Glace ou sorbet : lequel privilégier en été ?

S’il y a bien un plaisir incontournable de l’été, c’est bien la glace ! Avec une moyenne de 6 kg par personne et par an, la glace constitue le dessert préféré des Français pendant l’été [1]. Mais lorsqu’on fait un régime, une question se pose : glace ou sorbet, lequel est plus sain ? Lequel choisir quand on fait attention à son poids ou lorsqu’on est diabétique ? Votre diététicienne préférée répond à toutes vos questions !

Glace, sorbet : quelles différences ?

La différence entre la glace et le sorbet réside principalement dans sa composition :

glace ou sorbet différences
Infographie : Avantages et inconvénients des glaces et des sorbets

Zoom sur la composition d’une glace

La glace est un mélange d’eau, de matières grasses, de sucre et d’arômes naturels et/ou de fruits et/ou de sirop de fruits.

Il existe plusieurs types de glaces :  les glaces et les crèmes glacées. Ces dernières sont composées exclusivement de matières grasses laitières (lait, beurre, crème…) ce qui les rend plus grasses et donc plus caloriques. Les autres glaces, elles, peuvent être composées de matières grasses animales ou de matières grasses végétales (ex: soja) généralement plus légères.

Zoom sur la composition d’un sorbet

Le sorbet, est un mélange d’eau, de fruits, de sucre, d’arômes, et occasionnellement d’alcool.

La réglementation impose aux sorbets une proportion minimale de 25% de fruits (à l’exception des fruits acides, comme le citron ou le cassis, dont une proportion de 15% est acceptable au vue de la loi). Contrairement à la glace donc, le sorbet ne contient pas de matière grasse.

Avantages et inconvénients des glaces

La composition nutritionnelle des glaces varie en fonction du type de glace. On constate néanmoins, qu’en général, les glaces sont plus caloriques que les sorbets. Ainsi, 100 grammes de glace (ex: à la vanille) apportent environ 170 calories, à la différence des sorbets qui n’apportent qu’environ 112 kcal.

Remarque : certaines glaces peuvent-être particulièrement caloriques. Faites notamment attention aux glaces industrielles “américaines” de type Haagen Dazs. Ce sont des glaces aux œufs mais dans lesquelles la crème fraîche a remplacé le lait. Souvent décorées de pépites de chocolat ou encore de morceaux de gâteaux, ce sont les glaces les plus riches et les plus caloriques avec une moyenne de 200 à 250 kcal par 100 grammes. A consommer avec parcimonie ! 

Les glaces ont pour avantage nutritionnel d’être riches en calcium, De ce fait, elles ont un intérêt nutritionnel particulier chez les anorexiques (si si !) qui refusent toute alimentation “solide”, ou encore chez les enfants et les personnes âgées, particulièrement assujettis à des risques de carences de calcium.

Le sorbet : une alternative plus saine ?

Les sorbets sont composés de fruits, de sucre et d’eau. Ils contiennent plus de fruits que les glaces. De plus, de par leur richesse en eau, ils permettent une bonne hydratation.

Mais le sorbet est-il idéal pour la ligne pour autant ? Et bien pas forcément : bien que le sorbet soit dépourvu de protéines et de graisses, sa teneur en sucres est plus importante. Ceci est dû à la composition de base des sorbets : ceux-ci sont fabriqués à partir de fruits (contrairement aux glaces qui sont la plupart du temps fabriqués à partir d’arômes). Souvent également, les fabricants ajoutent du sucre dans les sorbet pour compenser l’acidité du sorbet.

Par ailleurs, leur index glycémique est généralement plus élevé.

Si vous faites attention à vos apports en sucres, préférez plutôt les sorbets à base de fruits, plutôt que les sorbets à base d’agrumes, plus riches en sucres ajoutés.

Verdict de la diététicienne : lequel privilégier ?

Si le sorbet est plus léger et semble donc être un dessert plus léger, il est important de rappeler qu’on ne mange pas des glaces ou sorbets par intérêt nutritionnel, mais par plaisir. Raisonner en matière de sucres ou de matières grasses pour un aliment plaisir nous coupe de l’objectif principal d’un aliment plaisir, à savoir… nous faire PLAISIR :-) ! Alors, glace ou sorbet ? On opte avant tout pour celui qui nous fait le plus plaisir sur le moment, et on veille à l’équilibre alimentaire aux repas !

Et si vous êtes diabétique, privilégiez plutôt les glaces dont l’index glycémique est moins élevé, ce qui risque de moins générer de pic de glycémie. Veiller à les consommer de préférence en fin de repas, plutôt qu’en dehors des repas. Dans tous les cas, la modération reste de mise !

Réagissez à l'article en commentaires !

8 VOTES