0
La santé par l'alimentation

5 astuces pour bien choisir les sauces pesto du commerce3 minutes de lecture

25/06/2019
choisir sauce pesto industrielles conseils

Vendues sous forme de sauces prêtes-à-consommer, les sauces perso industrielles attirent de plus en plus de consommateurs de par leur facilité d’utilisation. Pourtant, leurs compositions révèlent de nombreuses surprises : une liste d’ingrédients à rallonge, des ingrédients de faible qualité, la présence de sel, de sucre ou encore d’additifs… Mais comment bien choisir sa sauce pesto ? Que faut-il regarder ? Votre diététicienne préférée vous explique dans cet article comment lire l’étiquetage nutritionnel des sauces pour ne pas vous faire avoir.

Comment bien choisir les sauces pesto vendues en grande surface ?

#1. Privilégiez les recettes avec le moins d’ingrédients possible

Saviez-vous qu’une vraie sauce pesto maison ne contient que 5 ingrédients ? Du basilic, de l’huile d’olive, du fromage italien (parmesan et/ou pecorino), de l’ail et des pignons de pin.

Mon conseil : Le réflexe de base pour bien choisir sa sauce pesto est donc de regarder la liste des ingrédients (au dos des sauces) et de privilégiez les produits à la liste d’ingrédients la plus courte possible.

#2 Vérifiez la liste des ingrédients

Si la recette de base contient 5 ingrédients précis, la majorité des industriels remplace ces ingrédients par des ingrédients moins chers et/ou rajoutent d’autres ingrédients afin de modifier la consistance, prolonger la conservation, donner plus de goût…

Mon conseil : Là aussi, il est indispensable de lire la liste des ingrédients et d’éliminer les sauces pesto industrielles qui s’éloignent trop de la recette traditionnelle. Sucre, noix de cajou, farine, additifs… n’ont rien à faire dans une vraie sauce pesto !

#3 Identifiez le premier ingrédient

Les listes d’ingrédients sont toujours classées par ordre décroissant : de l’ingrédient le plus représenté dans la recette (c’est-à-dire l’ingrédient principal) à celui le moins représenté. Le premier ingrédient d’une sauce pesto de qualité se doit d’être le basilic, éventuellement l’huile d’olive.

Mon conseil : assurez-vous bien que le basilic et l’huile d’olive sont les deux ingrédients principaux de la sauce pesto. Si la liste d’ingrédients affiche du sucre, de l’huile de tournesol ou tout autre ingrédient en premier et en deuxième, alors il convient de s’interroger sur la qualité du produit.

#4. Méfiez-vous du bio !

Si les produits bio garantissent l’utilisation d’ingrédients de meilleure qualité, ils ne garantissent aucunement une composition nutritionnelle plus intéressante ! En effet, il est important de faire la distinction entre les deux notions. Ainsi, une sauce pesto bio peut tout-à-fait contenir des quantités plus importantes de sel, de sucres ou encore de matières grasses. Prudence donc.

Mon conseil : quelque soit l’origine des ingrédients (bio ou pas bio), lisez-bien les étiquettes et traquez la présence de sucre, d’additifs ou autres ingrédients suspects.

#5 … Et des appellations marketing !

Pesto « alla genovese », « vraie recette italienne », au « basilic extra frais » : méfiez-vous des diverses accroches marketing, y compris des images de marques qui peuvent prêter à confusion. Une sauce pesto d’une marque italienne n’est pas forcément meilleure sur le plan nutritionnel, même si elle propose une recette de pesto plus proche de la recette traditionnelle.

Le mot de DocteurBonneBouffe.com

Si les sauces pesto du commerce peuvent être une bonne alternative pour les jours où vous n’avez pas le temps de cuisiner (à condition de bien les choisir avec les conseils que je vous ai donnés ci-dessus ! ), assurez-vous tout de même à les consommer occasionnellement et à privilégier autant que possible les sauces pesto faites-maison. Vous verrez : faire son pesto maison, c’est facile !

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer