7 raisons de consommer une poignée d’amande chaque jour

L’amande est un des fruits secs préféré des Français ! Et c’est un atout car elles les contiennent de nombreux nutriments très bénéfiques pour notre santé. Lesquelles ? De quoi sont composées les amandes ? Pourquoi sont-elles recommandées pour notre santé ? DocteurBonneBouffe.com vous explique dans cet article toutes les vertus nutritionnelles des amandes et vous en livre tous les secrets !

Pourquoi l’amande est-elle bonne pour notre santé ?

#1 Bonnes pour le coeur 

Les amandes, tout comme les autres graines oléagineuses, font partie intégrante du régime méditerranéen qui a fait ses preuves en matière de santé cardiovasculaire.

Elles sont réputées principalement pour leur richesse en acides gras insaturés : l’amande s’affiche même plus riche en oméga-9 que l’huile d’olive – autre symbole de la diète méditerranéenne ! (Pour rappel, les oméga-9 permettraient de lutter contre le mauvais cholestérol – une action qui est amplifiée par la richesse en fibres des amandes qui ont la capacité de capter le mauvais cholestérol).

Les amandes sont également bonnes pour le coeur grâce à la présence de vitamine E, qui aide à fluidifier le sang et empêche la formation de caillot dans le sang – ce qui limite les crises cardiaques et les AVC (Accidents Vasculaires Cérébraux).

Enfin, dernier nutriment bon pour le coeur contenu dans l’amande : le magnésium qui agit sur la contractilité du coeur – protégeant ainsi des dysfonctionnements cardiaques.

#2 Un fruit anti-stress

Le magnésium contenu dans les amandes est un excellent anti-stress. Il joue également un rôle important dans la décontraction musculaire (il limite ainsi les crampes musculaires), peut agir contre l’hyper-émotivité, la fatigue ou encore les insomnies.

#3 Une puissante action anti-oxydante

Les amandes contiennent une grande source de vitamine E, de magnésium, du manganèse et du cuivre connus pour être de puissants antioxydants : ils combattent ainsi les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire et empêchent ainsi l’apparition des effets néfastes du temps (vieillissement de la peau, développement de maladies, de cancers….)

#4 Bonnes pour la ligne (oui oui !)

On aurait tendance à penser que les amandes sont mauvaises pour la ligne, à cause de leur haute valeur énergétique. Détrompez-vous : d’après une étude récente, consommer des amandes en collation diminuerait la sensation de faim et les envies de grignotages (2). De plus, grâce à leur index glycémique bas (IG = 15), elles ne provoqueraient pas de pic d’insuline (qui habituellement donne le signal à notre organisme de stocker du gras).

#5 Intéressante pour contrôler sa glycémie

Les amandes seraient un allié de taille dans le cadre du contrôle de la glycémie : pauvres en sucres et riches en fibres,elles apportent à ceux/celles qui la mangent un sentiment de satiété, idéal pour éviter les fringales. Idéales pour une petite collation saine !

#6 Bonnes pour la peau

Avec ses teneurs en vitamine E, les amandes protègent la peau et contribuent à ralentir le vieillissement cutané. De plus, la vitamine B1 également présente permettrait une bonne résistance et élasticité de la kératine présente dans la peau, les ongles et les cheveux.

#7 Elles permettent de lutter contre la fatigue

Grâce à leurs teneurs en magnésium et en phosphore, les amandes sont un excellent remède naturel contre la fatigue, en particulier la fatigue intellectuelle. 

huile d'amande
Crédits photo: FreeDigitalPhotos.net/Praisaeng

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Les amandes, tout comme les autres oléagineux, sont d’excellents aliments qui mériteraient à être présents plus souvent dans nos assiettes. Essayez de les insérer quotidiennement dans votre alimentation afin de bénéficier de tous leurs bienfaits !

Consommez-les autant que possible sous leur forme naturelle (fraiche ou éventuellement séchée)évitez les amandes salées qui sont riches en sodium (à cause de l’ajout de sel). En effet, notre alimentation est déjà beaucoup trop riche en sel, ce qui favorise les maladies cardiovasculaires.

Sources :
(1) Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2013
(2) European Journal of Clinical Nutrition, octobre 2013

Réagissez à l'article en commentaires !

5 VOTES