Pourquoi la spiruline est un super-aliment ?

Ecrit par   |  2 Commentaires

La spiruline, vous connaissez ? Une micro-algue qui aurait de nombreux bienfaits pour la santé ! Docteur BonneBouffe vous explique pourquoi ce super aliment, qui existe depuis plus de 3 milliards d’années, est autant en vogue ces derniers temps…

La spiruline, une algue miracle anti-carences

Qu’est-ce que la spiruline ?

La spiruline est une algue de couleur bleue-verte, que l’on trouve en eau douce.

A l’origine, elle servait de nourriture aux Aztèques (peuple amérindien), bien qu’elle soit aujourd’hui cultivée dans d’autres pays où le climat le permet : tels que le Mexique, la Chine ou le Burkina Faso par exemple. Rien qu’en 2013, 5.000 tonnes séchées ont été commercialisées [1] !

spiruline superaliment sante

Source : indianexpress.com

La composition nutritionnelle de la spiruline

Aliment très peu calorique, elle a la particularité de contenir une grande variété et une grande quantités de nutriments.

#1 Elle contient jusqu’à 70% de protéines

Tout d’abord, elle est extrêmement riche en protéines (de 55 à 70% selon le procédé de culture et de séchage – ce qui est vraiment exceptionnel) et d’un point de vue qualitatif, ces protéines sont complètes car tous les acides aminés essentiels y figurent – bien que certains acides aminés (méthionine, cystéine et lysine) y sont en moindres quantités [3]. L’optimum pourrait néanmoins être atteint par complémentation avec des céréales comme le riz, le blé et le millet par exemple, ou certains oléagineux comme le sésame. 

Cette richesse en protéines est d’autant plus intéressante qu’elle bat tous les records en matière de rendements : en effet, son rendement est 125 fois plus important que le maïs, 100 fois plus que la viande de boeuf ou encore 250 fois plus que le riz [4]. Elle contient également entre 18,5 et 20,7 % de glucides, avec, fait important, une teneur en cellulose très basse (0,5 à 0,7 %), ce qui permet d’améliorer l’efficacité alimentaire des protéines.

#2 Elle est une source importante de vitamines et minéraux

La spiruline est également une source importante en pro-vitamines A (béta-carotènes), en vitamines B9, E ou encore C

Elle est riche en oligo-éléments, tels que le fer (qui par ailleurs est hautement assimilable), calcium, potassium, manganèse, sélénium ainsi qu’en acides gras essentiels (oméga 6).

Elle contient aussi de la chlorophylle et de la phycocyanine, un pigment aux vertus antioxydantes.

#3 Sa composition permet de lutter contre l’anémie ou encore la malnutrition

De par sa richesse et sa diversité en nutriments, la spiruline est utilisée pour combattre la malnutrition, la dénutrition ou encore les carences protéiques (carences en protéines) dans les pays en voie de développement.

L’OMS a d’ailleurs proclamé la spiruline comme « le meilleur aliment pour l’humanité au 21ème siècle », créant même l’IIMSAM, un service gouvernmental en charge exclusive de promouvoir cette micro-algue dans les pays en voie de développement.

Comment la consommer ?

On trouve la spiruline sous forme de granulés ou en poudre. Mais l’idéal serait de pouvoir la consommer fraîche, afin de profiter pleinement des bons nutriments qu’elle contient.

Elle peut être intégrée à tous vos plats : soupes, vinaigrettes, risotto mais le meilleur reste de l’ajouter dans vos jus de fruits et dans vos smoothies !

Les conseils de Dr BB

Il convient de noter que la spiruline a été classée GRAS (Generally Recognized As Safe) par la Food and Drug Administration aux Etats-Unis. Plusieurs études ont montré que les toxiques (tels que le plomb, le mercure et l’arsenic ainsi que le fluor) n’ont pas été détectées dans la spiruline, sauf dans le cas de spiruline récoltée en milieu naturel, où les teneurs en arsenic et en fluorures peuvent être élevées selon les régions de production de la spiruline (cela dépend néanmoins de la composition géologique des régions de production). Mais ce problème de toxicité est inexistant pour la spiruline cultivée en milieu artificiel – qu’on retrouve habituellement dans le commerce.

Pour cette raison, vérifier bien la provenance et la qualité du produit acheté. Veillez ainsi à bien vérifier que le produit est pur (100% de spiruline) et provient d’une zone de culture contrôlée.

Autre chose à savoir : si vous cherchez de la spiruline bio, sachez que cela n’existe pas encore sur le marché. En effet, les fabricants de spiruline utilisent malheureusement une technique de culture nécessitant des fertilisants minéraux dont certains ne sont pas autorisés en agriculture biologique. A l’heure d’aujourd’hui, il n’existe sur le marché aucune entreprise étant en mesure de fournir un engrais adapté à la culture de spiruline qui pourrait correspondre à l’agriculture bio.

Enfin, dernière chose à savoir : il est recommandé de commencer par petite dose, que l’on augmentera progressivement – car la haute teneur en protéines peut avoir des effets désagréables chez certaines personnes (nausées, maux de tête..). Lisez bien la notice avant de réaliser une cure et soyez à l’écoute de votre corps.

Lire également les derniers articles sur le même sujet :
Les 13 super-pouvoirs de la spiruline
13 façons gourmandes et fun de consommer de la spiruline 

Source:

(1) « Production mondiale de spiruline », Planetoscope.com
(2) « Spiruline : aspects nutritionnels »,
J. Falquet, J.-P. Hurni

(3) « Spiruline: système sanguin, système immunitaire et cancer », Phytotherapie, 2005, Volume 3, Number 4, Page 158 C. Girardin-Andréani
(4) « La spiruline, une source alimentaire à promouvoir », SALL MG*, DANKOKO B.**, BADIANE M.***, EHUA E.*** et KUAKUWI N.*

Blogueuse complètement foodingue & Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Objectif: Manger sainement en se faisant plaisir !

2 Commentaires

  1. Estelle

    10/03/2016 at 22 h 52 min

    j’essayerai bien mais d’après ce que je lis sur les forum…ça pas l’air top au gout…ça fait pas rêver…

    • Nathalie

      05/11/2016 at 17 h 07 min

      Estelle,

      Je te rassure : la spiruline ne se consomme pas « comme ça ». La plupart du temps elle est consommée en poudre. Il suffit de la rajouter dans les préparations (milkshake, smoothies…), voici un article qui te donnera quelques idées pour consommer de la spiruline en toute gourmandise : http://docteurbonnebouffe.com/comment-consommer-spiruline/

      A très bientôt j’espère,

      Nathalie

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>