La Vitamine E pour les nuls – Cours de Diététique #4

Ecrit par   |  0 Commentaire

La vitamine E, vous connaissez? Pas de panique, Docteur BonneBouffe vous emmène à la découverte de cette vitamine!

Tout savoir sur la vitamine E

Qu’est-ce que la vitamine E?

La vitamine E, appelée aussi tocophérol, est une vitamine liposoluble (soluble dans les graisses) et donc stockée dans le tissu adipeux (ce qu’on appelle la « masse grasse » de l’organisme).

Elle a été découverte en 1922. Les premières expériences ont alors démontré que la vitamine E était essentielle pour la fertilité des rats ; pour cette raison, elle est vite devenue connue comme étant la vitamine de la fertilité. Beaucoup la préconisent d’ailleurs contre les douleurs menstruelles.

Le rôle de la vitamine E

La vitamine E est un puissant antioxydant : elle a la capacité d’empêcher les réactions en chaîne néfastes provoquées par les radicaux libres, des molécules qui perturbent le fonctionnement de nos cellules, accélèrent le vieillissement et affaiblissent l’immunité – ce qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires, de dégénérescence maculaire (maladie de la rétine), de cataracte (cécité), et de certains cancers.

Cet effet explique donc l’action de la vitamine E dans la lutte contre le vieillissement, dans la prévention de certains cancers et des maladies cardiovasculaires.

Les risques de carence

Les risques de carences en vitamine E sont très rares étant donné que c’est une vitamine très largement répandue. Une alimentation normale permet largement de couvrir nos besoins quotidiens. Néanmoins les populations à risques sont: les populations vivant en milieux défavorisés, les individus atteints de cancers, de sida, de mucoviscidose, de maladie de Crohn ou de résection (ablation) intestinale.

Le risque de carence est également plus importante chez les enfants, en particulier les prématurés, car ceux-ci possèdent de moindre réserves corporelles, empêchant l’absorption de la vitamine.

Les signes de carence sont les suivantes:

  • douleurs musculaires;
  • fatigue inhabituelle;
  • atteintes cérébrales (cervelet);
  • anémie;
  • troubles de la motricité de l’œil et de la rétine.

Les risques d’excès

Les risques de toxicité de la vitamine E sont rares. Néanmoins, la vitamine E peut avoir un effet anticoagulant, c’est pourquoi il est conseillé d’avoir l’avis du médecin dans le cas où la personne est sous anticoagulants.

Cliquez ici pour découvrir les apports nutritionnels conseillés en vitamine E.

Fiche mémo sur la vitamine E:

vitamine e sante

Les principales sources de vitamines

La vitamine E est très présente dans les huiles végétales, les germes des céréales ou encore dans les graines oléagineuses.

Découvrez ici la liste complète des aliments les plus riches en vitamine E!

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *