7 labels bios à connaître impérativement

Ecrit par   |  0 Commentaire

Le bio est de plus en plus dans nos maisons, nos assiettes et dans nos vies. Mais, face à tous les labels présents sur les produits, comment s’y repérer ? Quels sont les principaux labels bios à connaître ? Quelles sont leurs différences ? Quels sont les meilleurs labels biosC’est ce que DocteurBonneBouffe.com vous propose de découvrir à travers cette sélection des 7 Labels bios les plus couramment rencontrés

Agriculture biologique : Mieux connaître les principaux labels bios

Qu’est-ce qu’un label bio ?

Pour rappel, l’agriculture biologique est une agriculture qui se veut respectueuse de la nature et du bien-être animal.

On distingue les produits issus de l’agriculture biologique par des labels : un label est un signe distinctif apposé sur le produit afin de garantir aux consommateurs que ledit produit respecte un ensemble de critères définis dans un cahier des charges (1).

alimentation bio

Les 7 principaux labels bios

#1 Le label AB

Le label AB est le principal label bio français. Il a été créé en 1985 pour permettre aux français de distinguer les produits d’agriculture biologique des produits d’agriculture conventionnelle.

Ce label garantie que les produits sont :

  • sans OGM ;
  • composés d’au moins 95% d’ingrédients issus d’un mode de production biologique (c’est-à-dire que l’agriculture et l’élevage sont respectueux des équilibres naturels, de l’environnement et du bien-être animal) ;
  • et que le produit a été certifié par un organisme de contrôle agréé par l’Etat. 

Avantages : Le label AB a pour avantage de représenter la qualité française. La réglementation française du bio étant, à l’origine, plus stricte que la réglementation européenne, cela garantit aux consommateurs une meilleure qualité des produits.

Inconvénients : Le label AB a pour inconvénient d’être valable uniquement en France. De plus, depuis le 1er janvier 2009, il a été remplacé par le label bio européen plus laxiste en termes de réglementation : ce dernier autorise, en effet, la présence « fortuite » d’OGM est autorisée à hauteur de 0,9%.

Label AB

#2 Le label européen (label « Eurofeuille »)

Le label européen « eurofeuille » est le label bio officiel de l’Union Européenne. Il garantie :

  • La non-utilisation des OGM – même si des traces de contamination accidentelle (moins de 0,9%) sont autorisés ; 
  • L’absence de pesticides chimiques et de traitements chimiques après récoltes ;
  • Une alimentation sans pesticides pour les animaux ;
  • Un recours limité aux traitements vétérinaires et aux médicaments (jusqu’à trois traitements antibiotiques par an maximum);
  • Un espace minimal et un accès en plein air pour ces derniers.

Avantages : Le principal avantage du label eurofeuille est qu’il soit reconnu dans tous les pays de l’Union Européenne. Il permet d’harmoniser la réglementation dans les différents échanges entre les pays.

Inconvénients : Le label Eurofeuille est plus tolérant en termes de réglementation, ce qui a pour inconvénient d’altérer la vision originelle de l’agriculture biologique. Pour cette raison, certains producteurs ont préféré créer des labels plus respectueux de leur vision de l’agriculture biologique. C’est ainsi qu’est né, par exemple, le label Bio Cohérence.

laben europeen

#3 Le label Bio Cohérence

Le label Bio Cohérence est un label bio créé en 2010 par des producteurs désireux de prendre un peu plus d’indépendance et de reformer le bio à leur imageCe label regroupe la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB), les éleveurs bio de France ainsi que certaines chaînes de magasin comme la Biocoop, Pro Nature ou encore Bio Monde.

Ainsi ce label s’engage:

  • à aucune coexistence entre le bio et le non-bio ;
  • au moins 50% des aliments pour les animaux doivent être produits sur la ferme (80% pour les herbivores);
  • une interdiction totale de traces d’OMG ;
  • 100% d’ingrédients bios dans les produits transformés ;
  • les traitements vétérinaires et médicamenteux sont plus stricts.

Avantages : L’avantage du label Bio Cohérence est qu’il est plus exigeant que le label bio européen.

Inconvénients : Les produits issus du label Bio Cohérence sont plus difficiles à dénicher. On les retrouve uniquement en surface spécialisée (magasins bios, vente directe, etc…).

label bio cohérence

#4 Le label Demeter

Le label Demeter est un label biologique qui place le bien-être animal ainsi que le respect du cycle de l’environnement au coeur de ses préoccupations.

Ainsi, le bien-être des animaux est une priorité : la coupe du bec des volailles, de la queue ou des dents des animaux est interdit, tout comme l’écornage (la coupe des vaches et des chèvres par exemple). Les animaux ont également plus de liberté, grâce à un accès obligatoire au pré ou encore l’interdiction d’être attachés en permanence, etc.

Le label Demeter certifie également une agriculture biodynamique, c’est-à-dire un mode d’agriculture qui favorise une plus grande biodiversité des sols ou qui prends en compte les rythmes saisonniers et lunaires.

Avantages : Le label Demeter peut être attribué à la fois aux produits d’origine agricole, aux produits bruts et aussi aux produits transformés. Son champs d’application peut également être étendue aux produits textiles (coton) ou encore aux cosmétiques.

Inconvénients : Les produits labellisés Demeter sont difficiles d’accès : on les trouve uniquement dans les fermes, en magasin bio ou encore sur les sites de ventes en ligne.

label demeter

#5 Le label Nature & Progrès

Le label Nature & Progrès est un label bio créé en 1964. Bien plus qu’un label, c’est une véritable fédération de consommateurs et de professionnels engagés dans l’agro-écologie qui ont décidé de s’unir et d’agir en faveur d’une agriculture protectrice de l’environnement.

Ce label certifie:

  • Des produits bios à hauteur de 100% ;
  • L’absence totale des OGM ;
  • L’éloignement des parcelles d’agriculture des usines polluantes et des grandes voies de circulation (par exemple vous ne trouverez pas de ferme à côté d’une autoroute).
  • La limitation de la taille et de la densité des élevages ;
  • L’interdiction de l’utilisation de l’huile de palme dans les produits transformés issus de ce label.

Les contrôles annuels sont effectués par des membres de l’association, qui sont composés soit d’agriculteurs, soit de consommateurs et changent tous les ans.

Avantages : Au delà de la garantie de fournir des produits de qualité aux consommateurs, ce label permet également de renforcer les liens des agriculteurs entre eux.

Inconvénients : Tous les pays ne peuvent pas bénéficier de ce label : celui-ci n’est valable qu’en France et en Belgique.

label nature et progres

#6 Le Label Eco-Cert

Eco Cert est un organisme de contrôle et de certification qui a développé son propre label.

Le label Eco Cert garantie que les produits certifiés sont :

  • issus de l’agriculture biologique (qu’ils soient bios) ;
  • issus du commerce équitable traditionnel, c’est-à-dire que 15 à 30 % en moyenne du prix TTC revienne dans la poche du petit producteur.
  • que les conditions de travail des employés sont équitables : respect des travailleurs, rémunération juste, interdiction de faire travailler les enfants, etc.
  • les produits vendus limitent l’utilisation d’emballage et le transport jusqu’au consommateur ;

Avantages : Le label Eco Cert est un des labels bios les plus complets, car il garantie à la fois une agriculture biologique, qui limite l’impact écologique et qui est plus respecteuse de l’Homme (en garantissant aussi le respect des producteurs et des travailleurs).

#7 Le label Bio Equitable et Bio Solidaire

Le label Bio Equitable et Bio Solidaire a été fondé en 2002 par plusieurs entreprises qui travaillaient dans l’importation et la transformation de matières premières venues des pays du Sud (Bio Equitable). L’association s’est depuis diversifiée avec le commerce du Nord (Bio Solidaire).

Le principe de ce label est le soutien aux petits producteurs, afin que ces derniers renforcent leur capacité d’action collective et qu’ils puissent vivre décemment de leur propre productionAinsi, les engagements de ce label sont : 

  • tout d’abord, la conformité au règlement bio européen ;
  • un prix minimum d’achat aux producteurs locaux ;
  • le respect des droits élémentaires et fondamentaux de la personne ;
  • le développement d’une agriculture durable ainsi que le maintien du tissu local.

Avantages : Le label Bio Equitable et Bio Solidaire garantie non seulement une production conforme au règlement bio européen, mais aussi une production équitable pour les producteurs.

label bio équitable - bio solidaire

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Vous l’aurez compris, il existe donc plusieurs labels bio mais tous n’ont pas les mêmes exigences ni les mêmes objectifs, malgré la cause défendue qui est la même : la garantie de produits  alimentaires de meilleure qualité.

Ainsi, on constate que chaque label bio a son domaine d’engagement, c’est pourquoi il n’existe pas de « meilleur label bio »Dans tous les cas, qu’il s’agisse de labels connus ou moins connus, tous valent de s’y intéresser… :). J’espère que maintenant vous pourrez facilement faire la différence entre tous ses logos quand vous ferez vos prochaines emplettes. A bientôt ! 

Pour aller plus loin, lire également nos derniers articles :
Santé : 10 bonnes raisons de manger bio
Comment reconnaître un fruit ou légume bio ?

Sources :
(1) « Un label Bio, qu’est-ce que c’est ? », Biopreferences.com
(2) Agriculture biologique, site officiel du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation

Commentaires

commentaires