0
La santé par l'alimentation

Quelle alimentation pendant la période d’allaitement ?2 minutes de lecture

31/08/2014

Produire environ 800 ml de lait chaque jour demande de l’énergie ! Et celle-ci provient bien évidemment de notre alimentation ! Mais une femme qui allaite doit-elle manger plus que d’habitude ? Quels aliments sont interdits pendant l’allaitement ? Et lesquels, au contraire, sont recommandés ? DocteurBonneBouffe vous dit tout sur l’alimentation des mères pendant la période d’allaitement.

Allaitement : L’alimentation des femmes qui allaitent

Doit-on manger plus pendant la période d’allaitement?

On a longtemps pensé que, pour sécréter les trois quarts de litre de lait tétés en moyenne par le bébé, la mère devait se nourrir d’avantage et consommer 500 calories supplémentaires par jour. Mais aujourd’hui, on estime que cela n’est plus nécessaire pour deux raisons:

Tout d’abord, des études ont pu prouver qu’une femme qui allaite a un rendement alimentaire plus élevé, ce qui signifierait qu’elle profite davantage des bienfaits des aliments qu’elle consomme pendant la période d’allaitement.

Deuxièmement, au cours de cette période, la femme dispose de 3 à 4 kilos de graisses de réserve qu’elle a stocké pendant la grossesse. Ces graisses restent naturellement dans l’organisme après l’accouchement, de manière à assurer la sécurité de l’allaitement quelles que soient les circonstances. L’allaitement est donc l’occasion idéale pour la mère de se débarrasser de ces graisses (et de ces kilos!) superflues!

Les médecins considèrent aujourd’hui que l’allaitement se différencie peu de la situation de fin de grossesse: la ration alimentaire quotidienne doit rester aux alentours de 2200 à 2300 calories par jour.

allaitement alimentation mère femme

Photo Crédits: therantsinmypants.wordpress.com

Besoins nutritionnels du nourrisson et de la mère

Voici les principaux nutriments qui ont un rôle clé dans la croissance du nourrisson et qui ne devraient pas être négligés dans l’alimentation d’une mère pendant la période d’allaitement:
– les protéines (pour la croissance du bébé);
– le fer (pour le développement de ses globules et de ses muscles);
– le calcium (pour le bon développement de ses os);
– la vitamine A (pour le renforcement du système immunitaire et la santé de la peau et des muqueuses du bébé: yeux, voies respiratoires et urinaires, intestins);
– le magnésium (pour le bon fonctionnement du système nerveux de bébé);
– l’acide folique alias vitamine B9 (joue un rôle majeur dans la construction du système nerveux, et intervient dans le développement des cellules et la fabrication des globules rouges);
– et, enfin, la vitamine D (pour la bonne croissance et développement des os).

Précautions particulières pendant l’allaitement

Une femme qui allaite doit:
– particulièrement faire attention à son hydratation: il est important qu’elle boive entre 1,5 et 2 litres par jour.
bannir café, thé, alcool et tout autre forme d’excitants.
– ne prendre aucun médicament sans avis médical.


Lisez également notre dernier article: Les 12 avantages de l’allaitement pour vous et votre enfant.

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer