La Vitamine A pour les nuls – Cours de Diététique #2

Ecrit par   |  0 Commentaire

Appelée fréquemment « la vitamine de la vue », la vitamine A présente bien d’autres fonctions dans notre organisme. Lesquelles? Docteur BonneBouffe vous dit tout sur le rôle, les intérêts et les conséquences en cas de carence ou d’excès de cette vitamine indispensable à tous les âges de la vie.

Tout savoir sur la vitamine A

Qu’est-ce que la vitamine A?

La vitamine A, appelée aussi rétinol ou acide rétinoïque, est une vitamine liposoluble (soluble dans les graisses) et donc stockée dans le tissu adipeux (ce qu’on appelle la « masse grasse » de l’organisme). Son nom scientifique (rétinol) provient du mot « rétine » (l’oeil) dans lequel on l’a découvert pour la première fois.

La vitamine A est stockée, dans l’organisme, sous la forme de rétinol, de rétinal (dans la rétine), d’acide rétinoïque (dans les os et les muqueuses) ou de palmitate de rétinyle (réserves stockées dans le foie). Sa source principale sont les aliments d’origine animale.

On distingue la vitamine A (rétinol) des pro-vitamines A. Les provitamines A sont des substances que notre organisme est capable de transformer en vitamine A. Une des pro-vitamine A les plus connues est le bêta-carotène. Les principales sources de provitamines A sont les végétaux.

Différence vitamine a rétinol et provitamine a

Le rôle de la vitamine A

La vitamine A exerce une fonction importante dans la vision : elle permet, en effet, de synthétiser le pourpre rétinien, ce qui permet entre autres l’adaptation de l’œil à l’obscurité.

Elle exerce également un rôle important dans la division cellulaire, c’est pourquoi elle est souvent associée au renouvellement de la peau, des cheveux et des ongles. Elle est connue pour être un puissant antioxydant: elle permet de limiter, de cette manière, le processus de formation de radicaux libres qui accélèrent le vieillissement des cellules et le développement de cellules bénignes – d’où son action dans la prévention des maladies cardiovasculaires et du cancer.

La vitamine A participe enfin activement à la santé des muqueuses (yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins) et du système immunitaire.

Les carences en vitamine A

  • La carence en vitamine A est l’une des premières causes de cécité dans les pays en voie de développement. En effet, car lorsque son apport est insuffisant, la vision nocturne devient difficile voir impossible (héméralopie), et des problèmes de yeux apparaissent:
    • Déformation de la cornée (kératomalacie)
    • Assèchement de la cornée (xérophtalmie)
    • Épaississement de la cornée (hyperkératose)
    • Opacification de la cornée, puis cécité totale.
  • Des problèmes de peau et de muqueuses s’installent.
  • Une carence entraîne le ralentissement de la croissance chez l’enfant.

La carence en vitamine A dûe à des apports insuffisants est rare dans les pays industrialisés. Néanmoins, elle peut arriver en cas de problèmes d’absorption (exemples: cirrhose, hépatite chronique, entéropathie ou obstruction des voies biliaires).

Cliquez ici pour découvrir les apports nutritionnels conseillés en vitamine A.

Les risques d’hypervitaminose A

Un excès de vitamine A peut entraîner les symptômes suivants:

  • Troubles digestifs (foie)
  • Maux de tête et hypertension crânienne
  • Problèmes de peau (desquamation: perte des couches superficielles de la peau)

Un excès en vitamine A est rare dans le cas d’apports alimentaires, elle est possible uniquement lors d’une supplémentation.

Attention: les surdosages en vitamine A sont particulièrement dangereuses chez les femmes enceintes (risques de malformation du fœtus), les femmes allaitantes et les enfants. Ne pas prendre de supplémentation dans ces cas-là! Pour tout doute, veuillez contacter votre médecin traitant.

Fiche mémo sur la vitamine A:

Fiche mémo - La vitamine A - Rôles, intérêts, carences et excès

Découvrez sur le même sujet:
« Les aliments les plus riches en rétinol »
« Les aliments les plus riches en bêta-carotènes »

 

Source: Anses Table 2013.

Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Petite foodingue de 26 ans passionnée de "bonne bouffe" et d'alimentation saine. Suivez-moi sur Instagram ou abonnez-vous à la newsletter pour découvrir tous mes secrets pour manger sainement en se faisant plaisir !

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>