Comment puis-je vous aider ?

La restauration française mise en danger par les plats surgelés

L’association française de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) a dévoilé récemment que 80 % des 150 000 restaurants français serviraient des produits industriels ou semi-élaborés. Cela irait du plat congelé aux plats industriels préparés surgelés ou « sous vide » qu’il ne reste plus qu’à passer au micro-ondes. 

80 % des restaurants vendraient des plats « tout prêts » ou surgelés

Un fléau qui fait honte à la gastronomie française

Fait-maison? Surgelé? Produits industriels réchauffés? La composition des plats dans certains restaurants français reste un vrai mystère… Alors que la cuisine française est inscrite depuis 2010 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’Unesco, figurant ainsi comme la première gastronomie proclamée «chef d’œuvre» immatériel, de nombreux restaurateurs crient pour plus de transparence au niveau des cartes des restaurants. En effet, car aujourd’hui, aucune mention n’indique si les produits proposés sur les cartes des restaurants sont frais ou issus d’une préparation congelée ou industrielle.

Manger du poisson est bon pour la santé
Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Apolonia

Vers plus de transparence dans les restaurants

D’après Jean-Luc Madec, trésorier de la Confédération des professionnels indépendants de l’hôtellerie (CPIH) et patron d’un restaurant traditionnel à Élancourt (Yvelines), explique : « Il faut de la lisibilité parmi toutes les gammes d’établissements qui composent notre restauration. Que certains aient recours à des produits sous vide ou surgelés, pour un contrôle des coûts et une maîtrise des plats, pourquoi pas, mais le client doit le savoir. Maintenant, il faut trouver l’art et la manière de le dire» (source).

Alors que le Parlement cherche à réglementer le « fait maison » en la réservant aux plats élaborés sur place à partir de produits bruts, espérons que cela permettra d’en savoir un peu plus sur la composition des repas, qui reste un vrai mystère dans beaucoup de restaurants

chef cuisine alimentation
Crédits photo: FreeDigitalPhotos/Marin

Le label « Maîtres restaurateurs »

Bien qu’ils soient peu connus du grand public, il existe déjà des labels permettant plus de traçabilité et de transparence sur la fabrication des plats. Ainsi, le label « Maîtres restaurateurs » en est un exemple : ce label, le seul reconnu par l’état et desservi à 2700 restaurants français, garantit qu’au moins 80% des produits utilisés dans la confection des plats sont frais, il garantit également que les plats ont été concoctés sur place.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le autour de vous !

Nathalie MAJCHER

Diététicienne-Nutritionniste, Auteure de livres & Créatrice du blog DocteurBonneBouffe.com. Avant tout passionnée de cuisine et de "bonne" bouffe, ma mission : transmettre au plus grand nombre comment manger sainement... sans jamais faire impasse sur le plaisir !

A PROPOS

drbonnebouffe blogueuse diététicienne

Diététicienne-nutritionniste gourmande, Blogueuse engagée dans l’éducation alimentaire, Auteure de livres chez Hachette & Larousse, je suis la créatrice du blog DocteurBonneBouffe.com. Mon objectif : vous apprendre à manger sainement en vous faisant plaisir !

Mon nouveau livre

Les meilleures recettes de drbonnebouffe

Ma newsletter

Rejoins-moi sur Facebook

PUBLICITE ♡

Nous affichons des bannières publicitaires afin de maintenir ce blog gratuit.

×
Secured By miniOrange