Les 8 bienfaits de l’ail sur la santé

Ecrit par   |  0 Commentaire
L’ail est un condiment universel. Les cuisines du Sud lui confèrent même un vrai statut de légume. Mais d’où vient cet aliment? Quels en sont les vertus? Docteur BonneBouffe vous dévoile tous les secrets de l’ail.

A la découverte de l’ail

L‘ail est une bulbe de la même famille botanique que l’oignon, l’échalote, la ciboulette mais aussi le lys et la tulipe!

Si l’ail blanc est le plus répandu, il existe également l’ail rose, plus petit, plus typé et plus fort, ou encore l’ail violet, plus rare dans nos assiettes.

Originaire de l’Asie centrale, il est cultivé et consommé depuis des millénaires. Déjà au temps de l’Egypte ancienne, les esclaves qui construisaient les pyramides recevaient de l’ail cru pour prévenir des maladies infectieuses contractables lors de la construction des pyramides. L’ail était également inclus dans l’alimentation des soldats romains, pour augmenter leurs défenses immunitaires et être donc plus performant sur le champ de bataille. Pourtant, l’ail a mauvaise réputation, notamment à cause de la mauvaise haleine qu’il nous procure. Voyons donc pourquoi nous devrions l’ajouter à notre alimentation !

Les bienfaits de l'ail

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Sommai

Les bienfaits de l’ail

Un puissant antibactérien et antivirus

En raison de sa remarquable capacité à détruire de nombreux agents pathogènes toxiques, l’ail a eu un rôle très important dans les années 1700 dans la lutte contre la peste.

Aujourd’hui, il est utilisé dans la médecine de toutes les cultures du monde pour ses puissantes propriétés antimicrobiennes et ses propriétés antibiotiques naturelles. En effet, son ingrédient actif principal, l’allicine, contient de puissantes propriétés antibactériennes, antifongiques et anti-virales connues pour tuer de nombreuses bactéries pathogènes.

Il prévient des intoxications alimentaires

Certaines recherches indiquent que les propriétés anti-bactériennes de l’ail pourraient aider à prévenir les intoxications alimentaires en détruisant les bactéries comme la bactérie E. Coli, le Staphylococcus aureus ou encore le Salmonella enteritidis (l’effet ne s’appliquerait cependant que si l’ail est frais).

Il protège notre système immunitaire

L’ail est une source importante d’antioxydants qui détruisent les radicaux libres (=molécules d’oxygènes détruisant nos cellules saines) et soutiennent notre système immunitaire. C’est pour cette raison qu’il est conseillé aux personnes qui souffrent de maladies auto-immunes.

Il combat les inflammations

Une étude a révélé que l’ail possédait quatre composés sulfuriques qui contribueraient à réduire les inflammations. Ainsi, les personnes qui souffrent de psoriasis – une maladie de la peau liée à l’inflammation – peuvent être soulagées en frottant l’huile issue de la compression de l’ail directement sur ​​la zone concernée.

Il réduit le mauvais cholestérol

Administré sur le long terme, l’ail apporte un effet positif sur le cholestérol HDL (le « bon » cholestérol), diminue le cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol), protégeant ainsi les parois des vaisseaux sanguins contre les dépôts de mauvais cholestérol.

Un anti-moustique naturel

Une étude en Inde a révélé que les moustiques détestent l’ail. Excellente nouvelle donc pour les personnes qui ont horreur des moustiques et qui ont souvent du mal à s’en débarrasser! Ainsi, appliquez l’ail directement sur votre peau ou gardez-le dans une petite assiette sur votre table de nuit, cela devrait suffire pour qu’ils ne vous approchent plus!

Il aide à lutter contre l’acné

Les antioxydants qui sont présents dans l’ail permettent également de combattre les problèmes de peau, puisqu’ils permettent de tuer les bactéries – bactéries qui se prolifèrent et qui sont la cause principale de nombreux problèmes de peaux, comme l‘acné.

Il aide contre la prévention de certains cancers

L’ail peut aider à la prévention de plusieurs types de cancer. Selon des études, des patients atteints de cancer de la vessie, cancer de la prostate, cancer du sein, cancer du côlon et cancer de l’estomac ont montré une réduction de la tumeur après avoir été traités avec de l’ail.

Les bienfaits de l'ail

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Praisaeng

Mais sous quelle forme consommer l’ail ?

Maintenant que vous savez tous sur les bienfaits que procure l’ail, vous vous demandez sûrement sous quelle forme est-il préférable de le consommer?

La forme la plus « facile » pour en consommer est l’ajouter en tant qu’assaisonnement de vos plats: pour cela, il suffit d’acheter un petit pot d’épices et saupoudrer vos plats préférés. Mais la meilleure façon (niveau santé) de consommer l’ail est le consommer cru! Pourquoi? car il conserve mieux ses propriétés sous sa forme naturelle!

Vous savez ce qu’il vous reste à faire… :-)

La petite star du site DocteurBonneBouffe.com, Docteur BonneBouffe vous livrera tous ses secrets pour manger sainement tout en se faisant plaisir!

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Close