Alimentation des seniors : 7 erreurs à éviter impérativement !

Ecrit par   |  0 Commentaire

Les bases d’une alimentation pour bien vieillir n’ont plus de secret pour vous grâce à nos articles précédents sur l’alimentation des seniors.  Cependant, pour conclure cette série d’articles, Anaïs L’Aumonier, Diététicienne & Experte en vieillissement pour DocteurBonneBouffe.com vous propose un rapide tour d’horizon des erreurs fréquemment retrouvées chez l’alimentation des personnes âgées pour vous permettre de les éviter. 

Les 7 erreurs les plus fréquemment retrouvées dans l’alimentation des seniors

Erreur #1 : Augmenter sa consommation de produits sucrés

Première erreur que je constate chez mes patients âgés : l’augmentation de la consommation de sucre et de produits sucrés.

En vieillissant, notre appétit diminue et nos papilles gustatives changent. La perception des saveurs s’atténue, il est courant de trouver la nourriture plus fade ou moins appétissante. De ce fait, on a tendance à se tourner naturellement vers les produits sucrés : biscuits, chocolats, bonbons, confiture, nos papilles appréciant leurs saveurs plus facilement.

Bien qu’ils puissent contribuer à stimuler l’appétit, leur consommation présente des risques santé : augmentation du risque de diabète, déséquilibre de l’alimentation, etc. Pour cette raison, il convient de veiller à ce que cette consommation reste occasionnelle et raisonnée.

Erreur #2 : Arrêter le sport 

Des douleurs, articulaires ou musculaires, peuvent apparaître avec l’avancée en âge et nous pousser à arrêter nos activités quotidiennes. Grosse erreur ! La sédentarité n’améliorera en aucun cas vos douleurs alors qu’une activité physique adaptée pourra soulager certains maux. L’activité physique est aussi un excellent moyen de maintenir une vie sociale et ainsi une activité cérébrale protectrice.

A vous de trouver une activité qui vous plait et qui s’adapte pleinement à vos besoins corporels. Tous les conseils sur l’activité physique après 60 ans se trouvent dans notre article « Garder la forme après 60 ans »

Erreur #3 : Manger moins 

Après 60 ans, l’idée reçue la plus fréquente c’est bien qu’il faille « manger moins » avec l’âge. En effet, l’appétit diminue avec l’âge nous poussant à manger moins. Néanmoins, rappelez-vous qu’il existe une nuance importante entre manger moins (et mal) et manger moins (mais mieux). Désormais grâce aux 2 articles précédents vous savez qu’il ne faut pas manger moins mais surtout manger mieux pour bien vieillir ! A ce sujet, découvrez nos quelques astuces pour manger mieux quand on est senior.

Erreur #4 : Supprimer un groupe d’aliment 

Autre erreur fréquemment rencontrée : supprimer un groupe d’aliment. Que ce soit par inconfort digestif ou par conviction personnelle, supprimer un groupe d’aliment n’est jamais anodin et peut entraîner des carences. L’avis d’un professionnel de la nutrition vous permettra de mieux cerner vos habitudes et ainsi de vous proposer une alternative en cas de suppression nécessaire. Très souvent, une adaptation des quantités est suffisante pour éviter les carences en nutriments essentiels.

Erreur #5 : Confondre grignotage et collation

Prendre une collation à 16h parce que vous en ressentez le besoin est une très bonne chose et peut tout à fait rentrer dans vos habitudes. Mais la grosse erreur est de confondre collation et grignotage.

Les grignotages, eux, correspondent à des prises alimentaires non réfléchies, sans but nutritionnel, et pris en dehors des repas sans réelles sensations de faim et ne correspondant pas à un besoin physiologique. Cela peut être : le biscuit consommé devant la télévision le soir ou encore le morceau de fromage mangé durant la préparation du déjeuner etc. Si les collations font partie d’une alimentation variée et équilibrée, les grignotages ne le sont pas. Alors plus de raison de les confondre !

Erreur #6 : Boire uniquement lorsque l’on a soif 

Avec l’âge, la sensation de soif est moins bien ressentie et peut entraîner une déshydratation qui peut avoir de graves conséquences (problèmes au niveau des reins et de la peau, ou encore état de confusion et de désorientation etc.). Il faut donc apprendre à boire sans avoir soif et à répartir ses apports tout au long de la journée.

Lisez nos astuces pour couvrir ses besoins en eau en toute simplicité.

Erreur #7 : Augmenter sa consommation de sel 

Dernière erreur communément rencontrée chez mes patients : augmenter sa consommation de sel avec l’âge. Nous l’avons vu en début d’article, notre capacité de percevoir les goûts a tendance à se détériorer avec le temps. Nous avons donc tendance à saler davantage les plats – le sel étant un puissant exhauteur de goût. 

Si il est un formidable allié en cuisine, le sel est, en excès, mauvais pour l’organisme. Il augmente notamment les risques d’hypertension ou encore d’ostéoporose. Faites la chasse aux sels cachés (conserves ou plats préparés par exemple) et réduisez votre consommation de sel de table en goûtant votre plat avant d’en ajouter.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Après 60 ans, il est souvent difficile de s’y retrouver en matière d’alimentation. On ignore souvent quels sont nos besoins réels et il est facile de commettre certaines erreurs. A travers ces différents articles autour de l’alimentation du bien vieillir, vous avez découvert que bien manger n’est pas si compliqué et il ne tient qu’à vous désormais de mettre en pratique les conseils donnés. Un professionnel de la nutrition (diététicien ou médecin nutritionniste) sera toujours votre meilleur allié pour répondre à vos questions et trouver les adaptations les plus justes à votre mode de vie. N’hésitez pas à les contacter si besoin. 

Lire la suite de l’article >>>> Les 5 bonnes habitudes à prendre pour bien s’alimenter après 60 ans !

 

Sources de l’article :
(1) Nutrition de la personne âgée, Site officiel du PNNS
(2) Nutrition de la personne âgée : aspects fondamentaux, cliniques et psycho-sociaux, Ferry M, Mischlich D, Alix E et al, 4ème édition, Collection Abrégés de Médecine, Elsevier–Masson, 2012

Commentaires

commentaires

Diététicienne diplômée & Experte DocteurBonneBouffe.com. Spécialisée en vieillissement depuis maintenant 6 ans, elle exerce au domicile de ses patients en Vendée. Passionnée par l'alimentation et la prévention depuis toujours, son objectif est de faire rimer plaisir et équilibre. Elle vous donnera toutes les clés pour maintenir ou retrouver le plaisir dans votre assiette !