0
La santé par l'alimentation

Insuffisance veineuse : comment améliorer sa circulation sanguine ?5 minutes de lecture

10/12/2019
insuffisance veineuse que faire

L’insuffisance veineuse touche près de 18 millions de Français, soit deux personnes sur trois. Pour favoriser une meilleure circulation sanguine et prévenir la sensation de jambes lourdes ou gonflées, les crampes nocturnes ou encore les varices, il est important de suivre quelques mesures hygiéno-diététiques simples. Lesquelles ? Voici mes 10 conseils de diététicienne pour améliorer votre circulation sanguine de façon naturelle.

Insuffisance veineuse : 10 conseils pour favoriser une bonne circulation sanguine

#1 Pratiquez du sport !

Le manque d’activité et l’inactivité physique sont une des premières causes de l’insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs. Pratiquer une activité physique régulière est donc indispensable pour retrouver une bonne circulation sanguine.

L’activité physique permet également de lutter contre le surpoids, qui représente le deuxième facteur de risque d’insuffisance veineuse.

Mon conseil : Assurez-vous de pratiquer une activité physique au moins une fois par semaine et d’être le plus actif possible tout au long de vos journées. Si vous n’aimez pas le sport, sachez que la marche reste de loin l’un des exercices les plus simples et les meilleurs à tout âge. Elle est parfaite pour faire travailler les muscles des jambes et à faire remonter le sang veineux vers le cœur.

#2 Contrôlez votre alimentation

Sans surprise, la règle numéro 2 pour une bonne circulation sanguine est de veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée. Et pour cela, quelques conseils sont de rigueurs.

Mon conseil :

  • Limitez la consommation de sucre, mais surtout de graisses, en particulier saturées qui favorisent la formation de caillots dans le sang et qui sont porteurs de risques cardiovasculaires. Veillez cependant à ne pas manquer en bons acides gras, tels que les Oméga 3 (cardio-protecteurs, qui ont la capacité de fluidifier le sang).
  • Buvez suffisamment d’eau et assurez-vous de faire le plein de fruits et légumes. Ces derniers sont une source importante d’antioxydants, en charge de lutter contre les radicaux libres (qui peuvent encrasser les parois des veines et ainsi entraver notre circulation sanguine).
  • Veillez également à votre hygiène de vie. La consommation fréquente d’alcool, de café, de thé, de plats épicés et de tabac a également un effet aggravant sur les troubles circulatoires.
insuffisance veineuse alimentation

#3 Privilégiez des vêtements adaptés

La mauvaise circulation sanguine peut être aggravée par des vêtements non adaptés. Mon conseil : si vous souffrez d’insuffisance veineuse, évitez à tout prix les habits serrés, les chaussures à talons trop hauts ou trop bas et les bottes.

#4 Évitez les températures trop chaudes

Les températures trop chaudes contribuent également à alourdir les jambes. Mon conseil : Limitez l’exposition au soleil et aux sources de chaleur. Si ce n’est pas possible, prenez l’habitude de prendre une douche froide pour rafraîchir vos jambes et soulager les douleurs.

#5 Portez des vêtements de contention

Lorsque les douleurs se font trop intenses ou lorsque notre mode de vie est un facteur de risque amplifiant (exemple : métier sédentaire), il peut être intéressant d’envisager de porter des équipements de contention (bas, collants, chaussettes). Ces derniers aident au retour veineux, et contribuent à contracter correctement les veines, évitant une dilatation excessive à l’origin de vos désagréments.

#6 Surélevez vos jambes

Afin de rétablir le bon retour veineux, il est utile de surélever les jambes lorsque les symptômes de lourdeur deviennent trop intenses. On évite ainsi ce qu’on appelle la stase veineuse (la stagnation du sang dans les membres inférieurs) et donc l’apparition de varices.

Mon conseil : Lorsque vous avez un moment de repos et que vous êtes en position allongée (exemple : le soir quand vous regardez la télé), surélevez vos jambes en mettant un ou deux coussins en dessous. Une autre astuce est de mettre une cale de 10 cm sous les pieds de votre lit, pour avoir les jambes surélevées quand vous dormez !

#7 Optez pour des massages hydrauliques

Une astuce simple pour soulager les jambes lourdes sur le moment est de passer un jet d’eau fraîche des chevilles vers les genoux. Dans tous les cas, évitez bains chauds, hammam et sauna qui favorisent la dilatation des veines.

#8 Optez pour des veinotoniques naturels

Certaines plantes ont la capacité à diminuer les sensations de jambes lourdes, cela s’appelle des “veinotoniques” (plantes qui redynamisent les veines).

Parmi les plus connus, il y a : l’hamamélis, la vigne rouge, le marron d’Inde ou encore le Ginkgo biloba dont les actifs (anti-oxydants surtout) sont utilisés depuis la nuit des temps pour le confort des jambes. Vous pouvez les consommer en tisane, en boissons ou encore en comprimés.

#9 Optez pour les huiles essentielles

Tout comme c’est le cas pour les plantes, il existe des huiles essentielles aux propriétés veinotoniques. En voici quelques exemples : cyprès ou encore menthe poivrée à mélanger avec de l’huile végétale de Calophylle.

Mon conseil : n’hésitez pas à utiliser les huiles essentielles en massage sur vos jambes lourdes. En revanche, prenez soin de vous renseigner, certaines contiennent des contre-indications.

#10 Faîtes du yoga !

En plus de permettre un bon retour veineux au cerveau grâce à certaines positions, le yoga permet aussi d’améliorer sa circulation sanguine en… luttant contre le stress ! “Un esprit léger pour des jambes légères !”. Et oui, on oublie souvent l’impact négatif que peut avoir le stress sur notre corps, et surtout sur notre système cardiovasculaire.

Mettez-vous donc au yoga, ou encore au Qi Gong (très bénéfique contre le stress et la mauvaise circulation du sang).

Sources :
Les situations à risques d’insuffisance veineuse, Fédération Française de Cardiologie, www.fedecardio.org

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer