5 aliments qui influencent notre odeur corporelle

Nous accordons tous beaucoup d’importance à notre hygiène corporelle, à notre odeur et à l’image que nous donnons. Malgré une hygiène irréprochable il arrive que nous produisions de mauvaises odeurs. Pourquoi ? De nombreux facteurs peuvent influencer notre odeur : la génétique, l’état émotionnel, les maladies …etc. Mais l’un des facteurs les plus importants se trouve dans notre assiette. Quels sont ces aliments qui entraînent de mauvaises odeurs corporelles ? Docteur bonne bouffe a mèné l’enquête pour vous.

Odeur corporelle : 5 aliments à éviter

 1# La viande rouge

La viande rouge est le principal aliment qui, lorsqu’il est consommé en grande quantité, peut vous donner une mauvaise odeur. Composée principalement d’acides aminés, ceux-ci sont libères lors de la digestion et se retrouvent alors dans notre sueur. Une fois à la surface de la peau, ils entrent en contact avec les bactéries naturellement présentes. Celles-ci vont alors utiliser et transformer les acides aminés en molécules qui vont provoquer des odeurs très instances et déplaisantes.
viande
Source : www.freedigitalphotos.net

2# Oignons et ail

Bien qu’il n’y ai pas encore eu d’études poussées sur le sujet, on sait par expérience que l’oignon et l’ail donnent une odeur assez forte à notre haleine. Ces plantes contiennent de nombreux composes soufrés qui sont susceptibles de provoquer de mauvaises odeurs. Leurs effets peuvent se faire sentir à peine quelques heures après consommation.
ail oignons condiments
Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Sommai

3# Brocolis, chou-fleur et chou

Ces végétaux cruciformes ont la particularité de contenir des molécules qui vont être métabolisées par notre organisme en composés ressemblant à celle responsable de l’odeur de beurre rance, qui sont par la suite éliminés dans notre sueur.
Les bienfaits des brocolis
Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Satit_srihin

4# Alcool

Lorsqu’une personne consomme régulièrement de l’alcool, son odeur corporelle change radicalement. Cela est du au fait que notre corps traite l’alcool ingéré comme une toxine qu’il va essayer d’éliminer par tous les moyens. 90% va être dégradé par notre organisme en acide acétique. Le reste sera éliminé entre autre dans la sueur d’où cette odeur persistante après une forte consommation.
vin alcool boisson
Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Marin

5# Le manque de fruits et légumes

Les végétaux possèdent tous une molécule appelée chlorophylle. Celle-ci agit dans notre corps comme un nettoyant et comme désodorisant en détruisant les bactéries responsables des odeurs corporelles. En ayant une alimentation pauvre en végétaux, ces bactéries peuvent se multiplier librement et donc provoquer des odeurs peu agréables.
Vous avez aimé notre article, partagez-le !

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Cet article vous a plu ?

Recevez gratuitement toutes mes astuces de diététicienne directement dans votre boîte email !

consultation diététique en ligne
Comments Off
Julie De Brito

Diplômée en Biotechnologies, c’est par passion de la cuisine, des bons petits plats et du bien-être que cette grande gourmande a décidé de se spécialiser dans la diététique. Férue de sciences, elle décortiquera pour vous les mécanismes et rôles, parfois incroyables, des aliments en cassant au passage certaines idées reçues.

QUI SUIS-JE ?

Diététicienne-nutritionniste gourmande,  Blogueuse engagée dans l’éducation alimentaire & Auteure de livres. Objectif : Apprendre à manger sainement en se faisant plaisir !

NEWSLETTER

MON DERNIER LIVRE

1 mois pour arrêter la malbouffe livre

MES EBOOKS

ebook drbonnebouffe

Ma dernière vidéo