0
La santé par l'alimentation

10 conseils alimentaires à suivre en cas de gastro-entérite4 minutes de lecture

16/01/2016
gastro-enterite conseils alimentation

Diarrhée aiguë, vomissements, douleurs abdominales : L’épidémie de gastro-entérite est de retour ! En cas d’épisode de gastro, l’alimentation est cruciale : alors que certains aliments peuvent aggraver les symptômes, d’autres peuvent au contraire les diminuer. Alors, quelle alimentation adopter pour soigner la gastro-entérite ? DocteurBonneBouffe.com vous livre quelques conseils pour mieux faire face à ce méchant fléau !

Que manger en cas de gastro-entérite ?

#1 Avant tout : on met son estomac au repos !

Pendant un épisode de gastro, votre estomac a avant tout besoin de repos. Il faut donc éviter de le surcharger en mangeant trop ou en mangeant des aliments non adaptés (nous le verrons plus tard).

Le conseil de DocteurBonnBouffe.com : préférez plutôt les repas légers mais plus fréquents que des repas lourds et copieux – qui vont vous peser sur l’estomac toute la journée. Si vous en ressentez le besoin, jeûnez jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux. N’oubliez pas néanmoins de vous hydrater.

Alimentation et régime

Crédits: FreeDigitalPhotos.net/phasinphoto

#2. On boit suffisamment d’eau

La gastro-entérite entraîne une perte d’eau conséquente (à cause des diarrhées et des vomissements), ce qui a pour risque la déshydratation de l’organisme. Ce risque est particulièrement élevé chez les personnes âgées et les enfants, qui ne ressentent pas la soif. Pour compenser la perte de liquides et éviter la déshydratation, il est indispensable de boire beaucoup.

Le conseil de DocteurBonnBouffe.com : Buvez minimum 2 litres de boissons par jour (que ce soit eau, tisanes, bouillon, jus de fruits…) en petites gorgées, tout au long de la journée.

Evitez impérativement les boissons gazeuses, qui peuvent favoriser les ballonnements, ainsi que les boissons alcoolisées qui favorisent encore plus la déshydratation.

En cas de diarrhée sévère, vous pouvez boire un verre de Coca Cola dégazeifié – ce dernier a l’avantage de freiner les diarrhées.

astuces pour boire plus d’eau

Crédits photo : FreeDigitalPhotos.com

Lire notre article : 8 astuces pour boire plus d’eau

#2. Éviter les aliments qui accélèrent le transit

La gastro nous accélère déjà suffisamment le transit, c’est pourquoi il convient bien évidemment d’éviter les aliments qui l’accélèrent encore plus, notamment les aliments riches en fibres.

Évitez ainsi les fruits et légumes (crus ou cuits), les légumineuses (haricots secs, lentilles…) ou encore les féculents complets* (exemple : le pain complet…) qui accélèrent le transit.

En ce qui concerne les féculents complets, notre diététicienne Amaryllis Blin nous explique néanmoins que le riz complet n’est pas à proscrire pour autant : de par sa richesse en fibres insolubles, il reste utile pour éviter l’accélération du transit.

bienfaits légumineuses santé

Crédits photo : FreeDigitalPhotos

Découvrez ici les aliments les plus riches en fibres à éviter lors d’une gastro-entérite.

#3. Manger des aliments consistants

Préférez des aliments qui ralentissent le transit intestinal et qui sont un “pansement” pour l’estomac, comme le riz blanc à l’eau bien cuit, les bananes, ou encore les carottes cuites.

riz complet

Crédits photo : FreeDigitalPhotos.net / antpkr

#5. Reprendre son alimentation doucement

Évitez de vous lancer tout de suite sur des frites ou autres aliments gras et lourds: votre estomac a besoin de repos pour se remettre à fonctionner correctement. C’est pour cette raison d’ailleurs que certains médecins recommandent fortement de jeûner après une crise de gastro-entérite. (Découvrez les bienfaits du jeûne ici).

Si vous ne le sentez pas, ne vous forcez pas à le faire: tout de même, veillez à introduire doucement une alimentation saine en commençant d’abord par des aliments légers (soupes, potages, purée, riz blanc, légumes cuits, etc…). Introduisez ensuite progressivement d’autres aliments et ainsi de suite. Exemple: préférez la viande cuite à la vapeur plutôt que la viande grillée. Préférez les légumes cuits plutôt que les légumes crus, etc.

Assiette régime santé dénutrition

Source : alldietreviews.net

#6. Reconstruire sa flore intestinale

On a souvent tendance à penser que privilégier des aliments qui contiennent des ferments lactiques (yaourts) vont vous aider à reconstruire la flore bactérienne de vos intestins, et donc vous aider à vous sentir mieux, après l’épisode de la gastro. Erreur ! Les yaourts et produits laitiers sont à éviter car ils contiennent du lactose qui déséquilibre le transit, et doivent être réintroduits petit à petit.

La flore intestinale se reconstruira toute seule si vous suivez les conseils précédents : en effet, car l’épargne digestive (le fait de faire reposer votre système digestif) facilitera la remise en forme de votre flore intestinale. Les dangers des yaourts industriels

#7. Se laver les mains!

La meilleure des préventions reste le lavage des mains ! Et oui, en période de gastro-entérite (et pas seulement!), il est indispensable de se laver les mains le plus souvent possible, en particulier avant de manipuler des aliments ou de passer à table!

Vous savez tout désormais pour pouvoir lutter contre l’épidémie de la gastro !

Pour finir : j’ai envie de dire…. Bon appétit à tous ! :-)

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer