0
Pour la planète !

Pourquoi faut-il privilégier l’alimentation locale ?5 minutes de lecture

31/08/2019
alimentation locale avantages

Vous l’avez sûrement constaté par vous-même : lorsqu’on parcourt les rayons des supermarchés, on peut trouver de tout : fruits et légumes d’été, d’hiver, fruits exotiques… et cela toute l’année ! A ce demander si les saisons existent ! Et oui, car les supermarchés sont prêts à dénicher les produits parfois loin des frontières pour satisfaire les consommateurs

Mais on constate aussi une tendance au retour à l’alimentation locale. Adoptée par les écolos et les fans du bio, cette mode n’est cependant pas sans fondement. Dans cet article, votre diététicienne préférée vous explique quels sont les avantages de manger local.

6 raisons de privilégier l’alimentation locale

Manger local, ça veut dire quoi ?

Commençons par une petite définition car le terme d’alimentation locale peut être interprété de différentes façons :

  • Pour certains, manger local signifierait privilégier des produits français (échelle territoriale).
  • Pour d’autres, cela signifierait de privilégier des produits issus d’une région donnée (échelle régionale).

Si les interprétations peuvent être différentes, on peut se mettre d’accord sur le fait que manger local, c’est privilégier les produits fabriqués/conçus les plus proches de vous.

kilomètres alimentaires
Crédits photo : Freepik

Scientifiquement, on parle de « kilomètres alimentaires » («food miles» pour nos amis anglophones). Privilégier une alimentation locale, c’est privilégier les aliments qui ont parcouru le moins de kilomètres. Les scientifiques s’accordent à dire qu’au-delà de 500 kilomètres alimentaires, les produits ne peuvent pas être considérés comme « locaux ».

Les 6 avantages des aliments locaux

#1 Manger local est meilleur pour l’environnement

Privilégier les aliments locaux est une décision avant tout écologique. Le transport représente 14 % des rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère (1). En consommant les produits cultivés près de chez nous, on réduit les distances parcourues par les aliments et, donc, on limite les impacts négatifs du transport sur l’environnement.

De la même manière, en respectant le rythme de la nature (notamment en produisant les aliments dans leurs saisons respectives), nous évitons des dépenses supplémentaires en matières d’énergie ou de traitements. Une tomate cultivée sous serre chauffée émet 8 fois plus de gaz à effet de serre qu’une tomate produite en extérieur en pleine saison, selon les études de l’Ademe.

manger local environnement
Crédits photo : Freepik

#2 Cela permet de soutenir l’économie locale !

Deuxième avantage de l’alimentation locale : manger local, c’est privilégier ce qui pousse chez nous. C’est encourager les producteurs locaux et soutenir l’économie locale dans son ensemble.

Cela permet également de préserver notre patrimoine : le savoir-faire local, la diversité des cultures, le paysage agricole, la fierté de notre production, etc.

producteurs locaux
Crédits photo : Freepik/jcomp

#3 Les produits locaux ont plus de goûts

L’alimentation locale, c’est aussi une question de goût ! Vous l’aurez peut-être remarqué : les fruits et légumes locaux sont souvent plus savoureux. Et ce, pour plusieurs raisons :

  • En évitant de les faire venir de loin, l’alimentation locale permet d’éviter de cueillir les aliments avant leur maturité. Or, des aliments cueillis à maturité ce sont des aliments dont le développement est optimal. On peut alors apprécier les fruits et légumes lorsqu’ils regorgent de leurs plus belles couleurs et leurs plus belles saveurs.
  • Les fruits et légumes de saison nous offrent une qualité et une fraîcheur incomparable du fait qu’ils ont été cueillis à point. De plus, le temps de transport court limite la durée d’entreposage entre la cueillette et l’arrivée en point de vente, qui a tendance à altérer les saveurs des aliments.
  • Enfin, les produits locaux sont généralement plus respectueux des saisons. En respectant les saisons, les aliments peuvent alors bénéfichier de conditions climatiques optimales pour leur développement (lumière, températures…) ce qui en résulte incontestablement au niveau du goût.
fruits et légumes locaux goût
Crédits photo : Freepik

#4 Ils sont meilleurs pour la santé

Autre avantage de privilégier l’alimentation locale : cette dernière a tendance à être meilleure pour la santé. En effet, les fruits et légumes locaux sont généralement plus nutritifs. Et ce pour deux raisons principales :

  • Ils sont plus respectueux des saisons : généralement (bien que ce ne soit pas toujours le cas), les fruits et légumes locaux sont produits au gré de leurs saisons ;
  • De plus, les distances courtes auxquelles ils font face limitent l’altération des nutriments. En effet, les produits destinés à la consommation locale n’ont pas à supporter de longs trajets, ils sont cueillis à maturité et voyagent peu avant d’atteindre nos assiettes. Or, plus les aliments sont frais, plus ils nous feront bénéficier de leurs incroyables qualités nutritives !
fruits et légumes locaux
Crédits photo : Freepik

#5 C’est moins cher !

Autre avantage : les produits locaux ont tendance à être moins chers. Moins coûteux à produire, et à acheminer (puisqu’il n’y a pas de coûts de transports exorbitants), ils sont vendus moins cher au consommateur final ! De quoi alléger considérablement notre portefeuille !

alimentation locale budget
Crédits photo : Freepik/kues1

#6 On mange de saison

Privilégier l’alimentation locale, c’est aussi privilégier les produits de saison. Ce qui signifie se reconnecter aux aliments de nos régions ou encore redécouvrir des légumes oubliés

Or, manger de saison regorge également de bienfaits ! Plus d’infos à ce sujet dans notre article : Pourquoi est-il recommandé de manger de saison ?

alimentation de saison et santé
Crédits photo : Freepik/ Dragana_Go

Vous voyez d’autres avantages à consommer des produits locaux ? N’hésitez pas à les partager avec nous en commentaires ! :-) 

Sources :
(1) 14% des émissions de gaz à effet de serre dues aux transports, Les Cahiers du Développement Durable, consulté le 30/08/2019.
(2) « Fiche d’information : Une alimentation respectueuse de la planète », WWF, consulté le 30/08/2019.

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire