0
Apprendre à mieux manger

Prébiotiques et probiotiques : quelle différence ?

prébiotiques ou probiotiques

Lorsque l’on parle de flore intestinale, on se doit de parler de probiotiques et de prébiotiques. Ce sont eux qui permettent de moduler, chacun à leur manière, toute cette population de bactéries indispensables à notre santé. Mais qu’est-ce qu’un prébiotique ? Qu’est-ce qu’un probiotique ? Quelle est la différence entre prébiotique et probiotique ? Explications de votre diététicienne-nutritionniste préférée.

Prébiotiques et probiotiques : les deux alliés de nos intestins

#1 Qu’est-ce qu’un probiotique ?

Un probiotique est une bactérie vivante étrangère à notre organisme qui, consommée en quantités suffisantes, permet la croissance de “bonnes” bactéries au sein de notre flore intestinale. Il en existe différentes souches (Lactobacillus casei, Bifidobactérium bifidum (Bifidus), etc…) répondant chacune à un bénéfice santé différent.

Où les trouve-t-on ? Si certains aliments contiennent naturellement des probiotiques (c’est le cas du yaourt, du kéfir ou encore des aliments fermentés), il est également possible de trouver des probiotiques directement sous forme de compléments alimentaires.

#2 Qu’est-ce qu’un prébiotique ?

Un prébiotique est un type de fibre que le corps humain ne sait pas digérer mais qui sert de nourriture pour nos bactéries intestinales (autrement dit pour les probiotiques).

Consommer régulièrement des prébiotiques permet d’apporter un substrat pour les “bonnes” bactéries intestinales mais aussi de créer un environnement favorable à la prolifération de ces dernières – indispensables pour le maintien de notre santé.

Où les trouve-t-on ? Les aliments riches en prébiotiques sont les aliments végétaux, et principalement les fruits, les légumes et les légumes secs de par leur richesse en fibres. Les principaux composés reconnus comme étant des prébiotiques sont :

  • l’inuline : une fibre présente dans certains légumes, comme l’oignon, l’ail, le topinambour ou encore l’artichaut. Certains sucrants comme le miel ou le sucre de coco sont également riches en inuline, d’où leur réputation de “meilleur” sucrant ; 
  • les fructo-oligosaccharides (également appelées FOS) présents dans les fruits frais ;
  • ou encore les galacto-oligosaccharides (GOS) présents dans les graines et les légumes secs (pois chiches, haricots, lentilles…).

Prébiotique ou probiotique : quelles différences ?

Les prébiotiques sont les aliments des probiotiques. En effet, les prébiotiques servent de nourriture pour les probiotiques, ces micro-organismes composés de bactéries et de levures qui permettent le maintien d’une flore intestinale en bonne santé.

Pour mieux comprendre la principale différence entre ces deux termes, voici une infographie récapitulative :

prébiotique ou probiotique différences infographie
Principale différence entre probiotique et prébiotique (source : DocteurBonneBouffe.com)

Le petit mot de la diététicienne

Vous l’aurez compris : prébiotiques et probiotiques agissent à l’unisson dans le maintien de notre flore intestinale. Et au vue du rôle crucial de notre flore intestinale pour notre santé, une alimentation à la fois riche en prébiotiques et en probiotiques est donc indispensable !

Pour aller plus loin :

Sources de l’article :

[1] Prébiotiques, Gutmicrobiaforhealth.com.
[2]
Probiotiques, Wikipédia.

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire