0
Sport & Bien-être

Biorythmie: connaître son biorythme pour vivre mieux4 minutes de lecture

24/11/2013
humeur biorythme biorythmie sante cycles

Vous vous êtes sans doute déjà rendu compte qu’au cours de votre existence, il y a des jours où tout va pour le mieux, où on se sent d’attaque pour affronter les événements, puis, sans raison particulière, ce qui vous semblait agréable le jour d’avant, le devient beaucoup moins le jour suivant. Ces jours pourrait être expliqués par ce que l’on appelle le biorythme, une espèce d’horloge interne qui régirait nos émotions, notre état physique et notre état intellectuel. DocteurBonneBouffe vous révèle tous les secrets de la biorythmie.

Qu’est ce que c’est que la Biorythmie ?

La biorythmie est la science qui étudie les rythmes et les cycles internes du corps humain. Elle a été découvertepar un professeur de l’université de Vienne, le docteur Hermann Swoboda (1873 – 1963) et mise en évidence par Georges Thommen dans les années 1960. Selon Georges Thommen, tout ce qui vit, de la plus humble cellule végétale à l’être humain, obéit à des cycles dont il est possible de calculer l’évolution.

Ces cycles commenceraient à l’heure de la naissance et seraient favorables ou néfastes, selon la période, de la personne. Ils seraient au nombre de 3 et correspondraient à différents états de notre corps: l’état physique, l’état émotif et l’état intellectuel. Ainsi, tout comme la femme a un rythme menstruel de 28 jours:

– notre cycle physique suivrait un rythme (cycle) de 23 jours
– notre cycle émotif
suivrait un rythme (cycle) de 28 jours
– enfin, notre cycle intellectuel suivrait un rythme (cycle) de 33 jours

Chacun d’entre nous va donc vivre une période d’activité positive suivie d’une période d’activité négative de durée égale, avec des jours « critiques ». Aussi, il serait possible de représenter ces cycles sur un graphique et de visualiser quel jour nous sommes au top physiquement, émotionnellement ou intellectuellement. Exemple:

Biorythmie et biorythmes: connaitre son horloge interneExemple de l’évolution des 2 cycles du biorythmes

A quoi servent les biorythmes ?

Selon Georges Thommen, il est nécessaire de tenir compte des biorythmes dans notre santé, nos comportements et jusque dans les décisions que l’on est amené à prendre. En effet, car l’interêt de la biorythmie réside dans le fait que l’on peut prévoir nos périodes de faiblesse dans certains domaines et ainsi éviter de prendre des risques ou bien, à l’inverse, prévoir nos périodes de force et maximiser ses chances de réussite!  Voyons ensemble les différentes phases des biorythmes et comment agir en conséquence:

Comprendre les trois cycles de notre biorythme

biorythme comprendre la biorythmieLe premier cycle, le cycle physique, est un cycle qui suit un rythme de 23 jours. Il corresponds à l’activité physiologique. Il se divise en deux demi-cycles de 11 jours et demi. Durant le premier, l’individu (à condition bien entendu qu’il soit en bonne santé) est au mieux de sa forme. C’est pour lui le moment d’entreprendre des actions qui exigent de la résistance physique. Durant le second cycle, il faudra s’en abstenir et surveiller en particulier les jours appelés « critiques ».

Le deuxième cycle, le cycle émotif, suit un rythme de 28 jours. Il correspond à l‘activité émotionnelle. Pendant les premiers 14 jours, le sujet sera dans une phase d’optimisme, de créativité et d’assurance. Puis, il aura tendance à se relâcher. Là encore, surveiller les jours « critiques » pour mener sa vie en conséquence.

Enfin, le cycle intellectuel est un cycle de 33 jours. Il régit la mémoire, les diverses facultés de raisonnement et de pensée, de même que tous travaux exigeant réflexion et décisions logiques. Il est important de savoir que les jours « critiques » ne sont pas nécessairement dangereux. Ils sont simplement des points clés qui peuvent aller dans l’un ou l’autre sens.

De nombreuses personnalités connues ont pris compte de leur biorythme interne. Ainsi, le grand boxeur Benny Kid perdit son plus important combat le jour où, par malheur, coïncidaient les trois périodes hautement critiques de ses cycles. Il mourut d’ailleurs quelques temps plus tard.

Autre exemple: le grand champion de golf Arnold Palmer gagna en juillet 1962 le British Open. C’était pour lui une période triplement favorable. Il était au mieux de sa forme et tout lui réussissait. Mais une dizaine de jours plus tard, le cycle était inversé. Contre toute attente, il fit piteusement battu au Tournois mondial des professionnels…

Comment calculer son biorythme?

Cliquez ici pour calculer votre biorythme! Vous trouverez la version avec commentaires ici.

Source: Mystère et Insolite

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer