L’açaï : la super-baie aux 7 bienfaits !

Ecrit par   |  0 Commentaire

La baie d’açaï est apparue depuis plusieurs années dans notre univers alimentaire, avec la promesse d’être un super-aliment. Mais d’où vient ce fruit ? Quels sont ses atouts nutritionnels et ses bienfaits ? Pourquoi cette baie est-elle si exceptionnelle ? DocteurBonneBouffe.com vous laisse découvrir tous ses secrets !

L’açaï, un super-aliment aux super-bienfaits

Qu’est-ce que l’açaï ?

L’açaï est une petite baie, de couleur allant du pourpre au noir, qui ressemble étrangement au grain d’un raisin ou une myrtille. Elle possède un parfum très particulier rappelant le chocolat.

Utilisée depuis les temps anciens pour ses feuilles – destinée à fabriquer des habitats, et pour sa pulpe riche en oméga 6, oméga 9 ou encore en vitamines B, C et E. Cette dernière était utilisée par les locaux pour en faire des préparations à la fois sucrées comme salées, ou encore de délicieux jus.

açaï super-aliment santé

D’où vient cette baie ?

L’açaï est issue d’un arbre proche du palmier, l’Euterpe oleracea, également nommé palmier pinot ou pinot tout court. On retrouve ces arbres majoritairement en Amérique du Sud, et plus particulièrement au Brésil.

Les jus d’açaï étaient vendus sur les plages du Brésil aux surfeurs et aux voyageurs pour faire le plein d’énergie dont ils avaient besoin. Face au miraculeux coup de fouet que l’açaï apportait à ceux qui la consommait (grâce à sa richesse en nutriments stimulants), le succès de la boisson s’est ainsi propagée sur toute la côte brésilienne…

Bien que l’açaï est à l’origine un des aliments caractéristiques de la diète amazonienne, il est cependant aujourd’hui moins consommé à cause de la forte médiatisation de la miraculeuse baie. En effet, la demande commerciale a fait monter grandement les prix, devenant ainsi trop chère pour les populations locales.

palmier açaï

source : voyage-bresil-nordeste.com

Une baie très riche sur le plan nutritionnel

Bien qu’elle ressemble fortement aux myrtilles ou aux cassis, elle possède une composition très particulière, avec notamment la présence de matières grasses. Étonnant ! Mais ne soyez pas effrayé, DocteurBonneBouffe.com vous explique en détails de quoi est composée cette petite baie.

#1. Une source intéressante d’oméga-9

La baie d’açaï contient près de 32% de graisses, avec une majorité de graisses insaturés, et particulièrement des acides gras mono-insaturées. Ça veut dire quoi ?

Et bien, rappelez-vous : les graisses mono-insaturées (ou oméga 9) sont les graisses caractéristiques de l’huile de l’olive par exemple. Elles participent à la bonne santé cardiovasculaire, grâce à leur rôle hypocholestérolémiant elles diminuent les taux de mauvais cholestérol (cholestérol LDL) au niveau sanguin.

#2. Une petite source de protéines

Elle contient également près de 8% de protéines, ce qui fait d’elle une source de protéines végétales.

#3. Une source variée de vitamines et minéraux

L’importante teneur en graisses de l’açaï lui permet d’être une bonne source de vitamines liposolubles, c’est-à-dire qui nécessitent la présence de graisses. C’est ainsi qu’on y retrouve particulièrement des teneurs intéressantes en vitamine E.

Par ailleurs, l’açaï est source de vitamines B1, C ainsi que de calcium, magnésium ou encore fer.

#4. Une source d’antioxydants

L’açaï contient les antioxydants caractéristiques des fruits rouges : les anthocyanes. Ces molécules sont des pigments (allant du rouge au bleu). Elles ont une action antioxydante contre les radicaux libres, molécules de l’organisme responsable en autre du vieillissement des cellules.

A noter cependant que l’açaï est aussi riche en antioxydant que la myrtille ou la canneberge : elle n’est, en effet, pas « aussi riche » comme cela a parfois été communiqué à son sujet.

açaï

source : superfoodnetwork.org

De multiples bienfaits supposés

#1. Participe à la prévention cardiovasculaire

La baie d’açaï contient à la fois des antioxydants et des oméga-9, deux alliés dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Ils luttent notamment contre l’excès du cholestérol sanguin.

#2. Lutte contre la constipation

La teneur intéressante en fibres de la baie de palmier pinot fait qu’elle est indiquée à toute personne souffrant de problème de constipation.

#3. Des effets anti-cancers encore à démontrer

Une étude in vitro (par conséquent pas sur l’homme) a montré une action bénéfique de la baie contre l’augmentation et la multiplication de cellules cancéreuses. Si ces effets sont démontrés chez l’homme, la baie d’açaï pourra être qualifiée d’aliment anti-cancer… Nous attendons donc avec impatience la confirmation des résultats de cette étude !

acai

Source : freedigitalphotos.net

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Vous l’avez vu : la baie d’açaï est un fruit plein de surprises, et plutôt intéressant par son contenu en antioxydants et ses teneurs en oméga-9.

Cependant, gardons à l’esprit que d’une part, la baie d’açaï reste un produit cher, importé de très loin et dont la commercialisation participe à générer des inégalités sociétales, en particulier pour les consommateurs locaux…

Alors, à défaut d’en consommer occasionnellement, n’hésitez pas à vous rabattre sur ses cousins locaux : la myrtille ou encore le bleuet

Sources :
(1) Mertens-Talcott SU, Rios J, et al. (2008) :  « Pharmacokinetics of anthocyanins and antioxidant effects after the consumption of anthocyanin-rich acai juice and pulp (Euterpe oleracea Mart.) in human healthy volunteers » J Agric Food Chem. 2008 Sep 10;56(17):7796-802.v

(2) Del Pozo-Insfran D, Percival SS, Talcott ST (2006) : « Açai (euterpe oleracea Mart.) Polyphenolics in their glycoside and aglycone forms induce apoptosis of HL-60 leukemia cells » – J Agric Food Chem 2006 Feb 22;54(4):1222-9

Pour aller plus loin…

Découvrez d’autres super-aliments dans un livre dédié :
« Encyclopédie des Super Aliments » de Laraison Emilie

Encyclopédie des super-aliments

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !