Diabète : comment savoir si je suis à risque ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

A l’occasion de la Semaine Nationale de Prévention du Diabète, DocteurBonneBouffe.com a jugé important de vous parler de cette maladie qui touche plus de 4 millions de Français : j’ai nommé… le diabète. Véritable « épidémie », le nombre de personnes diabétiques est à la hausse depuis ses dernières années avec environ 100 000 nouveaux patients chaque année. Pire encore, selon la Fédération Française des Diabétiques, 700 000 personnes sur le territoire national ignoreraient encore qu’elles sont atteintes du diabète. Alors que le diabète présente un certain nombre de risques pour la santé, la prévention et la sensibilisation à cette maladie restent indispensables. Voici donc quelques informations à savoir pour se prévenir du diabète.

Dépister le diabète pour mieux le prévenir

Le diabète, c’est quoi ?

Le diabète est une maladie caractérisée par un excès permanent de sucre (glucose) dans le sang. Les médecins appellent cela une hyperglycémie chronique.

Il faut savoir que chez un individu sain, les afflux de sucre sont gérés par l’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas en charge de diminuer le glucose sanguin lorsque celui-ci est en excès. Chez le sujet diabétique, la sécrétion d’insuline est insuffisante ou défaillante ce qui empêche de réguler la glycémie  (taux de sucre sanguin) : cette dernière est alors en permanence trop élevée ce qui expose l’individu à de nombreux risques.

Le diabète pour les nuls

Source: FREEPIK/DocteurBonneBouffe.com

Le diabète : pourquoi est-il important de tester son risque ?

Une hyperglycémie chronique entraîne un certain nombre de dérèglements dans l’organisme pouvant avoir d’importantes conséquences. Ainsi, on constate que le diabète entraîne une altération des nerfs et des vaisseaux  sanguins ce qui entraîne un risque accru de maladies cardiovasculaires, de problèmes rénaux, de cécité ou encore d’amputations des membres inférieurs.

Les risques sont sérieux dans la mesure où selon les études réalisées par le Centre Européen d’Etudes du Diabète (1), le diabète est :

  • la première cause d’amputations en France (hors accidents) avec 8.000 cas par an  : 5 à 10 % des personnes diabétiques sont ou seront amputés de l’orteil, du pied ou de la jambe.
  • la deuxième cause d’accidents cardiovasculaires ;
  • une cause majeure de pathologies rénales : représentant ainsi 25% des cas de maladies détruisant les reins ;
  • la première cause de cécité après 65 ans, avec plus de 1000 cas par an. : en effet, 2% des personnes diabétiques sont aveugles.

Comment savoir si je suis à risque ?

Le diabète de type 2 (celui le plus fréquent en France et dans le monde) possède un terrain génétique et un terrain environnemental. Autrement dit, son apparition sera fortement influencée par nos prédispositions génétiques ainsi qu’à notre mode de vie.

Le fait d’avoir un ou plusieurs membre(s) de la famille touché(s) par la maladie devrait nous pousser à être vigilent. De même, une alimentation déséquilibrée, une activité physique insuffisante ou encore un état de surpoids ou d’obésité devraient attirer notre attention car ce sont des facteurs extrêmement importants dans l’apparition du diabète de type 2.

Un test d’évaluation du risque de diabète gratuit

Pour connaître votre risque d’avoir le diabète, la Fédération Française des Diabétiques a lancé un test de dépistage gratuit pour tester ses prédispositions à la maladie à l’occasion de la Semaine Nationale de Prévention du Diabète.

Pour effectuer le test, rendez-vous tout simplement sur la page suivante et répondez aux 8 questions : http://contrelediabete.federationdesdiabetiques.org/le-test/

Le petit mot de DocteurBonnneBouffe.com

N’hésitez pas à partager le test auprès de vos proches. C’est gratuit et simple à faire. Gardez néanmoins en tête que ce test ne remplace aucunement un diagnostic effectué par votre médecin. De plus, chez les femmes, ce test de dépistage ne prend pas en compte le risque de souffrir de diabète gestationnel. Si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Vous souhaitez vous impliquer davantage dans la prévention du diabète ? N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil sur le site internet des États Généraux du Diabète et des Personnes Diabétiques pour proposer des idées qui pourraient améliorer le vécu des malades ou sensibiliser la population à cette maladie. Pour ma part, j’ai proposé comme idée « Revaloriser la place des diététiciens dans la prise en charge et la prévention du diabète », car le rôle de l’alimentation dans la prise en charge du diabète reste encore sous-estimé. Vous partagez mon avis ? Alors votez !

**

Ceci est un article sponsorisé réalisé pour la Fédération Française des Diabétiques à l’occasion de la Semaine Nationale de Prévention du Diabète. La Fédération est une organisation à but non lucratif qui pour objectif de soutenir la recherche pour le diabète, sensibiliser la population et mener des actions de prévention contre cette maladie. 

Sources : 
(1) Centre Européen d’Etudes du Diabète, chiffres 2016
(2) Qu’est-ce que le diabète ? (Fédération Française des Diabétiques)

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !