0
Apprendre à mieux manger

Irradiation des aliments : mesure de sécurité ou véritable danger ?

Temps de lecture : 3 min.

Pratique répandue dans l’industrie agroalimentaire, l’irradiation des aliments consiste à soumettre des denrées alimentaires à des rayonnements ionisants (rayons Gamma ou rayons X). On estime qu’en France, c’est plus de 5000 tonnes de denrées qui sont stérilisées via ce procédé (cela représente environ 1kg d’aliment toutes les 4 secondes). Mais ce procédé comporte-t-il des risques ? Docteur BonneBouffe vous en dit plus sur cette pratique :

Irradiation des aliments : avantages et dangers

Pourquoi les industriels utilisent-ils l’irradiation ?

#1 Un procédé de stérilisation efficace

Les industriels utilisent l’irradiation des aliments pour plusieurs raisons. La première raison est que l’irradiation permet d’éliminer une grosse partie des bactéries que pourrait contenir les aliments. 

#2 Une durée de vie de l’aliment plus long

La seconde raison pour laquelle les industriels se tournent vers l’irradiation est lié à l’impact de ce procédé sur la durée de conservation d’un aliment : en effet, l’aliment, une fois irradié, mettra plus de temps à pourrir, ou bien à germer pour le cas des tubercules (pommes de terres, manioc, topinambour, etc)- ce qui permet de prolonger la durée de conservation du produit. 

#3 Et bien d’autres

On peut également citer d’autres avantages : comme le fait de tuer tous les insectes et leurs œufs qui peuvent être présent dans la production, et le fait de ne pas avoir à créer de variation de température afin de stériliser (on évite ainsi la congélation de l’aliment) qui pourrait dégrader l’aliment.

Les inconvénients de l’irradiation

#1 Un procédé qui dégrade les bactéries… et les nutriments aussi !

A forte dose, un grand nombre de vitamines et autres micronutriments sont détruits au cours de l’irradiation, ce qui veut dire que la consommation de ces aliments ne devient plus intéressante du tout d’un point de vue nutritif.

#2 Un impact non négligeable sur le produit

Cette pratique peut également avoir un impact sur la qualité du produit : en effet, car il entraînerait une altération plus ou moins importante du goût et de l’odeur du plat. 

#3 Un procédé dangereux pour la santé ?

Des études mettent en évidence le fait que l’irradiation pourrait créer des composants toxiques, cytotoxiques (= qui entraînent l’altération des cellules) et mutagène pour l’humain.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments s’interroge sur des atteintes neurologiques détectés chez des chats qui ont été exclusivement nourris avec des aliments irradiés (mais il faut savoir que la réglementation autorise une dose jusqu’à 5 fois supérieure à ce qui est réglementé pour un humain). 

Que dit la législation ?

En France, les aliments irradiés doivent porter la mention « traité par rayonnement ionisant » ou bien « traité par ionisation ». Vous n’avez jamais aperçu cette mention sur vos produits ? C’est normal, en pratique, les aliments traités de cette façon entrent dans la composition de plats préparés où ils sont mélangés avec d’autres non irradiés.

Comment éviter de consommer ce genre d’aliments ?

Si vous souhaitez éviter de consommer des aliments qui ont été traités par ionisation, je vous recommande de vous tourner vers les produits Bio. En effet, le traitement pas ionisation est interdit pour les produits issus de l’agriculture biologique.

Le cas échéant, limitez votre consommation de plats préparés, car il est impossible de savoir le mode de traitement des aliments, et pour finir, soyez particulièrement vigilant lorsque vous achetez des tubercules de toutes catégories.

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer