0
Apprendre à mieux manger

Les bienfaits du chou-fleur : à la conquête de nos papilles !

Temps de lecture : 4 min.

Le mot « Chou-fleur » est pour beaucoup d’entre nous synonyme de mauvais souvenirs d’enfance : plat à la cantine souvent mal cuisiné, gratin du mercredi midi devant lequel nous faisions la grimace lors du déjeuner… Un légume à la réputation peu glorieuse qui se révèle néanmoins être un atout nutritionnel très intéressant dans nos cuisines. Mais ne vous inquiétez pas ! Docteur BonneBouffe va vous réconcilier avec ce légume.

A la découverte du chou-fleur

Histoire et origines du chou-fleur

Le chou-fleur est un légume composé d’accumulation d’inflorescences  – au même titre que le brocoli ou l’artichaut – qui deviennent des fleurs si elles se développent.

Au XVIIIème siècle, Louis XV en était très friand, assurant ainsi à l’époque sa notoriété et des recettes furent créées sous l’appellation « à la Du Barry » en hommage à l’une des favorites de Louis XV. Toujours au XVIIIème siècle, les navires en emportaient lors de longs voyages pour lutter contre le scorbut (grâce à sa richesse en vitamine C).

La corolle de feuilles qui entoure le chou-fleur empêche les rayons de soleil de l’atteindre, ce qui explique pourquoi le chou-fleur a la particularité d’être blanc !

Composition nutritionnelle du chou-fleur

Consommé cru ou cuit, le chou-fleur a l’avantage d’être très peu calorique : il contient ainsi 25,2 kcal pour 100 grammes (cuit) et 28 kcal lorsqu’il est cru.

Il possède une faible teneur glucidique et a un effet rassasiant. Cru, cuit, croquant… on peut le consommer sous toutes ses formes !

Apports nutritionnels du chou-fleur

Les bienfaits du chou-fleur

#1 Une excellente source de vitamine C

Le chou-fleur est une excellente source de vitamine C – surtout s’il est consommé cru car il est alors trois fois plus riche en vitamine C qu’une fois cuit.

#2 Riche en sels minéraux et en vitamines

Le chou-fleur est également une très bonne source de potassium et de vitamines B, plus particulièrement en vitamine B9 ou acide folique (source intéressante dans le cadre d’une grossesse par exemple). En effet, une portion de 200 grammes de chou-fleur suffirait à couvrir entièrement l’Apport Nutritionnel conseillé de cette vitamine.

#3 Bon pour le transit

Les fibres présentes en abondance dans le chou-fleur (2 grammes par portion de 100 grammes) favoriseraient le bon fonctionnement intestinal.

#4 Bénéfique pour la santé cardiaque

On trouve également dans le chou-fleur des phytostérols, qui sont connus pour réduire le cholestérol sanguin et être bénéfiques pour le cœur.

#5 Des propriétés anti-cancerigènes

L’action anti-oxydante de la vitamine C couplée à une bonne teneur en fibres (2 grammes pour 100 grammes en moyenne) lui confère une protection anticancéreuse. De plus les choux en général contiennent des molécules actives contre les cancers des voies digestives (cancer de l’œsophage, cancer du côlon) : les glucosinolates. Gustativement parlant ces dernières sont responsables de l’amertume dans le chou.

chou fleur

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/SOMMAI

Les astuces de Docteur BonneBouffe

Le chou-fleur peut être consommé cru comme cuit. Si vous le consommez cuit, ne cuisinez jamais le chou fleur en entier. En effet, car la cuisson est alors prolongée ce qui a l’inconvénient de détruire les nutriments.

Pour préserver la couleur blanche du chou-fleur, ajoutez le jus d’un demi-citron dans l’eau de cuisson.

Mais si le chou-fleur habituel est blanc, sachez qu’il existe certaines variétés de choux-fleurs de couleur pourpre qui deviennent vertes en cuisant. On leur attribue une saveur plus douce que le chou-fleur blanc. Une variété de chou-fleur hybride de couleur orange (due à la présence plus importante de carotène) existe également. Leur saveur est sucrée et plus douce que le chou-fleur blanc. N’hésitez pas à marier ces différentes variétés pour de belles assiettes surprenantes et colorées auprès des enfants et de vos invités.

Attention : Le chou-fleur est à éviter en cas d’intestins sensibles. Il peut également être difficile à digérer. Si vous le consommez cru, râpez-le finement pour favoriser une meilleure digestion de celui-ci.

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer