0
Apprendre à mieux manger

Le tour d’assiette de… Caroline Melkonian, diététicienne

Temps de lecture : 4 min.

Après les révélations de Nathalie, la créatrice de DocteurBonneBouffe.com, c’est au tour de Caroline Melkonian, diététicienne, de nous révéler ses habitudes alimentaires. Alors, Caroline, quels sont tes péchés mignons ? :-)

Caroline Melkonian, diététicienne, vous dévoile ses habitudes alimentaires

#1 Quel est ton petit-déjeuner type ?

Mon petit déjeuner type est généralement composé d’un jus de fruit, un chocolat chaud et 2/3 tartines de pain complet avec du beurre (demi-sel de préférence). C’est mon repas préféré de la journée et j’aime bien le faire varier : céréales, muesli avec des fruits frais dedans, porridge, biscottes,…

#2 Quel est ton déjeuner type quand tu travailles ?

Au travail, je ramène ma gamelle et je mange dans mon bureau, donc c’est un plat que j’ai rapidement préparé le matin avant de partir (une salade composée très souvent) ou les restes de la veille, et de temps en temps, quand il n’y a plus rien dans le frigo ou que je n’ai pas eu le temps de me préparer quelque chose, je m’achète un plat préparé du commerce.

Je fini mon repas par un yaourt, une tasse de café et un carré de chocolat noir. J’aime bien cette touche sucrée et réconfortante à la fin du repas.

#3 Quel est ton déjeuner type a la maison ?

Lorsque je suis chez moi, je prends d’avantage le temps de cuisiner. Il y a toujours une viande ou du poisson, accompagnée de légumes, souvent en poêlée, et un féculent.

Je termine mon repas par un yaourt et/ou une compote.

#4 Quel est ton dîner en semaine ? 

Dans mon alimentation, j’essaye de respecter la règle des féculents le midi mais pas le soir.

La semaine si je suis motivée, je fais une soupe maison ou une grande poêlée de légumes avec du jambon, un blanc de poulet ou des œufs. Sinon, la version plus rapide, c’est une grande salade avec tout ce qu’il y a dans le frigo et le placard. J’adore mélanger plein de trucs aussi bien sucrés que salés.

#4 Quel est ton dîner type le week-end ? 

Le weekend, j’aime bien me faire plaisir et la règle du « sans féculent le soir » est souvent oubliée. J’aime aller au restaurant ou tester de nouvelles recettes. J’aime bien cuisiner des plats de pâtes, des risottos ou des tajines. Tout dépend de mon humeur mais j’aime les découverts et les plats qui font voyager.

#5 Quel est ton goûter type ?

Je goûte rarement mais si c’est le cas c’est une tasse de thé avec un fruit si je seule ou au travail et un petit gâteau si je suis en weekend avec mes amis ou ma famille.

#6 Quels sont tes aliments préférés ?

  • La semoule : je n’explique pas d’où vient mon amour pour la semoule, mais j’adore ça ! Je trouve ça rapide à préparer et ça se marie avec tout. Même sans rien ça me va : mon plat le plus réconfortant est un gros bol de semoule avec un peu de beurre et du sel dedans. Ça me remonte le moral tout de suite !
  • Les choux types chou-fleur et brocoli : J’aime bien le côté moelleux et doux de ces aliments. J’en raffole aussi bien juste cuit à l’eau, que froid en salade ou en soupe.
  • Le saumon : Depuis toute petite, j’adore ce poisson rose. Aussi bien cru dans des sushis, en papillote, fumé, les idées ne manquent pas pour le cuisiner. Il a une chaire tendre et moelleuse que j’aime beaucoup.

#7.  Quels sont les aliments qu’on ne te verra jamais manger. Et pourquoi ?

  • Les abats : c’est fort aussi bien en odeur qu’en goût, c’est vraiment un plat qui ne me donne pas envie
  • Les calamars : je trouve ça caoutchouteux, pas agréable en bouche et insipide
  • Le pamplemousse : j’ai toujours eu horreur de ça. Je revois les demi pamplemousse coupé en entrée à la cantine, même avec trois tonnes de sucre dessus ça gardait cette acidité que je n’aime pas du tout

#8 Quel est ton péché mignon ?

Le fromage ! Pour y résister, je n’en achète pas sinon il ne reste pas longtemps dans le frigo. Je préfère me réserver pour en manger des bons quand je vais chez mes parents ou au restaurant.

Quand je craque, je me sens un peu coupable. Cependant le plaisir prend vite le dessus et je me dis que je n’en remangerai pas avant un long moment.

Pour finir, un conseil ou une astuce à donner ?

Il vaut mieux manger de tout de manière raisonnable, en faisant attention aux quantités sans se priver, plutôt que de se restreindre constamment et de faire un énorme craquage le jour où ça ne va plus !

Découvrez les secrets de l’alimentation des professionnels du monde de la santé, de la nutrition et du sport en cliquant sur la catégorie “Le Tour de Mon Assiette” !

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer