0
La santé par l'alimentation

Pourquoi a-t-on le hoquet?4 minutes de lecture

18/03/2014
Les causes du hoquet (sante)

Hic..! Hic..! Et oui, vous l’avez reconnu : le HOQUET ! Mais quel est ce phénomène incontrôlable qui, outre sa sensation désagréable, vous fait tant rire lorsqu’il vous frappe au mauvais moment? Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi avons-nous le hoquet ? DocteurBonneBouffe a mené l’enquête!

Tout savoir sur le hoquet

Le hoquet : qu’est-ce que c’est ?

Le hoquet est un “réflexe” respiratoire qui se caractérise par une succession de contractions involontaires du diaphragme (le muscle situé entre le thorax et l’abdomen). Celui-ci se contracte lors de l’inspiration et se décontracte lors de l’expiration. Lors du hoquet, l’air est expulsé soudainement par l’organisme, provoquant ainsi la fermeture de la glotte (cet orifice à l’entrée de la gorge qui permet à l’air de passer dans les poumons) et la production incontrôlable d’un son : le “hic” – si caractéristique du hoquet!

Le “hic” survient souvent à l’inspiration avec une sensation brusque de contraction de l’abdomen. Le spasme peut se répéter jusqu’à une fois par seconde mais disparaît très rapidement.

Dans des cas plus rares, le hoquet peut être chronique et durer plus de 48 heures. Parfois, comme pour Amanda Corby, une anglaise de 46 ans, il peut arriver que cela dure beaucoup plus longtemps. Lire l’article: “Amanda Corby, une anglaise de 46 ans souffre de hoquet chronique depuis plus de 11 ans”.

Record du plus long hoquet au monde

Et pour vous rassurer, saviez-vous que la crise de hoquet la plus longue de tous les temps, selon le Livre des records Guinness, a duré 68 ans?!

Le record du plus long hoquet au monde est, en effet, détenu par un certain Charles Osborne, d’Anthon, dans l’Iowa. M. Osborne a eu le hoquet pendant 68 ans, le problème ne disparaissant que deux ans avant sa mort en 1991 à l’âge de 98 ans. Le Livre des records Guiness révèle qu’il avait le hoquet environ 40 fois par minute, une fréquence qui a réduit de moitié vers la fin de la crise…

Les causes du hoquet

Les spécialistes affirment que le hoquet est en fait un héritage de nos plus vieux ancêtres : les poissons. En effet, nous aurions ainsi hérité de leur système de respiration (plus particulièrement d’expulsion d’air via les branchies).

Ainsi le hoquet serait un réflexe du cerveau pour défendre l’œsophage et nous protéger de phénomènes externes qui pourraient irriter notre diaphragme. Et en effet, dans la plupart des cas, le hoquet est dû à une acidité au niveau de l’œsophage ou de l’estomac. Ainsi, il serait tout simplement une méthode pour nous protéger des reflux gastriques, de l’acidité, voire même des ulcères.

Et vous pourrez le remarquer, dans la majorité des cas, le hoquet est provoqué par :
– un repas trop copieux ou pris trop rapidement,
– par l’ingestion de boissons gazeuses ou par de l‘air avalé lors des repas,
– par l’absorption d’alcool
-ou encore par un changement subi dans la nourriture (soupe chaude, eau froide)…

Chez le nourrisson, le hoquet se produit souvent après l’allaitement ou le biberon, ou encore avant que le bébé ne fasse son rot.

Le hoquet apparaitrait également plus souvent chez les personnes qui fument plus d’un paquet de cigarettes par jour ou chez les personnes très stressées.

Hoquet: causes et conséquences

Source: Polki.pl

Que faire en cas de hoquet ?

Il existe de nombreuses méthodes pour faire passer le hoquet. En voici quelques-unes :

• Sûrement le truc le plus connu : retenir son souffle le plus longtemps possible. (En effet, pour se débarasser du hoquet il est nécessaire d’augmenter le dioxyde de carbone dans nos poumons. Il est donc impératif de privilégier de grandes inspirations retenues).
• Boire de l’eau froide sans respirer.

Et comment le prévenir ?

Pour prévenir le hoquet, il est conseillé de :

– Ne pas manger top vite, trop copieux, trop épicé.
– Mangez doucement et calmement,
– Évitez de boire trop rapidement les boissons gazeuses,
– Pour bébé, attention qu’il n’avale pas trop d’air en tétant le biberon ou sein. Le rot est nécessaire après son repas.

Et si tout ça ne fonctionne pas, prenez votre mal en patience, ça finira bien par passer! :-)

Source: Sciences & Avenirs

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer