Mon Tour de l’Italie sans gluten : les plus beaux moments en images !

Ecrit par   |  0 Commentaire

Mon Tour de l’Italie sans gluten : c’est fini ! Après 35 jours gavés de pizzas et de pastas sans gluten, me voilà de retour ! Pour ceux qui ont ratés mon aventure (et mes mésaventures), voici un récap’ en photo des plus beaux moments de ce voyage extraordinaire !

Etape #1 : South Tyrol

Mon aventure sans gluten a commencé dans le South Tyrol, et plus exactement à Bolzano, une ville qui a toute son importance dans le milieu du « sans gluten » puisque c’est à la fois le lieu de naissance mais aussi le siège de la marque de produits sans gluten Schar.

 

Mon aventure y a démarré fort, très fort, car j’y ai mangé la première « meilleure pizza » de mon aventure, au restaurant Walther’s :

 

J’y suis vite retourné d’ailleurs pour goûter les pâtes sans gluten de la maison, et d’ailleurs j’y ai fait une rencontre quelque peu insolite :)

  C’est aussi à Bolzano que j’ai récupéré ma super-FIAT 5 floquée aux couleurs du Gluten Free Summer ainsi que tous mes instruments de travail, à savoir : mon téléphone XPERIA Z5, mon ordinateur portable ACER Aspire V3 et ma tablette ACER Iconia One 10. Wind a eu la gentilesse de me mettre à disposition un abonnement mobile avec 50 Go d’internet : de quoi garder le contact avec vous sur Instagram ! J’étais désormais prête pour attaquer le reste de mon voyage ! 

 Découvrir en détails mes bons plans sans gluten dans le South Tyrol en cliquant ici.  

Etape #2 : Milan

Une fois ma Fiat 500 récupérée, direction la capitale de la mode : Milan !  

 

  Malgré la taille de la ville, j’y ai connu les premières difficultés à manger sans gluten : restaurants fermés pour la période estivale, restaurants « soit-disant gluten »… Tout de même, j’y ai trouvé de délicieux restaurants sans gluten dans lesquels je me suis régalée !

J’y ai découvert d’ailleurs avec grande GRANDE surprise qu’en Italie, McDonald’s propose un hamburger sans gluten, pour les personnes cœliaques ! Une initiative dont nous devrions nous inspirer pour la France !

 

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Milan en cliquant ici.

Etape #3 : Modène

3ème étape de mon Tour de l’Italie sans gluten : la ville de Modène, cette ville célèbre pour ses Ferrari, son vinaigre balsamique et son parmesan.

Malgré les ruelles désertes du mois d’août, j’ai découvert que Modène était une véritable ville gastronomique via des restaurants peu nombreux mais de grande qualité.

J’y ai d’ailleurs découvert les fleurs de citrouille farcies et une autre pizzeria qui mériterait d’être dans mon classement des meilleures pizzas d’Italie (prochainement en ligne).

C’est à Modène que j’ai d’ailleurs connu un grand fou rire quand, inconsciemment, je me suis garée juste devant une petite pizzeria de quartier à Modène sans penser aux réactions que cela pourrait engendrer.

Vous imaginez le gros silence, la peur et les yeux rivés de l’équipe du restaurant (et des clients !) quand je suis rentrée dans la pizzeria. Je crois que j’ai fait l’effet de Gordon Ramsay !

  Soulagement pour toute l’équipe lorsque je leur ai expliqué le but de mon Tour de l’Italie sans gluten. Suite à quoi, ils m’ont accueillie comme une reine, en me montrant comment ils fabriquaient la pizza sans gluten et en me faisant goûter deux des meilleures pizzas de leur carte. Enfin, j’ai eu la chance de repartir avec un joli souvenir : mon prénom sur la nouvelle pizza de leur carte ! C’est aussi à Modène que j’ai testé les glaces sans gluten Ferrari (mangée au musée Enzo Ferrari) et que j’ai eu une discussion insolite avec un employé du musée : « L’entrée du musée est à droite, Mademoiselle. – Non merci, je veux juste une glace ! ». Muahaha ! Gourmande que je suis.

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Modène en cliquant ici.

Etape #4 : Bologne

Quatrième étape de mon roadtrip : la belle ville de Bologne aussi surnommée la Grassa (la grasse), devinez pourquoi ?! Pour son excellente cuisine !

  Le plat qui m’a néanmoins le plus marqué à Bologne était bien un plat sans gluten : le Semifreddo ! C’était bien le meilleur des desserts mangés pendant toute l’aventure !  

 

J’y ai également découvert une autre pizza qui figurera sur mon Top 5 des meilleures pizzas sans gluten : la pizza du restaurant Le Due Lune :

  J’ai certes bien mangé à Bologne mais j’y suis tombée amoureuse de tout autre chose : la ville ! Et oui, avec ses petites ruelles étroites, ses maisons de briques rouges, la musique dans les rues, je peux dire que Bologne a été un véritable coup de coeur !

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Bologne en cliquant ici.

Etape #5 : Barberino Di Mugello

5ème étape de mon roadtrip : Barberino Di Mugello et ses environs, une région calme et dépaysante perchée dans les montagnes… C’est là que les ennuis ont commencés !

  En effet, ce fut une mission impossible pour trouver un restaurant sans gluten dans les environs ! Je me suis retrouvée à airer quasiment 4 heures dans les montagnes sur des routes sinueuses et rocheuses pour me rendre à un restaurant sans gluten que j’avais trouvé sur internet. Figurez-vous que je ne suis JAMAIS parvenue à destination !   Suite à cette expérience désagréable, je me suis contentée de la piscine et du restaurant du (super) hôtel, la Villa Le Maschere. Conclusion : pourquoi chercher le bonheur ailleurs ? C’est au restaurant de l’hôtel que j’ai mangé le seul hamburger sans gluten de l’aventure (une tuerie) et bien d’autres gourmandises !

  Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Barberino Di Mugello en cliquant ici.  

Etape #6 : Florence

Etape suivante : la belle et magnifique ville de Florence !

  Florence a été sans aucun doute une des plus belles découvertes de mon voyage : j’y ai testé 3 des meilleurs restaurants de mon aventure : le restaurant spécialisé dans le « sans gluten » Quinoa, le restaurant à la vue panoramique Golden View Open Bar et enfin…. le champion du monde de la pizza sans gluten Ciro And Sons,

 

J’y ai également admiré les plus beaux couchers de soleil italiens !

 

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Florence en cliquant ici.

Etape #7 : Naples

Ah Naples ! En temps que grande inconditionnelle de la pizza, aller à Naples était pour moi un rêve de gosse. Et, une fois sur place, je n’ai pas eu tort : mon coup de coeur pour cette ville atypique aux ruelles étroites et sombres s’est confirmé.

Je suis arrivée dans la ville de Naples avec beaucoup d’appréhensions quant au fait de manger sans gluten dans la ville de la pizza par excellence. Finalement, mes appréhensions se sont vite échappées : manger une VRAIE pizza napolitaine sans gluten, c’est possible ! Et, en plus, elles sont excellentes sans gluten !

  J’ai profité de mon escapade à Naples pour visiter les environs. J’ai fait une belle promenade sur le Vésuve, du haut duquel j’ai admiré la somptueuse vue sur la baie de Naples :

  Puis j’ai été sur l’Ile de Procida, où j’ai fait un merveilleux pique nique sans gluten au soleil !

  Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Naples en cliquant ici.  

Etape #8 : Rome

8ème étape de mon voyage : Rome où la fatigue du voyage a commencé à prendre le dessus me laissant malade pendant quelques jours. J’ai du annulé ma prochaine étape, Orvieto, le temps de me remettre sur pattes ! J’ai tout de même profité des délicieux desserts sans gluten servis en room service à l’UNA HOTEL de Rome (Je me remercie d’etre tombée malade là hihi).      

Une fois remise sur pattes, j’ai pu profité des délicieux mets que l’ont peut trouver dans la ville : et, en l’occurence, il y en avait plein !!!

  Un moment sympathique de cette étape : avoir résolu l’énigme de la Bocca della Verità ! Elle garde la bouche ouverte car elle a bien faim, haha :)      

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Rome en cliquant ici.

Etape #9 : Montaione

9ème étape au coeur de la Toscane, plus exactement à Montaione, où je suis restée plus d’une semaine ! Ayant une cuisine à disposition, j’y ai pris un grand plaisir à cuisiner !

Mais j’ai également testé une pizza très spéciale : la pizza sucrée… aux fraises que j’ai eu un malin plaisir !!! Une tuerie sans gluten.

C’est à Montaione que j’ai eu la chance d’avoir, le temps d’un dîner, des invités des spéciaux : Marilia la blogueuse brésilienne et Marta alias « Mimma » la blogueuse franco-italienne. Le temps d’une soirée, nous avons cuisiner ensemble un repas entièrement sans gluten !

C’est également pendant cette étape que j’ai pris un cours inoubliable d’oenologie et que j’ai visité une « usine » artisanale de production d’huile d’olive !

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Montaione en cliquant ici.

Etape #10 : Biella

Dernière étape de mon tour de l’Italie sans gluten : la région de Biella ou plus exactement Cavaglià !

 C’est avec grande nostalgie que j’y ai mangé les derniers restaurants sans gluten avant mon retour.

J’y ai notamment mangé la « pizza Amatriciana »; une pizza dont les fonds récoltés seront remis aux familles des victimes du tremblement de terre qui a eu lieu à Amatrice et les environs quelques semaines auparavant.

J’y ai également mangé la pizza qui a vallu le prix de la meilleure pizza sans gluten au monde, en 2013 !

C’est également à Biella que j’ai découvert que l’AFDIAG, alias l’Association Française des Intolérants au Gluten, me soutien dans mon Tour de l’Italie sans Gluten : une belle nouvelle pour finir mon roadtrip en beauté !

 

Découvrir en détails mes bons plans sans gluten à Biella en cliquant ici.

Le retour à Bolzano et à Paris

Après Biella, c’est le retour à la case départ : Bolzano, pour dire adieu à l’équipe Schar et repartir à Paris.

Mais je n’avais pas prévu que ma Fiat 500 veuille me faire savoir qu’elle ne veut pas rentrer ! Ainsi, sur la route du retour, le jour même où je devais rendre la voiture, ma Fiat 500 floquée aux couleurs de l’Italie est tombée en panne sur l’autoroute. Heureusement, rien de grave :  cette petite (més)aventure fait aussi partie de la Dolce Vita !

Bien évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de retourner manger au même endroit où j’ai commencé l’aventure : le restaurant Walther’s, pour clôturer ce merveilleux voyage… avant de retourner à mon train train quotidien à Paris !

 

The end

Si je dois conclure une chose sur mon voyage : être intolérant au gluten n’est pas chose facile tous les jours, néanmoins il est tout à fait possible de bien manger, de se faire plaisir et profiter de la vie avec une intolérance au gluten ! :). J’ai pu constaté que même au pays de la pasta et du sans gluten, de plus en plus de restaurants sont sensibles à la thématique du gluten, mettant en place un service de qualité adapté aux cœliaques. Ces restaurants font la plupart du temps de la cuisine fait-maison ; Or, vous savez que les restaurants à la cuisine traditionnelle sont de plus en plus rares : en France, 80 % des 150 000 restaurants serviraient des produits industriels ou semi-élaborés, c’est pourquoi il est tout aussi intéressant de soutenir ses restaurants même si on n’est pas intolérant.

Je vous prépare d’ici quelques jours un petit article contenant mes astuces pour manger sans gluten en Italie, et à l’étranger en général, afin que mon expérience serve au plus grand nombre…

Un grand grand MERCI à tous de m’avoir suivie dans cette aventure inoubliable.  Bien sûr, bien que le voyage en Italie soit terminé, j’espère quand même continuer de vous faire voyager au travers de mes plats, de mes recettes et de mes astuces…. A bientôt sur la page Facebook DocteurBonneBouffe.com et sur le compte Instagram @DrBonneBouffeDes bisous !

To be continued…

 

Pour voir tous les bons plans sans gluten de mon Tour de l’Italie sans gluten, cliquez sur la ville-étape de votre choix :

Blogueuse complètement foodingue & Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Objectif: Manger sainement en se faisant plaisir !