#10 Des propriétés antioxydantes

D’autres études réalisées sur des animaux ont démontré que la spiruline avait des propriétés antioxydantes, du fait notamment de sa richesse en beta-carotènes, phycocyanine et vitamine E.

#11 De puissantes propriétés anti-virales

Selon une autre étude (5), la spiruline aurait de puissantes propriétés antivirales et antimycosique, ce qui ferait d’elle un allié intéressant en période de faiblesse corporelle ou de maladies virales.

#12 Détoxifie le foie

La spiruline stimule la fonction du foie en aidant à prévenir l’accumulation d’acides gras et en réduisant l’inflammation. Elle permet ainsi de reconstruire la flore intestinale, détoxifier le foie et réduire les risques de cancer du côlon.

La spiruline permet également de détoxifier notre organisme de toxines, mais aussi de métaux lourds (tels que le plomb ou le mercure).

#13 Favorise la perte de poids ?

Bien que la spiruline posséderait de nombreux bienfaits, il est à noter que contrairement aux allégations santé que l’on trouve sur les produits, aucune étude scientifique fiable n’a prouvé son efficacité sur la perte de poids et la réduction d’appétit.

Pour plus d’informations sur la spiruline, lire l’article : « Pourquoi la spiruline est-elle un super-aliment ? »

Source:

(1) « La spiruline, une source alimentaire à promouvoir », SALL MG*, DANKOKO B.**, BADIANE M.***, EHUA E.*** et KUAKUWI N.*
(2) « Spiruline : aspects nutritionnels »,
J. Falquet, J.-P. Hurni

(3) Nayaka N., et al. (1988), “Cholesterol lowering effect of spirulina.” Nutrition Reports International 37 (6), 1329-1337.
(4) Fukino H., et al. (1990), “Effect of spirulina on the renal toxicity induced by inorganic mercury and cisplatin” Eisei Kagaku, 36:5.
(5) Aychunie S., et al. (1996), “Inhibition of HIV-1 replication by an aqueous extract of Spirulina platensis (Arthospira platensis).” International Association of Applied Algology, 7th International Conference. 16 April 1996, Knysna, South Africa.
(6) « Spiruline: système sanguin, système immunitaire et cancer », Phytotherapie, 2005, Volume 3, Number 4, Page 158 C. Girardin-Andréani

Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Petite foodingue de 26 ans passionnée de "bonne bouffe" et d'alimentation saine. Suivez-moi sur Instagram ou abonnez-vous à la newsletter pour découvrir tous mes secrets pour manger sainement en se faisant plaisir !