L’anneau gastrique : quels avantages et quels inconvénients ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

L’anneau gastrique se présente comme une solution ultra-rapide et simple pour perdre du poids, c’est pour cette raison qu’il fait rêver plus d’un. Mais qu’est-ce que l’anneau gastrique ajustable (ou AGA) ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce procédé chirurgical ? Explications de DocteurBonneBouffe.com.

L’anneau gastrique pour perdre du poids : une solution efficace contre le surpoids et l’obésité ?

Qu’est-ce que l’anneau gastrique ?

L’anneau gastrique est une technique chirurgicale qui permet de prendre en charge les problèmes d’obésité. Elle consiste à diminuer le volume de l’estomac grâce à la pose d’un anneau gastrique ajustable, c’est-à-dire un anneau dont le diamètre est modulable.

Anneau gastrique

Comment ça fonctionne ?

L’anneau gastrique ajustable est posé au niveau de la partie supérieure de l’estomac, ce qui permet de ralentir le passage des aliments et de diminuer la taille de l’estomac. Résultat : on ressent la sensation de satiété plus rapidement, et de ce fait, on mange moins sans avoir l’impression de se restreindre.

A long terme, cela permet de réduire de manière conséquente les quantités d’aliments consommés, et donc de permettre à l’organisme de puiser d’abord dans nos réserves d’énergie (le gras) afin de favoriser la perte de poids.

Les avantages de l’anneau gastrique

#1 Une opération chirurgicale réversible

Contrairement à d’autres procédés chirurgicaux, l’anneau gastrique est une opération chirurgicale réversible : elle ne nécessite pas de gastrectomie, c’est-à-dire d’enlever définitivement une partie de l’estomac, comme c’est le cas dans la sleeve. De plus, il est tout à fait possible d’enlever l’anneau gastrique après stabilisation du poids.

#2 Elle n’entraîne pas de risques de carences

L »anneau gastrique n’entraîne pas de malabsorptions comme c’est le cas pour le by-pass par exemple, ce qui est un avantage car il n’y a pas de risques de carences (sous réserve d’une alimentation saine et équilibrée). Autre avantage : une supplémentation à vie en vitamines n’est pas nécessaire.

#3 Une intervention moins complexe

Enfin, l’intervention chirurgicale étant beaucoup moins complexe, le suivi médicalisé est beaucoup moins contraignant et moins poussé. L’hospitalisation est plus courte et les risques de complications sont réduits en comparaison aux autres procédés chirurgicaux (by-pass, sleeve…).

Les inconvénients de l’anneau gastrique

#1 Un risque élevé de reprise de poids après retrait de l’anneau

Le principal inconvénient de l’anneau gastrique est qu’il ne garantit pas le maintien du poids à vie. En effet, la reprise de poids est possible après retrait de l’anneau : l’estomac risque de retrouver sa capacité de stockage initiale – d’autant plus si on se lâche au niveau des quantités après le retrait de l’anneau gastrique…

#2 Une prise en charge diététique négligée

Les patients ayant subi un anneau gastrique ont tendance à penser qu’une prise en charge diététique n’est pas nécessaire, car l’anneau gastrique va faire son travail tout seul. Erreur ! Si la pose d’un anneau gastrique ne s’accompagne pas de changements alimentaires, le retrait de l’anneau risque tôt ou tard d’entraîner une reprise du poids. D’où l’importance de mettre en place un suivi diététique régulier auprès d’un(e) diététicien(ne)-nutritionniste dès la pose de l’anneau gastrique et ce, même après le retrait de ce dernier !

#3 Des effets secondaires possibles

Un autre inconvénient de l’anneau gastrique est qu’il entraîne certains effets indésirables pendant ou après le repas. Ainsi, il est possible de ressentir une sensation de blocage pendant les repas.

L’anneau gastrique peut également entraîner des vomissements après les repas, suite à un repas trop copieux et/ou consommé trop rapidement. Il est donc important de manger doucement, pour apprendre à connaître ses nouvelles limites.

#4 Des risques de complications

Il est important de rappeler que, même si l’anneau gastrique est une des opérations chirurgicales les moins complexes pour prendre en charge l’obésité, les complications existent tout de même.

Les complications les plus fréquemment rencontrées sont : glissement de l’anneau, dilatation de la poche au dessus de l’anneau (ce qui peut entraîner des vomissements ou encore des lésions de l’estomac), infections liés à la présence du boîtier sous la peau, etc. Il est indispensable de bien suivre le suivi médical mis en place après l’opération.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Il convient de rappeler que l’anneau gastrique n’est pas dénué de risques et que les premiers résultats visibles ne se font pas du jour au lendemain. Rappelons également que pour obtenir une perte de poids à long terme grâce à l’anneau gastrique (et éviter les effets yoyo), il est indispensable de mettre en place des changements alimentaires à long terme. Pour cela, un suivi auprès d’un(e) diététicien(ne)-nutritionniste est indispensable.

Par ailleurs, il est également important de rappeler que ce genre d’intervention est réservée à des cas très poussés d’obésité : IMC supérieur à 40 (obésité morbide) ou IMC supérieur à 35 souffrant de complications pouvant être améliorés avec l’intervention (diabète, hypertension, problèmes articulaires…). De plus, certains critères doivent être respectés pour pouvoir prétendre à l’intervention : le principal critère est d’avoir déjà essayé sans succès une prise en charge diététique sur un délai suffisamment long (en général d’au moins un an). Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Sur le même sujet, lisez nos derniers articles : 
– Chirurgie de l’obésité : Anneau gastrique, sleeve ou by pass ?
– L’anneau gastrique virtuel posé sous hypnose : réalité ou fake ?

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !