Collation matinale : faut-il prendre une collation à 10 h ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

La collation matinale n’est pas obligatoire chez l’adulte, néanmoins elle peut être utile dans certains cas. Mais alors, quand est-il recommandé de prendre une collation à 10 heures ? Nathalie Majcher, Diététicienne-Nutritionniste & Créatrice du blog DocteurBonneBouffe.com, vous explique dans quels cas la collation matinale est conseillée.

Dans quels cas prendre une collation matinale ?

#1 Si vous vous levez particulièrement tôt

Si vous vous levez très tôt le matin (avant 7 heures du matin) et que vous petit-déjeunez tôt, il est tout à fait normal d’avoir un creux en milieu de matinée. Dans ce cas, il est tout-à-fait acceptable de prendre une collation aux environs de 10 heures pour tenir jusqu’au déjeuner. Prendre un encas vous permettra d’anticiper une probable fringale, qui risquerait de vous déranger pendant la matinée et d’entraîner des grignotages intempestifs.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : Je vous rappelle que les grignotages et les collations sont deux choses différentes :
– Les grignotages sont spontanés et non réfléchis. Ils favorisent les mauvaises habitudes alimentaires.
– Tandis que les collations sont des consommations alimentaires réfléchies et anticipées, qui s’intègrent dans une alimentation équilibrée.

#2 Si vous déjeunez tard

Un autre cas où il est acceptable, voir fortement conseillé, de prendre une collation matinale est le cas où vous déjeunez tard. En effet, si pour des contraintes de travail ou de temps, vous déjeunez particulièrement tard, vous risquez d’avoir un creux bien avant votre repas. Cela risque d’impacter votre humeur, votre productivité voire de vous pousser à des grignotages intempestifs. Pour cette raison, prendre une collation vous permettra d‘anticiper ce genre de désagréments.

Le petit conseil de DocteurBonneBouffe.com : Veillez à prendre votre collation en milieu de matinée. En effet, une collation trop tardive risque de vous couper l’appétit au déjeuner !

#3 Si vous n’avez pas faim au petit-déjeuner

Il est tout à fait normal de ne pas toujours avoir faim le matin.  Notre organisme nécessite plus ou moins de temps pour se « réveiller ». Il peut alors arriver que l’heure de partir (au travail, à l’école, etc) soit là, tandis que notre appétit ne soit toujours pas au rendez-vous. (Je vous en parle davantage dans mon article « Je n’ai pas faim le matin : est-ce grave ? »). Dans ce cas-là, inutile de se forcer. Emportez une petit collation avec vous, que vous prendrez plus tard dans la matinée, lorsque votre appétit viendra.

Il est aussi possible que l’absence de faim le matin soit causée par un repas trop copieux la veille. Si c’est le cas, le repas du soir doit être revu pour améliorer l’équilibre alimentaire, faciliter l’endormissement et donc un réveil plus en forme.

#4 Si vous n’avez pas eu le temps de petit-déjeuner

Pour les mêmes raisons évoquées dans le point précédent, il peut être utile de prendre une collation matinale lorsque vous avez sauté votre petit-déjeuner par manque de temps. En effet, si vous n’avez pas eu le temps de petit-déjeuner avant de partir au travail, prendre une collation plus tard dans la matinée vous permettra de compenser le petit-déjeuner que vous n’avez pas eu le temps de prendre.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : Je vous rappelle aussi que l’important est de manger dans le calme et dans un environnement adéquat. Mieux vaut prendre une collation matinale tardive mais dans le calme, qu’un petit-déjeuner pris à l’heure mais enfilé hâtivement.

#5 Si vous êtes un senior

Si la collation matinale n’est pas obligatoire chez l’adulte, les diététiciens s’accordent à dire qu’elle devrait l’être chez les personnes âgées. En effet, les personnes âgées sont une population fragile, qui présente un risque élevé de dénutrition. Ce risque est accentué par le fait que, avec l’âge, l’appétit diminue (et donc les ingestas, c’est-à-dire les quantités que nous ingérons, aussi).

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : Il est ainsi conseillé aux personnes âgées de manger moins mais plus souvent. Cela passe par la mise en place d’une collation matinale et/ou d’un goûter. Pour en savoir plus sur l’alimentation des personnes âgées, consultez notre rubrique « Alimentation des seniors ».

#6 Si vous êtes diabétique

Les personnes sujettes au diabète sont très sensibles aux pics glycémiques. C’est pourquoi il est conseillé aux diabétiques d’éviter de sauter des repas et dans certains cas de mettre en place une collation matinale et un goûter pour permettre au corps de digérer progressivement les glucides et limiter les risques d’hypoglycémie.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : L’ajout de collation doit être néanmoins contrôlé. En effet, car l’ajout inapproprié de collation peut favoriser une prise de poids qui pourrait augmenter les risques de résistance à l’insuline. Si vous êtes diabétique, il est recommandé de consulter un/une diététicien(ne)-nutritionniste afin de vous éclairer sur l’intérêt de la mise en place d’une collation matinale dans votre cas.

#7 Si vous avez fait du sport le matin

La collation du matin peut être nécessaire dans le cas où vous avez fait une séance de sport le matin.

En effet, la prise d’un encas après une séance de sport est recommandée pour réhydrater l’organisme et ainsi compenser les pertes dues pendant l’effort, ainsi que restaurer les réserves énergétiques. La collation post-séance sportive permet également de permettre à l’organisme de récupérer de manière adéquate.

#8 Si vous avez subi une résection de l’estomac

La mise en place d’une collation matinale est également conseillée aux personnes ayant subi une chirurgie bariatrique, et notamment une gastrectomie, c’est-à-dire une résection totale ou partielle de l’estomac.

Dans le cas où la taille de l’estomac a été chirurgicalement réduite, il devient indispensable de contrôler les quantités consommées. En effet, un repas trop copieux peut provoquer des malaises ou encore des vomissements dû au trop-plein de l’estomac. Afin de réduire ces risques, il est recommandé de manger moins par repas. Mais pour garantir  un apport adéquat en nutriments et ainsi éviter les carences, la mise en place de collation(s) est fortement recommandée.

#9 En cas de maladies qui affectent l’appétit

Certaines maladies affectent notre appétit, nous exposant à un risque d’amaigrissement et donc de rétablissement plus difficile. C’est le cas du cancer notamment, et des chimiothérapies qu’il induit souvent.

Entre nausées, vomissements et manque d’appétit, le fractionnement alimentaire est alors indispensable pour apporter à notre organisme le nécessaire pour combattre la maladie sans surcharger le tube digestif.

LE PETIT MOT DE DOCTEURBONNEBOUFFE.COM

Certaines situations de la vie nécessitent la mise en place d’une collation matinale. Nous venons de voir quelques exemples dans cet article. Gardez en tête que l’organisme humain est un système complexe et que chacun fonctionne différemment. Ainsi, le fait d’être concerné par une situation n’implique pas forcément la mise en place d’une collation. Pour savoir si vous avez réellement besoin d’un encas le matin, observez-vous attentivement avec/sans collation matinale et voyez ce qui est le mieux pour vous. Être à l’écoute de soi est souvent la meilleure des choses. En cas de doutes ou de situations particulières, n’hésitez pas à demander avis auprès de votre diététicien(ne)-nutritionniste, qui saura vous conseiller sur l’intérêt ou non de mettre en place une collation dans VOTRE cas.

Quoi qu’il en soit, gardez en tête que la qualité de votre collation est tout aussi importante que sa mise en place. La collation doit être bien choisie, et intégrée dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Le cas échéant, elle peut augmenter inutilement nos ingestas et mener à une prise de poids non désirée. A ce sujet, je vous parlerai dans un prochain article de mes suggestions d’encas sain pour une collation saine mais gourmande !

A bientôt,

Nathalie, alias « Docteur » BonneBouffe.

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !