10 fleurs comestibles que vous côtoyez tous les jours

Ecrit par   |  0 Commentaire

La nature, et tout particulièrement votre jardin, regorge de plantes et de fleurs précieuses que vous soupçonniez même pas les bienfaits ! Alors que certaines d’entre elles sont même très riches sur le plan nutritionnel, DocteurBonneBouffe.com a mené l’enquête et vous présente dans cet article 10 fleurs comestibles que vous connaissez sûrement ainsi que leurs bienfaits respectifs.

10 fleurs comestibles et leurs bienfaits

#1 La camomille romaine

Appelée aussi Chamaemelum nobile, la Camomille Romaine est une fleur comestible qui dégage un délicieux parfum qui les rend idéales pour aromatiser les salades et les desserts.

camomille romaine Chamaemelum nobile

Source : alsagarden.com

Propriétés : tonique (augmente le tonus), digestive (facilite la digestion), carminative (chasse les gazs), antispasmodique (combat les spasmes et les convulsions) et analgésique (atténue ou fait disparaître la douleur)

Exemples de recettes :
Gelée de pommes aux fleurs de camomille 
Vin à la camomille

#2 La Chicorée sauvage (Cichorium intybus)

Autre fleur comestible : la Chicorée sauvage ! Celle-ci était déjà utilisée dans l’Egypte Ancienne pour ses propriétés médicinales. « Amie du foie », elle entre dans la composition du « Sirop de Chicorée Composée », un sirop traditionnel souvent prescrit aux enfants.

Chicorée sauvage Cichorium intybus

Source : commons.wikimedia.org

Parties utilisées : les fleurs, les feuilles et les racines.

Propriétés : dépurative (purifie le sang), laxative (purge avec douceur), stomachique (agit sur l’estomac en favorisant la digestion) et tonique (augmente le tonus).

Exemples de recettes :
– Riz à la chicorée sauvage, roquette, menthe et safran
– Polenta croquant à la chicorée sauvage

#3 Les Coquelicots (Papavers Rhoneas)

Très fragiles lorsqu’on les cueille, les coquelicots qui poussent souvent de manière sauvage dans les champs, sont comestibles, oui oui !

Leur action béchique et adoucissante est d’ailleurs souvent utilisée en infusion, en sirop ou en bonbons. Les pétales de coquelicots se dégustent fraîches ou séchées – tout comme les boutons et les graines.

 Papavers Rhoneas

Source : biopix.eu

Propriétés : adoucissante (calme les inflammations), pectorale (stimule les voies respiratoires), calmante (agit contre l’anxiété), légèrement somnifère (favorise l’endormissement), expectorante (dégage les voies respiratoires) et astringeante (resserre les tissus).

Exemples de recettes :
– Salade de coquelicots aux coeurs d’artichaut
Sirop de coquelicots (contre la toux et le mal de gorge)

#4 Le Géranium Rosat (Pelargonium graveolens)

Bonne nouvelle, le géranium rosat possède aussi des fleurs comestibles ! Vous pouvez en parfumer desserts, gâteaux et gelées.

Géranium Rosat Pelargonium graveolens

Source : plant-and-flower-guide.com

Propriétés : anti-infectieuse (combat les toxines dans l’organisme), cicatrisante (favorise la cicatrisation) et digestive (facilite la digestion).

Exemples de recettes :
Salade de pommes de terre et cabillaud au géranium
Macarons Framboise, Géranium & Cassis Violette

#5 La lavande (Lavandula officinalis)

Très utilisée à la base pour son odeur caractéristique très prononcée, la lavande est également reconnue depuis peu pour ses propriétés médicinales.

Comestibles, les fleurs de la lavande peuvent être utilisées en confiture, gelées, gâteaux, bonbons. On peut également les utiliser pour parfumer des vinaigres, relever des sauces, des marinades et du gibier. 

Lavandula officinalis

Source : mesarbustes.fr

Parties utilisées : somnités fleuries, fleurs coupée avant l’épanouissement.

Propriétés : antiseptique (empêche l’infection), carminative (chasse les gazs), cicatrisante (favorise la digestion), stimulante (fortifie l’organisme, augmente l’activité physique et psychique) et insecticide (détruit les insectes).

Exemples de recettes :
– Gâteau moelleux à la lavande
– Gigot d’agneau à la lavande

#6 La mauve (Malva sylvestris)

Plante comestible connue depuis l’Antiquité, les Grecs utilisaient souvent la mauve dans leur alimentation, et ce n’est pas pour rien : elle est particulièrement recommandée en cas de constipation ou d’irritation du tube digestif.

La mauve peut-être consommée dans les desserts, les gâteaux et les glaces.

Mauve Malva sylvestris

Source : florevirtuelle.free.fr

Parties utilisées : fleurs et feuilles. (Toutes les variétés Malva Sylvestris sont comestibles.)

Propriétéscalmante (agit contre l’anxiété), émolliente (adoucit l’inflammation des tissus irrités), laxative (purge avec douceur).

Exemples de recettes :
– Cake à la Mauve
– Bakoula ou salade de mauve à la marocaine

#7 Les Oeillets d’Inde (Tagetes erecta)

Les Oeillets d’Inde sont d’abord connues pour être très odorantes. En assiette, ses fleurs et ses feuilles dégagent un parfum fort puissant mais agréable.

Ces feuilles, utilisées comme condiment en Amérique Centrale, rappellent le goût de l’estragon. Celles-ci peuvent par exemple être utilisées en potage ou encore pour aromatiser le beurre.

Les fleurs des Oeillets d’Inde, elles, coloreront vos salades de légumes ou de fruits.

Oeillets d'Inde comestibles

Source : flickriver.com

Propriétés : antioxydant (ralentit le vieillissement des cellules de l’organisme), cicatrisant (favorise la cicatrisation des plaies), laxatif (purge avec douceur), vermifuge (expulse les vers de l’intestin).

#8 Les Oxalis (Oxalis acetosella)

Les oxalis sont de petits fleurs violettes dont les usages médicinaux sont nombreux ! La principale ? Sa capacité à nettoyer notre système digestive des impuretés.

A consommer avec modération.

oxalis comestiblee

Source : blog.emergencyoutdoors.com

Propriétés : dépurative (purifie le sang), diurétique (accroît l’émission d’urines), fébrifuge (fait tomber la fièvre) et rafraîchissante (calme la soif et diminue la température du corps).

Exemples de recettes :
– Couteaux de mer, concombre, pomme, oxalis, mouron des oiseaux et alliaire

#9 Les Pâquerettes (Bellis Perennis)

Oui oui, les pâquerettes sont également comestibles ! Malgré leur taille modeste et leur aspect fragile, les pâquerettes sont connues pour leurs vertus médicinales : ses feuilles et ses fleurs fraîches écrasées calment les douleurs, les contusions et les entorses. 

Pâquerettes fleurs comestibles

Source : aphotoflora.com

Parties utilisées : fleurs et feuilles. (Toutes les variétés sont comestibles).

Propriétés : tonique (augmente le tonus), dépurative (purifie le sang), expectorante (dégage les voies respiratoires).

Exemples de recettes :
Boutons de pâquerette au vinaigre
– Caramel de pâquerettes

#10 Le Pissenlit (Taraxacum Officinale)

Appelé aussi dent de lion, le pissenlit est la plante sauvage la plus connue. D’ailleurs, on l’utilise en cuisine depuis des siècles ! Son amerture plus ou moins prononcée est signe de propriétés dépuratives que l’on peut mettre à profit pour faire une cure au printemps.

Riches en vitamines, les fleurs de pissenlits peuvent être mangées dans les salades, les boutons floraux au vinaigre, en omelette, en gratin ou encore en potage. On peut également en faire d’excellentes boissons, limonades ou encore confitures.

Dandelion (Taraxacum officinale)

Source : florafinder.com

Propriétés : tonifiante (augmente le tonus), stomachique (agit sur l’estomac en favorisant la digestion), dépurative (purifie le sang), laxative (purge avec douceur), et diurétique (accroît l’émission d’urines).

Exemples de recettes :
– Salade de pissenlit au lard et aux oeufs
– Gelee de pissenlit

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Très riches sur le plan nutritionnel et souvent fortes en goût, la culture et la préparation des fleurs comestibles a l’avantage d’être à la portée de chacun.

Tout de même, il convient de rester prudent car toutes les fleurs ne se mangent pas : en cas de doute sur l’identification d’une fleur, ne prenez pas de risques.

Prêtez également attention au choix du lieu de cueillette, préférez ainsi les fleurs qui poussent loin de la pollution urbaine et renoncer à vous approvisionner chez les fleuristes (car leurs fleurs sont généralement traitées).  Dans tous les cas, rincez les fleurs à l’eau froide avant de les utiliser.

Pour en savoir plus sur les plantes comestibles, leurs caractéristiques et leurs propriétés, je vous recommande le livre « La Cuisine des Plantes de mon Jardin : saveurs & parfums » des Editions Quintessence. Ce livre, écrit par Myriam Desestrés, comprend 35 fiches pratiques, accomapagnées de recettes gourmandes, pour tirer le meilleur des plantes de notre jardin !

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !