0
La santé par l'alimentation

Peut-on nourrir son bébé au lait de chèvre ?2 minutes de lecture

24/08/2014
Lait de chevre : est-il recommande pour les nourrissons?
Le lait de chèvre est de plus en plus plébiscité par médecins et diététiciens, et pour cause, il possède de nombreux bienfaits. Mais est-il recommandé de donner du lait de chèvre à un nourrisson ? A partir de quel âge un enfant peut-il boire du lait de chèvre? DocteurBonneBouffe.com répond à toutes vos questions.

Lait de chèvre: un lait aux nombreux bienfaits

Le lait de chèvre possède d’innombrables bienfaits, ce qui en fait l’un des laits les plus sains pour la santé (Lire l’article à ce sujet: « Lait de chèvre ou lait de vache: lequel est meilleur pour la santé? »). En effet, tout d’abord, en terme de composition, le lait de chèvre est davantage semblable au lait maternel (sa composition est similaire à 50%). De plus, le lait de chèvre fournit de nombreux précieux nutriments: il est plein de vitamines A1, B1, B2, PP ou encore de vitamine C. Il est également une source intéressante de calcium et de protéines. 
lait de chèvre meilleur pour la santé

Consommation de lait de chèvre chez les nourrissons

Bien que le lait de chèvre représente une excellente alternative au lait de vache, il reste néanmoins non recommandé aux nourrissons de moins de 12 mois. Voici pourquoi :

Risques de problèmes rénaux

En effet, le lait de chèvre possède de grandes quantités de sels minéraux (phosphore, zinc, cuivre, potassium): un avantage chez les adultes, mais un inconvénient chez les nourrissons qui n’ont pas encore les reins pleinement développés.
Ceux-ci ne pourront donc pas digérer les teneurs élevées en minéraux, surchargeant ainsi l’activité des reins. Sa consommation chez les nourrissons peut donc retentir gravement sur leur santé.

Risque de carences

Le lait de chèvre possède également de faibles quantités de certaines vitamines pourtant vitales chez les nourrissons, c’est le cas notamment de la vitamine B12.
Le lait de chèvre peut donc exposer les bébés à un risque important de carences.

Consommation de lait de chèvre chez les enfants et les nourrissons

Allergie au lait et lait de chèvre

SI votre nourrisson est allergique au lait de vache, il n’est pas recommandé de substituer le lait de vache avec le lait de chèvre dans la mesure où les protéines du lait de chèvre restent similaires à ceux du lait de vache, ce qui peut également entraîner le développement d’une allergie croisée. De plus, le lait de chèvre ne présente pas les mêmes caractéristiques, ce qui peut exposer votre enfant à des carences.

Consultez un pédiatre ou un allergologue pour ne pas exposer votre enfant à des risques inutiles.

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer