Les vitamines pour les nuls – Cours de Diététique #1

Ecrit par   |  0 Commentaire

Les « vitamines », mais kézako? On en entend parler tous les jours, dans les aliments que nous mangeons, dans les produits qu’on nous vend à la télé. Il paraît donc essentiel de se pencher sur le sujet et ainsi apprendre les bases sur ce thème si communément abordé. Alors, que sont ces substances au nom bizarre? Pourquoi sont-elles si importantes pour notre organisme? Docteur BonneBouffe répond à toutes vos questions!

Tout savoir sur les vitamines

L’histoire des vitamines

Les premières vitamines furent découvertes par le biochimiste polonais Casimir Funk en 1912. Néanmoins, on avait déjà constaté bien avant que certains aliments avaient des effets bénéfiques sur certaines maladies, sans vraiment en connaître les raisons réelles. Ainsi, James Lind avait déjà démontré aux XVIIIème siècle que le jus de citron et le jus d’orange (riches en vitamine C) permettait de soigner le scorbut. Hippocrate prescrivait déjà à son époque du foie (riche en vitamine A) contre l’héméralopie (la perte de la vue).

Ce n’est qu’en 1912 qu’on découvrit des substances présentes dans les aliments, que Casimir Funk appela vitamine (vita = vie; amines = composés dérivés de l’ammoniac). Un an plus tard, il établit la première théorie selon laquelle le scorbut ou le béribéri seraient des maladies liées à une carence nutritionnelle.

Qu’est-ce qu’une vitamine?

Une vitamine est une substance organique dépourvue de valeur énergétique (=un micro-nutriment) indispensable à la croissance et au métabolisme de notre organisme, agissant à petites doses.

L’organisme est incapable de synthétiser les vitamines (exception: la vitamine D), c’est pourquoi il est nécessaire de l’apporter par l’alimentation.

Les différents types de vitamines

 Il existe 13 vitamines, classées selon un critère: leur solubilité. Ainsi, on distingue:

  • Les vitamines liposolubles: vitamines solubles dans les lipides (à l’image de la vitamine A, E, D et K).
  • Les vitamines hydrosolubles: vitamines solubles dans l’eau (vitamine B, PP et C).

Les vitamines

Les vitamines liposolubles sont appelées ainsi car elles sont dissoutes et stockées dans les tissus adipeux (autrement dit les « graisses » de notre organisme), ce qui peut les rendre toxiques à fortes doses. Cette propriété fait également que l’on peut les apporter de manière moins régulière que les vitamines hydrosolubles, et donc être assujetti à de moindres risques de carences.

Les vitamines hydrosolubles, à la différence de celles liposolubles, sont solubles dans l’eau: ils se dispersent par conséquent dans tous les liquides de l’organisme, sans être stockées : en cas de surconsommation, elles sont évacuées dans les urines – ce facteur les rend donc très peu toxiques. Mais le fait que les vitamines hydrosolubles ne sont pas stockées présentent également un inconvénient: celui de provoquer plus facilement des carences, puisque ces vitamines ne sont pas stockées dans l’organisme.

Les carences en vitamines

Les vitamines jouent un rôle important dans les grandes fonctions physiologiques, c’est pourquoi une carence en vitamines provoque des maladies, parfois même mortelles:

  • Une carence en vitamine A entraîne des troubles de la vision.
  • Une carence en vitamine B provoque le rachitisme.
  • Une carence en vitamine C provoque le scorbut.
  • etc.

Les vitamines liposolubles peuvent être mal absorbées en cas de régime pauvre en lipides. Elles peuvent, au contraire, créer une hypervitaminose (excès) puisqu’elles sont facilement stockables dans l’organisme.

On appelle avitaminose, toute pathologie liée à une carence en vitamines.

Les apports nutritionnels conseillés en vitamines

 Les apports nutritionnels conseillés (ANC) sont établies par l’AFSSA et sont les suivantes:

Apports nutritionnels conseillés en vitamines ANC

 Nous étudierons au prochain cours la vitamine A, avec ses origines, ses fonctions et ses risques de carence.

A la semaine prochaine donc!

Dr. BB

Lire également:

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *