0
Actualités

L’alimentation moderne nous rend-elle accro?2 minutes de lecture

21/05/2015
Addiction alimentaire

Plus un aliment est transformé, plus il serait susceptible de créer des addictions – telle est la conclusion d’une étude publiée récemment (1). Or, l’alimentation moderne étant principalement basée sur une alimentation transformée, serions-nous devenu dépendant?

L’alimentation moderne nous rend-elle accro?

Lipides et sucres raffinés: aussi addictifs qu’une drogue

On a longtemps pensé que notre addiction à certains aliments était liée à la présence de certains composés chimiques. Ce n’est que récemment que les scientifiques ont découvert que l’association de lipides et de sucres raffinés pouvaient créer une dépendance aussi importante qu’une drogue.

lien fast food et obésité

Source: Quozzy.fr

Plus un aliment est transformé, plus il augmente les risques d’addiction…

Une autre étude publiée dernièrement (1) semble confirmer ces propos: elle sous-entend que tous les aliments ne sont pas susceptibles de favoriser l’addiction. Quand ils sont à l’état naturel, il y a peu de risque. Mais quand ils sont largement transformés (et donc avec une proportion importante de lipides et de sucres raffinés ajoutés), ils sont plus souvent associés à des comportements alimentaires addictifs.

Ainsi, plus un produit est transformé, plus il risquerait d’entraîner une certaine accoutumance. Jusqu’à l’addiction : c’est-à-dire la perte de contrôle et la surconsommation.

… et d’obesité?

Aurions-nous enfin trouver la cause de la montée de l’obésité dans le monde? En effet, l’alimentation de l’homme « moderne » étant basée majoritairement sur la consommation de produits raffinés, cette découverte pourrait expliquer la probable augmentation des cas d’obésité dans le monde, et plus particulièrement dans les pays très développés.

Obésité surpoids problème

Crédits: FreeDigitalPhotos.net/jesadaphorn

 Lire également les derniers articles:
La santé de notre flore intestinale influence-t-elle notre poids?
Les personnes minces vivent-elles plus longtemps?‏
Les américains trop gros pour être transportés en cas d’urgences médicales

Source de l’étude: Schulte EM, Avena NM, Gearhardt AN (2015) Which Foods May Be Addictive? The Roles of Processing, Fat Content, and Glycemic Load. PLoS ONE 10(2): e0117959. doi:10.1371/journal.pone.0117959

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer