Régime : comment réellement mesurer ses progrès ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

Comment mesurer ses résultats lorsque l’on fait un régime ? Vous souhaitez peut-être en ce moment perdre du poids, prendre du muscle et raffermir votre ventre ? Du coup, vous vous pesez quotidiennement, parfois matin et soir ! Mais est-ce vraiment efficace ?

4 astuces pour mesurer ses progrès efficacement

#1 Oubliez votre balance

La balance a rôle très important au cours d’un régime : elle vous permet de mesurer votre masse, c’est-à-dire combien vous pesez. Jusqu’ici on ne vous apprend pas grand chose, mais peut-être que vous oubliez que votre corps se compose d’os, de muscles, de graisses et d’eau.

Mais la balance peut vite devenir un poids psychologique bien trop lourd ! En effet, puisqu’il est tout à fait possible de prendre du poids tout en s’amincissant ! C’est le cas des sportifs par exemple, ils perdent en masse graisseuse, mais gagnent en muscles. Il est en plus important de comprendre que notre poids n’est pas « fixe » et qu’il a tendance à fluctuer, au cours de la journée notamment. Il n’est donc pas recommandé de se peser chaque jour pour mesurer sa perte de poids. 

Le mieux, c’est de se peser une fois par mois, pas plus. Vous pouvez même vous peser une fois tous les deux mois, cela n’est pas gênant. Et oui, car le plus important c’est d’être bien avec soi, ce n’est pas un chiffre qui vous le dira, ni aucun indice (comme l’IMC). Attaquons nous à d’autres valeurs de mesure d’un régime – plus sérieuses et plus saines pour vous !

comment se peser conseils

Source : DrBB/FreePik

#2 Fiez-vous à votre perception : votre miroir

Oui ! Votre reflet est votre allié : vous êtes face à vous avec toute la pudeur que cela implique. Prenez le temps de vous regarder et au passage d’apprendre à vous aimer. Si vous faîtes un régime, c’est peut-être parce que vous n’aimez pas ce reflet, vous avez des a priori face à lui.

Vous regardez vous transformer sera plus efficace que la balance, là encore, cela prendra du temps et vous demandera non pas de vous observer tous les jours, mais tous les mois (ou la quinzaine). Attention, je n’ai pas dit de cacher le miroir, seulement d’y prêter sérieusement attention que peu fréquemment.

#3 Des photos avant/après pour faire comme dans les pubs !

Vous en verrez plein sur le net, les avant/après sont particulièrement efficaces pour se rendre compte de nos progrès durant un régime. On a du mal à s’imaginer notre corps évoluer puisque nous le voyons quotidiennement, une photo de vous chaque mois peut vous permettre de comparer et constater ce que vous étiez avant de commencer votre rééquilibrage alimentaire, c’est très motivant et ça vous permettra d’aller de l’avant !

#4 Prenez vos mensurations

Cette partie s’adresse un peu plus aux sportifs qui veulent prendre du muscle lors d’un régime spécifique. Là encore on est sur une valeur, un chiffre, ce n’est pas forcément la meilleure des solutions.

Pour prendre vos mensurations, rien ne vaut un schéma !

mensurations

Source : creationdansecouture.com

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Quoi que vous choisissiez comme méthode, n’oubliez pas d’avoir une relation saine avec votre corps, vous ne devez pas en avoir honte, vous devez l’apprécier ou du moins apprendre à le faire.

Ne comptez pas trop sur l’IMC (indice de masse corporel), le chiffre d’une balance, vos mensurations… Reposez-vous sur ce que vous voyez, si cela vous convient ou non, on appelle ça le poids de forme, c’est-à-dire le poids auquel vous vous sentez bien. C’est la donnée la plus importante pour un nutritionniste et ça doit l’être pour vous aussi !

Lire également sur le même sujet :
– La Balance : quelques conseils pour bien se peser

Commentaires

commentaires

Étudiant en diététique de 21 ans au sein de l’EDNH (Ecole de Diététique et de Nutrition Humaine) , Antonin est un grand curieux passionné de psychologie et de nutrition. Impliqué dans l’associatif et débordant d’idée de projet, rejoindre DocteurBonneBouffe.com lui permet de partager ses connaissances tout en joignant ces hobbies que sont le web et la prévention.