Comment reconnaître un fruit ou légume bio ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

Suite aux multiples scandales alimentaires, les consommateurs sont de plus en plus vigilants dans leurs choix de produits. Tous désirent se nourrir de produits sains et naturels, mais surtout certifiés, d’où le grand développement des produits biologiques, ce qui est tout à fait normal ! Parmi eux, on compte les fruits et légumes « bio », mais cette appellation est-elle suffisante pour qu’ils soient réellement « bios » ? Comment savoir si le fruit ou légume que vous achetez est bio ? DocteurBonneBouffe.com vous dit tout !

6 astuces pour reconnaître un fruit ou légume bio

#1 Vérifiez la présence d’un label bio

Une des astuces les plus évidentes pour reconnaître un fruit ou légumes bio est la présence d’un label bio. Il en existe deux : le label AB « Agriculture Biologique » ou le logo bio européen : 

labels bio

Logo bio européen (à gauche) et Label AB « Agriculture Biologique » (à droite)

Si les fruits ou les légumes que vous achetez comportent sur leur emballage le label AB « Agriculture Biologique » ou le logo bio européen, ils sont donc bel et bien issus de l’agriculture biologique et aucun d’eux n’est transformé.

Attention : si le logo européen est obligatoire, le label AB, lui, est toutefois facultatif. Un fruit/légume peut être bio sans avoir le logo AB « Agriculture Biologique ».

#2 Vérifiez la présence de certifications biologiques

Les conditions de production d’un fruit ou d’un légume bio excluent les engrais chimiques et synthétiques, les antibiotiques et les produits phytopharmaceutiques comme les insecticides, nocifs pour la santé. Pas de fertilisant artificiel, ni d’hormones de croissance, vous ne trouverez jamais d’OGM (Organisme génétiquement modifié) parmi ces fruits et légumes.

Néanmoins, sachez qu’il existe plusieurs labels et certains reposent sur des critères encore plus poussés et respectueux de l’environnement. Parmi les certifications biologiques, on peut compter par exemple :

  • « Nature et Progrès »,
  • « Bio Cohérence »,
  • « Demeter »
  • ou encore « Ensemble Solidaires », une garantie privée créée par « Biocoop ».

#3 Vérifiez la conformité de l’étiquette

Si un logo bio est présent, sachez que la mention « certifié par FR-BIO-XX » est obligatoire et indique le code de l’organisme qui a effectué des contrôles sur le produit et l’a certifié.

L’origine de la matière première est également obligatoire, le nom du pays et sa position par rapport à l’Union Européenne doivent apparaître.

étiquette bioSource : AgenceBio.org

#4 Vérifiez le code barre

Mais que faire si le fruit/légume n’a pas d’emballage ? Pas de panique, il existe un code PLU (« Price Look-Up ») composé d’un numéro à 4 chiffres permettant d’identifier tous les fruits et légumes.

Sur les fruits et légumes « bio », ce numéro d’identification est à 5 chiffres et le premier est toujours 9 !

#5 Observez l’aspect des fruits/légumes

Les fruits et légumes bios sont facilement reconnaissables grâce à leur aspect irrégulier dû à leur développement naturel.

En effet, leurs formes sont non standardisées, les couleurs ne sont pas homogènes, les tailles varient et certains fruits et légumes « bio » sont plus petits que les conventionnels ayant suivi des traitements chimiques.

Rappelez-vous des « légumes moches » : on est loin de la pomme bien ronde, la carotte parfaitement droite ou la tomate complètement rouge. Cependant ne vous fiez pas aux apparences car…… LEUR SAVEUR EST PLUS PRONONCÉE !

#6 Goûtez-les !

Et oui ! Le goût des fruits et légumes « bio » est plus marqué puisque leur maturation est plus longue, ce qui laisse le temps aux arômes de se développer. En plus de cela, ils préservent mieux les vitamines, minéraux et antioxydants que les fruits et légumes non « bio ».

fruits légumes bios

Les conseils de DocteurBonneBouffe.com

Vous savez désormais tout pour reconnaître un fruit ou légume bio. N’oubliez pas qu’il est conseillé de consommer les fruits et légumes « bio » frais et peu après leur achat car ils se conservent moins bien. (En effet, les vitamines sont plus fragiles). Évitez de les tremper longuement dans l’eau et de les éplucher afin de profiter un maximum de leurs nutriments !

N’oubliez pas de consommer des fruits et légumes de saison car ce sont les plus délicieux et les plus riches nutritionnellement parlant ! Si vous en doutez encore, n’hésitez pas à consulter cet article « Pourquoi manger des fruits et légumes de saison ? ».

Lisez également :
« 6 raisons de privilégier l’alimentation locale »
« 10 raisons de manger bio »