La bière fait-elle vraiment grossir ?

Ecrit par   |  0 Commentaire
Temps de lecture : 2 minutes

« La bière fait grossir » : vous aurez souvent entendu cette phrase maintes fois, n’est-ce-pas ? Mais qu’en est-il vraiment ? La bière est-elle une boisson calorique ? Fait-elle vraiment grossir ? DocteurBonneBouffe.com répond à toutes vos questions sur la bière et ses conséquences sur le poids.

La bière fait-elle grossir ?

La bière : une boisson alcoolisée peu calorique

La bière apporte en moyenne 37,3 calories par verre de 100 ml (1), ce qui en fait une des boissons alcoolisées les moins caloriques. Elle est ainsi :

  • moins calorique que le cidre brut ou doux (37,5 kcal) ;
  • moins calorique que le vin blanc (83,5 kcal), le vin rouge (77,7 kcal selon les teneurs en alcool) ou encore le vin rosé (71,5 kcal) ;
  • moins calorique que le champagne (81,7 kcal) ;
  • et largement moins calorique que les cocktails dont la plupart bat des records en termes d’apports énergétiques (comptez ainsi en moyenne 180 kcal pour 100 ml de cocktail).

Sa faible teneur en alcool (4 à 5% pour les bières « cœurs de marché ») lui permet de contenir peu de calories issues de l’alcool. Ses calories viennent partiellement de l’alcool et partiellement de sa composition relativement riche en glucides issus des céréales (2,7%).

…mais qui reste non négligeable au vu des quantités consommées !

Le fait que la bière soit une boisson alcoolisée peu calorique, légère et rafraîchissante, nous pousse souvent à être moins vigilant sur les quantités consommées.

On va pas se mentir : on se limite rarement à 100 ml de bière… D’autant plus que la bière est le plus souvent vendue sous forme de « pinte », soit un grand récipient apportant 473 voire 500 ml pour les verres à pintes français. Résultat : on se retrouve non pas avec un apport calorique de 37,3 calories, mais plutôt de 186,5 calories, ce qui n’est pas négligeable. (Et encore, à condition de se limiter à une seule pinte…. )

Des variétés de bières très diverses

Autre problème : l’immense variété de bières existantes sur le marché. Entre les différentes teneurs en alcool (les versions « sans alcool » ou les versions plus « fortes ») qui ajoutent des calories aux recettes et l’ajout de sucre ou de sirop dans certaines variétés (« panaché », « monaco », etc), on constate que les apports caloriques des bières sont très variables.

Verdict de DocteurBonneBouffe.com ?

Comme pour toute chose, la consommation de bière n’est qu’une affaire de quantités. Boire une bière de temps en temps ne vous fera pas grossir, en particulier si vous prêtez attention à avoir une alimentation saine et équilibrée.

Par contre, une consommation fréquente de bière, installée dans la durée, et/ou accompagnée d’une alimentation inadaptée risque, en effet, d’avoir un impact sur votre poids

Les astuces de DocteurBonneBouffe.com :

  • Sachez modérer votre consommation de bière et veillez à avoir une alimentation équilibrée.
  • Si vous faites attention à votre poids, privilégiez les bières « classiques », c’est-à-dire coeur de marché à 4 ou 5 % d’alcool. Limitez les bières trop fortes (qui sont alors plus caloriques) ou les bières type « Panaché » ou « Monaco » (qui se rapprochent plus de la catégorie des sodas, du fait de l’ajout parfois important de sucre).
  • Côté quantité, privilégiez les demi-pintes aux pintes. Ces dernières contiennent seulement 250 ml de bière, soit 93,2 calories (soit 2 fois moins de calories qu’une pinte).
  • Enfin, hydratez-vous ! La bière a un effet diurétique ce qui contribue à déshydrater l’organisme et favoriser la gueule de bois. Buvez donc un grand verre d’eau après chaque verre de bière.

Sources :
(1) Table nutritionnelle des aliments CIQUAL 2017

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !