Astuces pour faire face au mal des transports

Ecrit par   |  0 Commentaire

Le mal des transports touche un bon nombre de personnes lors de leur voyage en voiture, en train, en avion ou en bateau. Il existe toutefois quelques astuces pour éviter la cinétose et profiter de merveilleuses vacances en famille, entre amis ou en solitaire. Voici quelques pistes.

Comment lutter contre le mal des transports?

À la fois bénin et fréquent, le mal des transports, aussi appelé « cinétose », touche en particulier les jeunes enfants âgés entre 2 à 12 ans. Les symptômes varient d’une personne à l’autre, mais se manifestent souvent sous forme de nausées et de vomissements.

Aliments remèdes contre la cinétose

Pour lutter contre le mal des transports, quel que soit le moyen de transport choisi, il existe certaines aliments bénéfiques.

Le gingembre

Le gingembre par exemple, est un remède naturel ayant la capacité de prévenir, voire même d’arrêter les vomissements ou les nausées. En poudre ou en extrait fluide, le gingembre est à prendre une heure avant le départ. Si les symptômes persistent au cours du trajet, il faut en prendre toutes les 4 heures jusqu’à ce qu’ils s’arrêtent.

Bienfaits du gingembre

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/SOMMAI

La menthe

La menthe verte permet également de contrer la cinétose tout comme les zestes de citron.

Feuilles de menthe

Crédits: FreeDigitalPhotos.net/antpkr

Le persil

Enfin, le persil est connu pour être un remède de grands mères contre les nausées liées au transport. Mettez quelques brins dans un mouchoir en papier, fermez-le et placez-le sur votre poitrine. Le parfum du persil fera le boulot!

persil

Crédits photos: Sommai/FreeDigitalPhotos

Quelques astuces pour éviter le mal des transports

Prendre un repas léger

Avant de partir en voyage, une bonne préparation s’impose, notamment en terme d’alimentation. Bien évidemment, il ne faut pas partir le ventre vide. Veillez toutefois à éviter de prendre des aliments gras en privilégiant des repas légers. Quant aux boissons, l’alcool est à exclure avant de voyager.

salade d'été

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/TiramisuStudio

Conseils pour le jour J

Comme l’on dit : « Mieux vaut prévenir que guérir ». En effet, avant que les symptômes n’apparaissent, il faut minimiser les mouvements du corps et de la tête durant le trajet. Veillez aussi à fixer votre regard sur un objet stable, évitez de lire et prenez l’air si possible en ouvrant légèrement la vitre de portière.

Prévoyez un sac à vomi, des serviettes et des boissons que vous utiliserez en cas d’urgence.

Bon voyage à tous!

école enfants

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/digitalart

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !