0
Actualités

Les fast food font-ils vraiment grossir ? Un scientifique nous prouve que non !4 minutes de lecture

11/01/2014
Les Fast Food font-ils grossir?

On entend souvent dire que manger trop souvent de la nourriture issue des fast food fait grossir. Mais un certain professeur a réussi à perdre 17 kilos en se nourrissant uniquement dans la chaine de fast food Mc Donald’s – prouvant ainsi que les fast food ne sont pas responsables de notre surpoids. DocteurBonneBouffe vous en dit un peu plus sur cette découverte qui contredit la thèse contenue dans le fameux film « Super Size Me » réalisé en 2004.

Attention, le but de cet article n’est pas de vous inciter à vous nourrir exclusivement de fast food !

Insolite : Il perd 17 kilos en se nourrissant uniquement de fast food

Est-ce que les fameuses frites et sandwich de notre fast food préféré sont responsables de nos prises de poids? Il semblerait que non. Un certain John Cisna, professeur de biologie dans une école américaine dans l’Iowa, a voulu prouver à ses élèves qu’on pouvait maigrir bien qu’en ne se nourrissant qu’avec de la restauration rapide réputée grasse et dangereuse pour la ligne et la santé.

C’est ainsi qu’il décida de ne consommer que les produits du célèbre fast-food Mc Donalds et ce, pendant une durée de 90 jours! Et n’en déplaise aux sceptiques, le résultat est stupéfiant : outre le fait que John Cisna a perdu 17 kg, il a également réussi à réduire son taux de mauvais cholestérol! Il nous présente cette expérience sous la forme d’un mini-documentaire (cliquez ici pour voir la vidéo).

John Cisna les fast food ne font pas grossir, mais ils peuvent faire maigrir

Des résultats qui contredisent le film Super Size Me

Morgan Spurlock, Super Size me: les fast food font grossirRappelez vous le film choc « Super Size Me » réalisé en 2004 par Morgan Spurlock. Le film montrait la vie du cinéaste qui a décidé de manger trois fois par jour dans les restaurants Mc Donalds, et ce, pendant 1 mois. Mais dans le cadre de son film (et à la différence du professeur John Cisna) Morgan Spurlock n’optait que pour les sandwichs les plus gras proposés par Mc Do (or, il convient de rappeler que même de petites portions aux États-Unis sont en moyenne 30% plus élevés que ceux disponibles dans un Mc Donalds en Europe). De plus, son activité physique était limitée. Ces deux points lui permettait de rapprocher son style alimentaire du style de vie d’un Américain moyen. A la fin de son expérience (risquée), Morgan Spurlock pesait 11 kg de plus et l’observation médicale a montré que sa santé s’était détériorée : 21 jours de ce régime ont suffi à causer de dangereuses palpitations cardiaques.

John Cisna n’était pas d’accord avec les résultats de Morgan Spurlock, selon lui, le régime alimentaire de Morgan Spurlock était voué à l’échec, c’est pourquoi il a voulu, par son expérience, contredire le film « Super Size Me ». Contrairement donc à Morgan Spurlock, John Cisna a soigneusement étudié le menu proposé dans les fast food Mc Donalds. C’est ainsi que son petit-déjeuner consistait régulièrement en deux « Egg white delight » (hamburgers composés d’une omelette de blancs d’oeufs) et un bol de flocons d’avoine au lait écrémé. Le midi, John Cisna ne choisissait qu’une salade de la carte. Le soir, il s’écartait des choix les plus raisonnables du menu et craquait le plus souvent pour le typique Big Mac ou un cheeseburger. Il ne se privait pas non plus d’une glace comme dessert.

« Ce n’est pas les fast food qui nous engraissent, ce sont nos choix »!

Les Fast Food font mincirSi John Cisna a maigri, c’est donc parce qu’il a attentivement surveillé les repères nutritionnels des plats qu’il commandait mais aussi parce qu’il faisait du sport. Il a commencé à marcher 45 minutes quotidiennement – une bonne habitude qu’il n’avait pas avant sa « cure » chez McDonalds. Avant sa cure, il ne suivait pas non plus de régime alimentaire équilibré, puisque souvent il dépassait les 2.000 calories par jour, ce qui explique pourquoi il était en surpoids avant de débuter l’expérience.

Contrairement à Morgan Spurlock, qui pense que l’obésité relève de la dimension sociale car elle affecte principalement les pauvres et les Américains peu instruits, John Cisna est un partisan de la théorie selon laquelle chacun est responsable de sa propre santé et de son propre physique !

Je tiens à vous rappeler une dernière fois, que l’expérience réalisée par le professeur John Cisna n’est pas une raison pour vous jeter sur les fast food ! Cette expérience a été réalisée dans le but de vous prouver que ce sont nos choix et notre mode de vie qui influencent notre qualité de vie et donc notre poids!

Comme vous pouvez donc le comprendre, l’astuce pour ne pas grossir ne réside pas dans les produits proposés par McDonald’s et les autres fast food mais bien dans les choix que l’on fait sur le menu du restaurant rapide… ou ailleurs! Ainsi, en alternant plats raisonnables et plats moins sains, en diversifiant systématiquement les aliments et en ne dépassant jamais les 2.000 calories par jour, il est possible de suivre un semblant de régime équilibré, même dans un fast-food!

En espérant que ces résultats soient motivants pour vous, je vous dis à très bientôt les amis!

DR BB

Commentaires

commentaires

Vous pourriez aussi aimer

  • rhonrhon 11/01/2014 at 18 h 14 min

    lol, MacDonald a payé combien pour répandre cette connerie ? si ils ont fermé leur site nutritionniste c’est pas pour rien !

  • PingPong 11/01/2014 at 18 h 21 min

    Rien de surprenant! Il a tout simplement fait les bons choix!