0
Actualités

Origine des viandes : les résultats chocs de l’étude UFC Que Choisir2 minutes de lecture

08/02/2016

D’où vient ce poulet coupé en fines lamelles niché dans votre sandwich Sodebo ou Leader Price ? Le porc des rillettes William Saurin ? Ou le bœuf haché de votre sauce bolognaise Auchan ? Et bien, on ne sait pas. Trois ans après le scandale des « lasagnes au cheval », la provenance des viandes utilisées dans les plats préparés reste un mystère. En effet, seule une étiquette sur deux préciserait la provenance des viandes que nous achetons…. Un constat choc publié par l’association UFC-Que choisir.

Transparence & Etiquetage : le règne de la désinformation

Origine des viandes : 54% des produits non identifiés

Trois ans -jour pour jour- après le scandale des « lasagnes au cheval », l’UFC-Que Choisir rend public aujourd’hui les piteux résultats d’une enquête sur la mention de l’origine des viandes dans les produits transformés et appelle, une énième fois, l’Union européenne à l’action.

L’association a passé à la loupe les étiquetages de 245 aliments de consommation courante à base de viande. le constat est choquant : au global, 54 % des produits feraient l’impasse sur l’origine de la viande.

Quelles sont les viandes les plus concernées ?

Si les produits à base de bœuf limitent la casse avec 70% des produits indiquant le pays d’origine, en revanche l’opacité est très forte pour les produits à base de poulet et de porc avec respectivement 74 % et 57% des produits sans la moindre mention !

origine des viandes : étude choc ufc que choisir

Dans le détail des rayons, on relève notamment que trois quart des saucisses de Strasbourg ne portent aucune indication de l’origine ! Il en va de même pour 62% des nuggets de poulet, 87% des charcuteries de volaille, 92% des sandwiches au jambon…

origine des viandes inconnues

Les marques les moins transparentes sur l’origine de la viande

Chez les grandes marques nationales, si ‘Findus’, ‘Le Gaulois’, ‘Charal’ et ‘Marie’, sont au tableau d’honneur, en revanche, les mauvais points à distribuer sont bien plus nombreux, notamment pour ‘Daunat’, ‘Père Dodu’ et ‘Sodebo’!

Pour les marques de distributeurs (MDD), excepté ‘Intermarché’ qui reçoit un accessit pour ses 84% de MDD étiquetées, aucune des grandes enseignes de la distribution n’informe suffisamment sur l’ensemble des trois viandes. Certes au rayon bœuf, il faut noter les 100% de MDD étiquetées chez ‘Intermarché’, ‘Carrefour’ et ‘Système U’. En revanche, pour les produits à base de porc, c’est 0% de mentions de l’origine chez ‘Casino’ et ‘Leader Price’, ainsi que  pour les MDD à base de Poulet d’’Auchan’, de ‘Carrefour’ et de ‘Casino’.

les marques les plus transparentes

Source : « Indication de l’origine des viandes dans les produits transformés à base de boeuf, de porc et de poulet: trois ans après le scandale de la viande de cheval,l’opacité persiste sur plus de la moitié des produits ! »(PDF – 287 Ko)

Commentaires

commentaires

Vous pourriez aussi aimer