7 modes de cuissons sans matière grasse à privilégier

Ecrit par   |  0 Commentaire

Supprimer les matières grasses en cuisine permet de manger plus léger lorsqu’on fait attention à son poids ou encore de prévenir les maladies cardiovasculaires liées à une alimentation trop riche en mauvaises graisses. Mais comment cuisiner sans utiliser de matières grasses ? Quelles sont les différents modes de cuisson sans matière grasse ? Lesquelles choisir ? C’est ce que DocteurBonneBouffe.com vous propose de découvrir aujourd’hui avec son palmarès des 7 cuissons sans matière grasse à appliquer.

Les 7 meilleurs modes de cuissons sans ajout de matières grasses

#1 La cuisson à la vapeur

La cuisson à la vapeur est le mode de cuisson auquel on pense par défaut, lorsqu’on parle de mode de cuisson sans matière grasse, et ce n’est pas pour rien. La cuisson vapeur, originaire d’Asie à la base (elle y était utilisée pour la cuisson du riz), permet de garder le goût authentique de l’aliment ainsi que l’intensité des couleurs des légumes, au plaisir de nos yeux.

La cuisson à la vapeur est un mode de cuisson doux : en général, la température ne dépasse pas 100°C, ce qui pour avantage de conserver un maximum de vitamines et d’éléments nutritifs. Pour cette raison, ce mode de cuisson est considéré comme le mode de cuisson le plus sain.

L’astuce de DocteurBonneBouffe.com : pour cuisiner vos plats à la vapeur, l’idéal est d’avoir un Cuiseur Vapeur (exemple : ce cuiseur vapeur de Russels Hobbs de très bonne qualité et au prix très accessible) mais il est tout à fait possible de cuire à la vapeur avec un cuit vapeur universel.

#2 L’autocuiseur (ou autoclave)

Autre manière de cuisiner sans matière grasse : utiliser un autocuiseur.

L’auto-cuiseur permet également une cuisson vapeur. La principale différence néanmoins est que l’autocuiseur cuit beaucoup plus rapidement, avec peu d’eau, ce qui permet de réduire de moitié les dépenses d’énergie consacrée à la cuisson. Il peut également être utilisé pour stériliser au naturel toutes sortes de bocaux.

Seul bémol de ce mode de cuisson : sa température dépasse 100°C, ce qui peut altérer certains nutriments.

autoclave

Source : Agrodolce.it

#3 La cuisson au four

La cuisson au four est un mode de cuisson des aliments désormais traditionnel. Elle offre la possibilité de cuire les aliments sans matière grasse. Le principal avantage de ce mode de cuisson par rapport à la cuisson vapeur est que le four permet également de griller les aliments, permettant ainsi d’apporter plus de saveurs au plat (contrairement à la cuisson vapeur qui peut présenter l’inconvénient de donner un goût fade).

cuisson au four

Source : Cotemaison.fr

#4 La cuisson en papillote

La cuisson à la papillote, qui utilise également le four, permet également de cuire les aliments sans matière grasse. L’astuce est de remplacer la matière grasse par une ou deux cuillères à soupe d’eau. Le résultat est sain et léger grâce à une cuisson douce qui respecte les mets et offre l’avantage de concentrer les saveurs, à condition d’y ajouter suffisamment d’épices ou d’herbes en assaisonnement. Ce mode de cuisson permet également de préparer des portions individuelles et donc de contrôler la quantité d’aliments ingérés : un atout pour les personnes qui surveillent leur ligne.

Seul bémol : la papillote nécessite une certaine délicatesse. De plus, elle ne permet pas l’ajout d’une grande quantité d’eau au risque de craquer ou de fuir.

L’astuce de DocteurBonneBouffe.com : Évitez d’utiliser du papier aluminium pour vos papillotes car l’aluminium chauffé dégage des sels d’aluminium qui sont neurotoxiques. Préférez le papier végétal sulfurisé qui sera beaucoup plus sain. 

cuisson en papillote

Source: Restaurantscrocodile.fr

#5 La cuisson en sachet (ou sous vide)

Autre mode de cuisson qui ne nécessite pas d’ajout de matières grasses : la cuisson en sachets. Tout comme la papillote, la cuisson se fait par vapeur en ajoutant une à deux cuillères à soupe d’eau avant fermeture du sachet.

Ce mode de cuisson est gourmand car il permet de préserver les saveurs des aliments dans la mesure où la technique est la même que le mode de cuisson en papillote. Il présente néanmoins l’avantage d’être plus hermétique et plus pratique à manipuler : en évitant de causer des fuites.

quel mode de cuisson est le plus sain

Source : Cuissonpapillote.fr

#6 Le barbecue

La cuisson au barbecue est un autre mode de cuisson qui ne nécessite pas d’ajout de matières grasses. L’inconvénient, néanmoins, vous le connaissez : ce mode de cuisson est dépendant des saisons et du beau temps.

L’astuce de DocteurBonneBouffe.com : Gardez toujours une bonne distance entre vos aliments et le feu et évitez de cuire les aliments sur un feu trop fort afin d’éviter de brûler les aliments. En effet, les parties « brûlées » des aliments généreraient des composés cancérigènes, qui seraient préjudiciables pour votre santé.

brochettes barbecue sain

Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/tiverylucky

#7 La cuisson à l’eau

La cuisson à l’eau est également une alternative saine permettant de supprimer l’ajout de matières grasses.  Elle permet également, dans le cas de la viande, le détachement des graisses présentes naturellement dans les morceaux de viande ce qui a pour avantage d’alléger la préparation.

Cette méthode de cuisson est très appréciée par les estomacs fragiles notamment puisque la viande ressort tendre et l’ajout de matière grasse est écarté. Elle présente néanmoins l’inconvénient de faire perdre les nutriments des aliments dans l’eau de cuisson.

L’astuce de DocteurBonneBouffe.com : Réutilisez l’eau de cuisson comme bouillon (pour vos soupes, sauces…) afin de profiter de toutes les vitamines perdues lors de la cuisson.

cuisson à l'eau sans matière grasse

Source : Freepik

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Cuisiner sans matière grasse offre de nombreux avantages pour la santé, en particulier en cas de régime minceur. Cela permet de réduire de manière consécutive l’apport calorique et donc de permettre une perte de poids. N’oubliez pas néanmoins que les matières grasses sont – en quantités adéquates – indispensables à l’équilibre de notre santé. Il n’est donc pas recommandé de les supprimer totalement de votre alimentation. Comme toujours, tout est une question d’équilibre.

Si vous avez besoin de vous faire accompagner dans votre régime alimentation, n’hésitez pas à consulter une Diététicienne-Nutritionniste.

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !