Hypnose et alimentation : Comment l’hypnose peut vous aider ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

On a trop souvent en tête l’image de l’hypnose de spectacle où en un claquement de doigts le patient s’endort ou effectue tous les gestes que le l’hypnotiste lui suggère ! Mais l’hypnose à visée thérapeutique, qui peut être utilisée pour aider à traiter certains troubles du comportement alimentaire, est bien loin de cette hypnose de spectacle…. Alexandra Murcier, diététicienne, vous explique dans cet article comment l’hypnose peut être un véritable outil pour acquérir plus de sérénité, traiter des mauvaises habitudes alimentaires et bien plus encore.

Hypnose et alimentation : contrôler son alimentation par l’hypnose

Tout d’abord, l’hypnose, qu’est-ce que c’est ?

L’hypnose pourrait se définir comme un état de conscience modifiée dans lequel le patient est plus réceptif à son monde imaginaire, à ses sensations, un état dans lequel il lui est plus facile d’instaurer et d’intégrer des processus de changement.

Jean Godin dans son ouvrage « La nouvelle hypnose » nous en donne cette définition très claire : «Un mode de fonctionnement psychologique dans lequel un sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant en relation avec l’accompagnateur. »

L’hypnose n’est donc pas un sommeil. Le praticien n’a pas de « pouvoir » sur son patient. C’est simplement un état naturel que l’on expérimente dans notre vie quotidienne sans même le savoir : lorsque l’on est plongé dans un livre ou dans un film, notre esprit a la capacité de faire abstraction du monde extérieur pour se concentrer, se plonger dans le récit alors même que nous savons que cette histoire est imaginaire. Pourtant, ce livre ou ce film va capter notre attention, jusqu’à nous faire ressentir des émotions… L’état hypnotique est comparable à ces moments que nous avons tous déjà expérimenté.

Pourquoi a-t-on du mal à se débarrasser des mauvaises habitudes alimentaires ?

Bien souvent les patients atteints d’un trouble du comportement alimentaire se trouvent devant un dilemme : ils savent que leurs comportements sont délétères, ils sont conscients que leurs troubles leur font du mal, mais ils n’arrivent pas à dépasser leurs pulsions alimentaires.

On pourrait se demander pourquoi est-ce qu’ils continuent dans ce sens alors qu’ils savent que ce processus est mauvais pour eux ? Ce n’est malheureusement pas une question de volonté : le dilemme vient plutôt du fait que leur esprit conscient s’oppose avec leur esprit inconscient. Lorsqu’un patient est victime de compulsions alimentaires, c’est bien souvent l’inconscient qui a instauré ce système de défense, de compensation ou encore ce mécanisme anti-stress. Ce mécanisme est devenu au fil du temps un automatisme, une habitude difficile à s’en débarrasser.

Dans ces conditions, une approche basée sur la conscience et la seule volonté est bien souvent vouée à l’échec car lorsque le patient sera confronté à une situation difficile il retrouvera tout naturellement son réflexe pulsionnel et automatique, car son inconscient ne connait que cette solution.

Régler des troubles du comportement alimentaire grâce à l’hypnose

#1 L’hypnose pour lever les blocages

L’hypnose n’est pas une solution miracle mais peut permettre de lever certains blocages.

#2 Trouver de nouvelles façons de gérer son problème

En travaillant avec l’inconscient, elle peut permettre au patient de « casser » ces automatismes et de trouver les ressources qu’il a déjà en lui pour trouver une autre façon de faire face à ces situations à problème. L’hypnose, en mobilisant la capacité imaginaire du patient, va lui permettre de se reconnecter à ses sensations, de trouver par lui-même la solution qui lui conviendra le mieux pour atténuer ses troubles.

#3 Retrouver le contrôle de soi

Enfin, l’hypnose est une excellente technique pour prendre conscience de sa capacité à différer la réponse alimentaire aux pulsions.

Quels sont les troubles du comportement alimentaires que l’hypnose peut aider à régler ?

L’hypnose peut aider à traiter les troubles alimentaires suivants :

  • les compulsions ;
  • l’hyperphagie (le fait de manger des quantités très importantes);
  • les crises de boulimie ;

L’hypnose peut également s’avérer utile dans la gestion du stress et des émotions, l’arrêt du tabac, les crises d’angoisses, les phobies, la gestion de douleurs chroniques

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Selon certaines sources, les bienfaits de l’hypnose vont bien au-delà de ceux mentionnés ci-dessus : on entend notamment dire que l’hypnose aiderait à soulager voir traiter le cancer. N’oubliez pas que la pratique de l’hypnose n’est pas réglementée en France, il est important de se renseigner sur le sérieux du praticien que l’on consulte.

De plus, une relation de confiance et bienveillance entre le praticien et le patient est primordiale pour la réussite du soin.

Commentaires

commentaires

Diététicienne-nutritionniste de 28 ans, Alexandra Murcier exerce en libéral à Paris 15ème. Passionnée de sport, elle axe sa prise en charge sur la micronutrition et la psychologie du patient, afin que la prise en charge soit la plus globale possible. Elle vous donnera plein d'astuces pour vous permettre de rester en bonne santé grâce à une alimentation saine et équilibrée