Hygiène : 6 astuces pour repérer un restaurant Kebab à risque

Ecrit par   |  3 Commentaires

L’Ile-de-France compte à elle seule plus de 10 000 restaurants kebabs, appelés kebabistes. Face à l’invasion de ce type de restauration, il nous est de plus en plus difficile de discerner les bons kebabs des mauvais. Alors que d’un nombre croissant de restaurateurs ne respectent pas les normes d’hygiènes et de santé (rupture de la chaîne du froid, viande avariée, personnel insuffisamment formé aux règles d’hygiène…) une question se pose : comment repérer un fast-food kebab qui manque d’hygiène ? Que regarder pour s’assurer qu’un restaurant kebab est suffisamment propre ? DocteurBonneBouffe.com vous livre quelques astuces pour repérer les bons restaurants kebabs et  ne plus jamais se faire avoir !

Comment repérer un mauvais restaurant Kebab ?

#1 Observer la broche sur laquelle tourne la viande

Première chose à observer en entrant : la broche sur laquelle tourne la viande. Il faut savoir que selon les normes sanitaires, une broche de viande ne doit pas être utilisée plus d’une journée. Les kebabistes ont donc l’interdiction de vendre de la viande sur une broche non terminée la veille : ils ont l’obligation de la jeter en fin de journée. (Tous les restaurants ne le font pas malheureusement, pour limiter le gaspillage alimentaire…).

Comment savoir si la broche de viande tournante est récente ou pas ?

  • Si vous observez que la broche est anormalement noircie, c’est souvent le signe que la viande a tourné trop longtemps : cela peut être dû à un manque de client (la broche tourne et tourne…) ou alors
  • Si vous voyiez que le restaurateur rallume la broche tournante uniquement lorsqu’un client entre dans le restaurant, fuyiez : vous ne pourrez pas savoir pendant combien de temps elle était arrêtée. Or, une broche de viande ne doit jamais s’arrêter de tourner au risque de baisser en température et d’être contaminée par des bactéries qui pourraient s’y proliférer.
  • Prêtez également attention à la viande déjà découpée qui attend dans le bac – on ne sait pas depuis quand celle-ci y repose. Demandez alors à avoir des morceaux fraîchement coupés.

Normes sanitaires pour broche à viande kebab

#2 Observer les crudités

Deuxième étape pour choisir un bon restaurant kebab : regarder les crudités pour voir si celles-ci sont suffisamment fraîches.

  • La salade ne doit pas être flétrie ou noircie. Les tomates ne doivent pas être sèches ou noircies sur les côtés.
  • Il est également important de regarder si les bacs à crudités sont bien placés dans un compartiment réfrigéré et si ceux-ci sont bien protégés par une vitrine à l’abri du passage des clients. Bien que cela semble évident pour nous, cette règle d’hygiène n’est pas toujours respectée par les professionnels…

#3 Observer les sauces

Il n’est pas évident de repérer si des sauces sont bien fraîches, néanmoins quelques astuces peuvent vous mettre la puce à l’oreille.

  • Premièrement, regardez si les sauces sont bien conservées au frais. (Méfiez-vous surtout des pots de mayonnaises qui traînent toute la journée sur les tables… )
  • Ensuite, observez les embouts des pots de sauces : sont-ils propres ? Des embouts incrustés de sauce ternie sont à écarter…

#4 Observez la vitrine réfrigérée

Ce que nous appelons la vitrine est l’emplacement dans lequel sont stockés les divers ingrédients nécessaires dans la fabrication du kebab.

  • Tout d’abord, regardez bien si tous les ingrédients sont bien stockés au frais et à l’abri des clients.
  • Observez la viande (ex: les brochettes ou particulièrement la viande hachée qui est la denrée la plus fragile) : si les bords sont secs et foncés, c’est mauvais signe ! Allez voir ailleurs.
  • Demandez à ce que la viande soit bien cuite : la cuisson comporte moins de risque d’être contaminé par les bactéries, car elle permet leur destruction.

#5 Regardez les toilettes 

La propreté des toilettes d’un restaurant est souvent représentative de l’ensemble. D’autant plus que les employés du restaurant utilisent souvent les mêmes toilettes que les clients.

Si les toilettes ne sont donc pas irréprochables, imaginez donc les mains des cuisiniers ou encore l’état de la cuisine…

#6 Observez le chef cuisinier

Cheveux attachés, tablier, gants pour manipuler la viande : bien que la plupart des restaurateurs ne se prêtent pas à ces règles, tous ces éléments sont néanmoins obligatoires chez les employés de toute restauration. Vérifiez donc leur tenue : c’est un gage de confiance.

Enfin, méfiez-vous également si la personne qui prépare votre sandwich touche aussi la monnaie avec les mêmes mains…

Comment repérer un bon restaurant kebab?

D’autres idées pour identifier un restaurant kebab suspect ? N’hésitez pas à les partager avec nous !

Lisez également nos derniers articles :
– Défi culinaire #1 : Cuisinier un Kebab bon pour la santé !
– Le Kebab est-il aussi mauvais qu’on le pense ?

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Experte de la bonne bouffe, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013. Mon objectif : manger sainement en se faisant plaisir !

3 Commentaires

  1. Fafa

    20/03/2015 at 22 h 50 min

    C’est là que l’on prend conscience de l’hygiène déplorable d’une grande majorité de ces établissements… Mon quartier compte trois kébab dans un rayon de quelques centaines de mètres : les broches ne tournent JAMAIS et les différents chefs manipulent les ingrédients et la monnaie sans se protéger les mains… Je me refuse à aller dans ces « restaurants » depuis quelques temps déjà.

    • DocteurBonneBouffe

      27/03/2015 at 1 h 06 min

      Bonjour Fafa!
      Si tu constates que les broches ne tournent jamais, alors tu fais bien de fuire ces restaurants!
      C’est dommage, car certains Kebabs sont irréprochables en terme d’hygiène et de sécurité sanitaire; malheureusement ceux-ci ne sont qu’une rare minorité!

      A bientôt,

      Dr. BB

      • abelard

        26/11/2017 at 0 h 05 min

        Je suis curieux de savoir si ces « viandes » sont industrielles.

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *