La santé par l'alimentation

La viande halal est-elle sans risque pour notre santé?

By  | 
Temps de lecture : 3 minutes

Avec une croissance de plus de 10% par an, les produits halal « fleurissent » dans les étals des supermarchés. Et alors que la religion ne semble pas être l’unique critère pour la consommation halal (puisque selon une étude de 2005, environ 5% des Français en consommeraient sa « meilleure qualité »), une question se pose vraiment : la viande halal est-elle meilleure pour la santé?

La viande halal, qu’est-ce que c’est?

Le « halal », – signification : « licite », « autorisé » en arabe –, désigne tout ce qui est permis par la religion musulmane, l’Islam.

La viande halal, en l’occurrence, désigne une viande abattue selon le rituel musulman, selon lequell’animal doit être égorgé à la main par un sacrificateur (de confession musulmane), et vidé de son sang. Ce dernier doit prononcer des paroles religieuses à l’intention de Dieu. Quant à l’animal, il doit être « saigné », c’est-à-dire égorgé avec un couteau bien aiguisé. Par ailleurs, sa tête doit être tournée vers La Mecque lors de l’abattage.

Les dangers de la viande halal

Le halal, quelle différence ?

Il n’y a pas de réelle différence entre la viande halal et la viande « ordinaire » en ce qui concerne l’élevage. La viande halal provient, en effet, des mêmes fermes et des mêmes étables que les viandes « ordinaires ».

C’est le mode d’abattage qui crée la différence entre une viande « ordinaire » et une viande halal. Ainsi, pour que la viande soit « halal », l’animal ne doit pas être étourdi, comme cela se pratique dans les pays non-musulmans, mais égorgé vivant, la tête tournée vers la Mecque, pour qu’il se vide de son sang.

Après l’abattage, la viande halal continue de suivre le même processus que la viande normale. Ainsi, ce n’est que la manière de tuer l’animal qui diffère.

Les conséquences de l’abattage rituel

Ces pratiques traditionnelles et religieuses n’ont donc pas d’incidence gustative sur la viande, ni sur sa qualité – malgré le fait que certaines personnes trouvent la viande halal meilleure.

De même, certaines personnes ont tendance à croire que la viande halal serait plus saine pour la santé. Cette croyance viendrait du fait que la viande halal contiendrait moins de sang grâce à son mode d’abattage. Néanmoins cette supposition n’a jamais été certifiée scientifiquement par une étude.

Malgré le manque d’incidences sur la qualité ou le goût, la viande halal présenterait des risques sanitaires importants.

Les risques de la consommation de viande halal

viande halal santé

En effet, de nombreux spécialistes alertent sur les risques de la consommation de viande d’abattage rituel. Pourquoi?

Il faut savoir qu’en sectionnant l’œsophage et la trachée d’un animal non étourdi (comme c’est le cas dans le rituel halal), il existe un important risque de projection du contenu gastrique sur les parties avant de l’animal (parties souvent utilisées pour les steaks hachés). Or, riche en bactéries, l’estomac est une source importante de contamination. Il pourrait provoquer des risques sanitaires graves dus à la présence de germes d’origine digestive, comme les E. coli, que nous allons ensuite retrouver dans notre assiette…

Des précautions sanitaires négligées

En théorie, on demande aux abatteurs de procéder au« parage », c’est-à-dire de retirer, à l’aide d’un couteau, toute la partie de la coupe qui aurait pu être contaminée. Mais, dans la pratique, cela représente une perte temps et une perte de profit considérable – c’est pourquoi elle a donc tendance à être négligée.

Dans certains cas, le parage est même remplacé par un jet d’eau, ce qui est encore pire : au lieu de retirer les potentielles bactéries, vous étalez le risque de contamination à l’ensemble de la carcasse

Un risque qui est d’ailleurs accru avec nos différentes pratiques culinaires : généralement, les musulmans ne mangent pas cru. Mais en France, nous sommes nombreux à manger des steaks saignants – ce qui nous rends plus exposés aux risques de contamination.

viande halal dangers sanitaires bactéries contamination

Précautions pour la consommation de viande halal

Consommateurs de viande halal : évitez la consommation de viande crue ! Si vous êtes particulièrement friands de steaks hachés, sachez que les parties de l’animal utilisées majoritairement pour la viande hachée sont celles les plus exposées aux bactéries (car à proximité du cou). Privilégiez donc les steaks bien cuits!

Source: LePoint.fr

Commentaires

commentaires

Je suis Nathalie mais on me connaît surtout sous le pseudonyme de "Docteur" BonneBouffe ! Je suis Diététicienne-Nutritionniste & Créatrice du blog DocteurBonneBouffe.com qui a pour vocation de promouvoir les bases d'une alimentation saine, de manière simple et compréhensible de tous. Bonne découverte du site.

1 Comment

  1. Dany

    02/11/2015 at 3 03 46 114611

    S’il y a quelque chose de cancérigène dans la viande rouge, c’est le sang. Le sang est rouge, car il y a un pigment, un colorant qui s’appelle l’hémoglobine, qui est très riche en fer. On suspecte le fer du sang et donc de la viande d’avoir de temps en temps des effets potentiellement dangereux. C’est pour ça que les viandes halal et viandes casher qui sont faibles en sang ou ce que font les restaurateurs… les bons cuisiniers quand ils font cuire un bon morceau de viande, ils le laissent se reposer pendant un quart d’heure, vingt minutes. Qu’est-ce qui se passe pendant ce repos ? Les fibres de la viande se détendent du choc thermique et le jus sort dans le plat et quand ils vous servent, ils vous servent sans le sang. C’est une très bonne manière de manger de la viande rouge de façon très saine.

    Source : Europe 1