Comment distinguer la faim d’une envie de grignoter ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

Nous avons bien souvent tendance à nous ruer sur la nourriture, sans avoir véritablement faim, mais parce que manger nous procure un effet de bonheur et de bien-être. Et c’est pourquoi le « j’ai une envie de…» devient bien trop souvent « j’ai des kilos en trop ». C’est pour cette raison qu’il est très important de dissocier la faim d’une simple envie de grignoter. Mais comment savoir si j’ai faim ou si j’ai envie de grignoter ? Astuces et conseils de DocteurBonneBouffe.com.

3 astuces pour distinguer la faim d’une simple envie de grignoter

#1 Apprendre à être à l’écoute de son corps

Il n’est pas toujours facile de reconnaître les signaux de faim et les signaux d’envie de grignoter. Vous seul(e) en êtes capable !

Mais comment faire ? Tout simplement en étant davantage à l’écoute de votre corps. Cela passe par une meilleure compréhension de soi et des signaux que votre corps vous envoie. 

D’une manière générale, voici les principales différences entre véritable faim (« faim biologique ») et envie de grignoter (qu’on appelle ici « faim émotionnelle ») :

Différences entre faim et envie de grignotaer

Source : « 1 mois pour se libérer du sucre », Nathalie Majcher (Editions Hachette)

#2 Posez-vous les bonnes questions

Si vous avez encore des doutes sur vos sensations, posez-vous les bonnes questions. Réfléchissez sur l’origine de votre envie. Qu’est-ce qui vous a donné envie de manger ?

  • Avez-vous envie de manger car vous vous ennuyez ou vous vous sentez déprimé ? ou parce que vous avez vu cette jolie pub de bouffe à la télé ?
  • Avez-vous envie de manger car votre dernier repas date de 13h00 ou parce que vous avez eu un effort plus intense que d’habitude ?

Certains facteurs externes peuvent entraîner des envies de manger furtiles :

  • Les facteurs psychologiques : exemple, quand on a l’habitude de manger à une heure fixe et que l’on regarde notre montre à midi, on a soudainement faim
  • Les facteurs sensoriels : les odeurs, les produits appétissants dans les vitrines, peuvent réveiller notre sensation de gourmandise.
  • Les émotions : la fatigue, le stress, l’ennui, la colère, la tristesse ou le besoin de se récompenser qui génèrent une « faim emotionnelle » (une fausse faim).

#3 Faites patienter votre estomac

Une astuce simple pour savoir si vous avez vraiment faim est de patienter quelques minutes. Pendant un bref instant, pensez à autre chose, trouvez-vous une occupation et voyez si votre envie de manger passe. 

En effet, en règle générale, les envies de grignotage sont souvent très spontanées mais elles présentent l’avantage de se dissiper avec le temps. Attendre un peu ou penser à autre chose permet en général de faire passer une envie de grignotage – contrairement à la vraie faim qui ne saura être apaisée que si vous mangez vraiment.

Voilà, vous avez désormais toutes les clés en main pour déceler une envie de grignotage ! A vous de jouer :).

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à consulter d’autres articles sur le même sujet :
– 10 astuces pour lutter contre les grignotages intempestifs
Les 10 meilleurs aliments coupe-faim naturels 

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !